E boutik

Published on juillet 22nd, 2015 | by MagMozaik

1

Vivre son art et de son art? Une urgence, des solutions

A l’heure où les subsides consacrés aux arts et aux cultures s’amenuisent partout, où les restrictions budgétaires frappent de plein fouet des manifestations nécessaires vouées à disparaître, adopter d’autres rythmes ou s’exiler au mieux, un dilemne qui n’est pas récent se pose plus que jamais en termes problématiques et incisifs! Comment vivre son art et de son art, sa culture et de sa culture, quels qu’ils soient, sans se faire exploiter, se prostituer auprès de marchands du Temple ou enfreindre quelques lois obsolètes ou scélérates? Dès la création de magmozaik, nous avions une perspective de développement à long terme qui incluait des solutions à cette délicate pierre d’achoppement. Après de multiples rencontres et débats avec maints artistes et acteurs culturels, nous mettons aujourd’hui en place un dispositif qui, sans être parfait, peut donner une respiration financière à de nombreux talents.

75398182

La crise n’est pas pour tout le monde mais si le talent compte encore faut il le faire connaitre!

Pourquoi aujourd’hui proposer un tel débat? Le déclic émane d’une xième rencontre avec l’un de ces artistes dont on adore les créations et dont on salue l’extraordinaire faculté de diversifier ses supports d’expression en de multiples déclinaisons commercialisables. Un de ces artistes qui bouge, se montre et s’impose partout sans ménager ses efforts , bien qu’il avoue avoir besoin d’aide pour mieux communiquer et s’exposer. Un de ces artistes qui estime que l’art doit être inscrit au coeur de la vie des gens, comme une nécessité vitale, au même titre que le pain ou l’eau, et pour ce faire, être abordable.

pluie-argent

Surtout qu’ici la pluie…

Il n’est certes pas le seul, mais à travers lui, nous tirons le signal d’alarme au nom de tous et toutes, qu’ils soient plasticiens, sculpteurs, designers, musiciens, acteurs, danseurs, artistes de rue, organisateurs de festivals etc. Autant d’acteurs et prescripteurs des arts et cultures qui font aujourd’hui, de leurs combats au quotidien, de véritables actes de militantisme ainsi que les définissent en ce moment même les maîtres d’oeuvre d’Errobiko Festibala. Comment rester droit dans ses bottes et revendiquer haut et fort son identité artistique?

Zee, le “kemé” insolent, s’insurge!

20150721_152601

Atelier de Zee

– Le choix de Zee n’est pas anodin! Le street art est un secteur âpre et difficile, souvent mal compris du grand public, plus enclin à ne voir en cette forme d’expression qu’un simple tagage médiocre, nuisance visuelle qui pollue les murs et espaces publics, en milieux urbains notamment. Mais c’est ignorer la virtuosité des fresques réalisées souvent en des conditions difficiles et surtout, toute la palette dont disposent les graffeurs qui, loin de se limiter à la rue, diversifient leurs supports en multiples variations. Car les murs ne sont, à tout prendre, qu’un moyen de raconter une démarche, une philosophie de vie! Pour Zee, très inspiré par le bouillonnement urbain de Brooklin, il s’agit de se dire en un mode de vie qui passe par le skate, la musique, les toiles, les affiches… Il n’est certes pas le seul en ce cas. La récente opération Art in House et les expositions de la galerie Space Junk le prouvent à l’envi! Il suffira de se rendre à Festilasai à la fin du mois sur la Négresse pour s’en convaincre. Art très particulier, il est de ceux que l’on mésestime par ignorance quand il recèle une incroyable richesse de talents.

20150721_152554

Des toiles très abordables

– Zee, donc, multiplie ses efforts pour s’assurer une belle visibilité au coeur des tissus sociaux urbains. Il s’associe à des opérations collectives, participe à des manifestations de soutien de causes citoyennes pour lesquelles il n’hésite pas à donner des oeuvres vendues aux enchères, dont les bénéfices aideront des actions caritatives ou culturelles utiles, se bat pour exposer en des endroits où, qui sait, un visiteur avisé lui donnera une chance de percer, de se vendre et d’acquérir la notoriété nationale, voire internationale à la mesure de son talent. Une lutte quotidienne dont il ne maitrise pas, comme bien d’autres, tous les outils de médiatisation et de communication. Les galeries? oui, si elles se fondent sur un réseau dense et font bien leur travail de promotion et de vente!

fiac

Mais la plupart affichent des commissions exorbitantes qui obligent à gonfler le prix des oeuvres, devenues ainsi inabordables! Vendre soi-même? Oui mais la loi interdit, faute d’un agrément spécifique, d’ouvrir sa propre galerie! Reste l’astuce d’ouvrir des ateliers show-rooms où les visiteurs peuvent acquérir des petites merveilles à bas prix. Encore faut-il faire venir en ces lieux les acheteurs et collectionneurs. Cela demande une redoutable énergie, des efforts d’affichage et de signalisation! Un temps précieux que l’artiste ne consacre plus à créer, de fait.

