Coups de coeur

Published on septembre 26th, 2015 | by MagMozaik

0

Une virtuosité angloy

L’ Anglet Jazz Festival ouvrait ses portes au théâtre Quintaou le vendredi 25 septembre en compagnie de somptueux musiciens qui disent assez, tant leur style diffère, combien est diversifiée et riche de sonorités multiples la palette de la planète Jazz. Deux formations aux antipodes l’une de l’autre, la première, proche des mouvances new age, privilégiant la voix, et l’autre, plus technique et conforme aux standarts, s’articulant autour d’instruments aux fabuleuses partitions. A Leila Martial Baa Box succédait le trio Jean- Marie Ecay, l’angloy, devant un public qui a fortement apprécié l’ambiance intimiste et savoureuse d’octaves virevoltants.

 

Leila Martial: The voice!

Leïla Martial, voix – Eric Perez, batterie, électronique, voix – Pierre Tereygeol, guitare, voix…Voilà un trio singulier qui porte la voix au rang prestigieux d’instrument de musique à part entière. Baa, pour les ignares dont nous sommes, est le cri de la chèvre en anglais. Une belle manière symbolique d’explorer la belle tessiture des cordes vocales de Leila en un registre assez proche tantôt du du New Age tantôt des impros free jazz qui en a déconcerté plus d’un, à commencer par nous qui nous attendions à davantage de classicisme jazzy et c’est tant mieux.  Un sourire à la Chaplin suffit à la décrire…

 

Le Jean-Marie Ecay Trio: Un délice de notes

Jean Marie Ecay est un des guitaristes incontournables de la scène française qui se plait néanmoins à rappeler, avec tendresse, ses ancrages angloys. Collaborateur régulier de Billy Cobham depuis 8 ans, sa notoriété dépasse nos frontières. Connu pour son toucher et son éclectisme, Jean-Marie a toujours mis l’improvisation au centre de son expression artistique. Ce fut le cas ce soir en un bel exercice de haute virtuosité technique où chaque musicien, à l’ancienne, enchainait les solos tels des morceaux de bravoure et de dextérité. Un autre univers où l’instrument réoccupe l’espace entre morceaux classiques et compositions neuves de l’artiste. Jean-Marie Ecay – guitare,  Jean-Michel Charbonnel – contrebasse et André Charlier – batterie.

www.arcad64.fr/jazz_septembre_2015.html

Catherine CLERC, magmozaik64200@gmail.com

This Post Has Been Viewed 59 Times


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top ↑
  • Rejoignez-nous sur Facebook

  • Catalogue art/culture

  • L’annuaire Mozaik 2017

    L’annuaire Mozaik 2017
  • Panier