Vu dans la presse

Published on janvier 29th, 2017 | by MagMozaik

1

vanité des vanités, tout est vanité (Ecclésiaste)

A l’époque flamande austère et protestante de Leyde se développa  en 1620 la « Vanité », type particulier de nature morte, à signification philosophique, qui évoque à la fois la vie humaine, toutes ses futilités matérielles de connaissance, de plaisir, de richesse ou de pouvoir et leur caractère éphémère, se fondant sur les préceptes religieux de l’Ecclésiaste.

Des natures mortes où les représentations du crâne humain, mis en situations banales, s’ancraient au coeur de tableaux allégoriques et mortifères, comme un rappel des fugacités de la vie terrestre quand vient, inexorablement la mort. Un thème pour le moins puritain que réinventent aujourd’hui, en des formes plus imaginatives, colorées et trash, de nombreux artistes. L’occasion pour SpaceJunk de proposer du 27 janvier au 25 mars une exposition insolite des variations composées par une belle brochette d’artistes de Street Art en tableaux et sculptures. Snek Graffiti and Calligraphy, Étien’, M4u, Stefan Winterle, Nicolas Thomas, Berhart, PLOT, Jérôme Barbosa, Christophe Delestang, Odö et Karl Beaudelere-KXB7 vous proposent une insolente balade dans leurs univers finalement très baroques, ludiques et caustiques ! Un magnifique ossuaire dont nous reparlerons très prochainement à travers la plume et l’interprétation de Didier Jourdain, dans La Semaine du Pays Basque !

Spacejunk  Bayonne, 35 rue Sainte-Catherine à Bayonne, Visites commentées les samedi 04 fevrier et 25 mars à 16h30.

Catherine CLERC, magmozaik64200@gmail.com

This Post Has Been Viewed 125 Times


One Response to vanité des vanités, tout est vanité (Ecclésiaste)

  1. KXB7 Karl×B says:

    Merci 8

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top ↑