20150721_152609

Une multitude de supports

– Les show rooms de ce type sont légions ici et, si tout le monde ferme les yeux par indulgence, ils ne résolvent pas un problème crucial! Comment faire qu’un artiste puisse, sans un agent patenté, vendre ses oeuvres sans avoir à s’occuper de leur promotion auprès d’un public amateur mais pas forcément argenté?

Les offres de magmozaik

Dès notre lancement voici un an, nous prévoyions les outils efficaces pour proposer quelques solutions astucieuses. Il nous fallait toutefois, auparavant, assoir notre notoriété et notre crédibilité. Il nous fallait devenir incontournables, par un ancrage dans le paysage culturel et artistique de notre territoire. Il nous fallait faire de nos passions et de nos compétences les instruments de valorisation d’un foisonnement incroyable de vie artistique et culturelle ici! Nous abordons aujourd’hui la seconde phase de notre développement: Augmenter encore davantage notre influence et la qualité de notre couverture journalistique mais aussi et surtout, nous et vous donner les moyens d’exister sur la durée en termes financiers et de vendre vos oeuvres ou produits culturels. Pour ce faire, nous avons élaboré une e-Boutik, dotée de tous les moyens de paiement sécurisés via PayPal, et munie de dispositifs de commercialisation variés.

Billets-de-100-euro

– La vente en ligne d’oeuvres d’art

Peu d’artistes, sauf d’envergure internationale, connaissent un site particulièrement intéressant dont nous nous sommes inspirés pour vous permettre de vendre en ligne vos créations. “By the Art” – c’est son nom- propose, selon une présentation en situation réelle des oeuvres, d’acheter en ligne toiles, sculptures et autres meubles design ou bijoux. Sur une liste d’artistes se prêtant au jeu, on sélectionne le créateur ou la créatrice d’un clic. Apparaissent alors la liste des oeuvres confiées à magmozaik. Il suffit de cliquer sur l’une ou l’autre pour obtenir une photo en situation réelle permettant d’évaluer la taille de la création, le descriptif, le titre et le prix de vente, hors frais de transport.

001.03

Le site, pour ce service, ne garde qu’une commission de 5 à 10% du prix brut pour le service rendu et selon le prix de vente de l’oeuvre. plus il est minime, moins la retenue magmozaik est importante. Pour le transport, une fois l’achat réalisé, appel est fait à des transporteurs spécialisés ou, pour les clients locaux, une mise à disposition dans nos bureaux une fois le paiement effectué. Dès encaissement des sommes, une reversion est immédiatement faite à l’artiste aux termes d’un contrat de vente et de représentation conclu entre lui et le site.

Compte tenu de nos réseaux et de notre notoriété, n’hésitez pas à nous contacter si ce dispositif vous intéresse. Gain de temps et d’énergie! Plus besoin d’agent car magmozaik assure votre promotion toute l’année par des piqûres de rappel régulières dans nos articles sur l’onglet e-Boutik ou Actus! Mieux encore, avec nos galeries nomades – ou non- associées, le site peut vous permettre d’exposer avec un instrument de vente efficace à la clé.

– La vente de produits culturels et arts de vivre.

De la même manière, nous offrons la possibilité de vendre des places, abonnements de spectacles ou pass de festivals, entre autres, à tarifs préférentiels, magmozaik ne gardant qu’un infime pourcentage sur ces ventes. Il peut s’agir de produits différenciés ou inclus dans des packages comprenant, sur une durée déterminée, un nombre de personnes à choisir, des dates définies ou des thèmes à choisir, logements séjours, restauration et produits culturels ou vernissages de grandes expositions, par exemple. Ces mozaikbox peuvent concerner un lieu géographique fixe ou un circuit itinérant à travers le territoire. Des partenariats sont en cours avec des dispositifs existants qui disposent d’une logistique pour découvrir la gastronomie locale sans proposer une dimension culturelle et artistique.

– Sponsoring, partenariat et publicité

Visage-2D-cubisme

Rubrique “Démaquillez moi” à sponsoriser. Pour infos nous appeler

En marge de ces services, magmozaik propose également des modes d’intervention sur le site, propres à donner aux annonceurs, sous diverses formes adaptées aux besoins, une visibilité démultipliée par un coeur de cible nettement défini et nos réseaux sociaux. Pour toutes précisions, nous contacter au 06 52 95 75 32 ou magmozaik64200@gmail.com

Pour l’heure, Zee prépare sa participation à une soirée caritative en faveur d’enfants en Inde pour le 26 septembre à Villefranque (On vous en reparlera) et surtout, de la mi octobre à janvier, une exposition à l’Hotel Silhouette de Biarritz. Et puis il sera des nôtres le 5 septembre lors de notre soirée anniversaire qui vous réservera bien des surprises. Qui sait? il sera le premier à vendre par notre entremise!

www.zee-factory.com

Cliquer Boutik pour accéder à nos produits en ligne dans e-Boutik

Catherine CLERC,magmozaik64200@gmail.com

This Post Has Been Viewed 263 Times


One Response to Vivre son art et de son art? Une urgence, des solutions

  1. Pingback: Vivre son art et de son art? Une urgence, des s...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top ↑