Coups de coeur

Published on mars 25th, 2017 | by MagMozaik

2

Une vieille rue Neuve en plein essor!

En mars 2015, la troupe circassienne de théâtre « Ethique », en quête d’un lieu de répétition, investissait le 7 bis rue Neuve à Bayonne, dans un quartier en pleine effervescence à la croisée du Didam et de la future nouvelle Atalante.

La rive droite de l’Adour fait alors l’objet de toutes les attentions de la mairie qui voit en cet espace de St Esprit l’occasion de revivifier la vie citoyenne urbaine à travers des ancrages architecturaux et culturels forts, s’appuyant sur une vie associative des plus dynamiques. Au coeur de ce bouillonnement créatif en devenir, la troupe réalise vite combien ce lieu attractif peut être porteur de nouvelles propositions culturelles et artistiques. Très vite, au bout de 6 mois, les envies de partager l’expérience communautaire affluent d’associations et travailleurs indépendants axés sur des  thématiques de bien être, d’art, de musique et d’apprentissage auprès d’un public jeune.

Aujourd’hui, Ezech Le Floch, grand bilboqueur et clown en chef de cette tribu, très préoccupé de questions d’éthique à inculquer aux enfants mais aussi souvent aux adultes, peut s’enorgueillir d’un espace qui accueille chaque semaine environ 250 personnes au gré activités très diversifiées, du yoga au qi yong, de la sophrologie à l’aromathérapie, du théâtre pour enfants et d’improvisation aux cours de dessins, de modelage, de peinture ou de sculpture, et de l’enseignement du piano à celui de la guitare. Cerise sur le gâteau, la rue, piétonnière, riche d’un immeuble classé monument historique, accueille un autre espace complémentaire et ami, le Karrousel, antre de l’association « Le fil de St Esprit » dont les couturières excellent en l’art de créer des costumes pour les troupes de théâtre, tels Les Lézards qui bougent, Ethique justement, ou plus récemment pour la très remarquée pastorale Katalina de Erauso, outre l’atout majeur d’exposer les créations magnifiques de quelques artisanes expertes en bijoux et autres produits cosmétiques bios ou d’organiser des vide greniers très prisés des habitants du quartier, mais aussi de créateurs en quête d’objets bon marché.

A l’heure où, restructuration oblige, les habitants du quartier entendent bien agir sur ce que l’on fera de leur environnement culturel et de leur vie quotidienne, le 7bis organise les 24, 25 et 26 mars des journées portes ouvertes qui reviendront de manière récurrente tous les 6 mois, histoire de mesurer les résultats d’une démarche ancrée au coeur de la ville. L’occasion de découvrir toutes activités proposées par cet espace de vie et d’initier une série d’expositions d’oeuvres artistiques mises à la portée de tous les visiteurs réguliers. 3 jours intenses tout en subtils vagabondages d’atelier en atelier et de concerts en apéros gourmands et conviviaux. 2 structures, en rez-de-chaussée et au premier étage, permettent d’accueillir de nombreuses associations et professionnels en quête d’un espace de synergies qui disposent de vestiaires et même d’une cuisine. Un éventail d’offres pour bien vivre l’esprit, la créativité et le corps, organisées en ateliers, réguliers ou ponctuels, et en formules stages.

Côté bien être, 16 propositions de relaxation complémentaires se relaient selon vos besoins et des techniques différentes. Muriel Dartiguelongue développe des pratiques douces de Qi Gong. Isabelle Pottier et Stéphanie Estar proposent des séances de sophrologie dynamique. Dans le domaine de la naturopathie, Marie Carmen Barrero vous initie à l’aromathéraphie et la réflexologie plantaire et cranienne. Isabelle Beaujouan, Souky Alabrune, Jesse et Bhima expérimentent 4 approches différentes du yoga, en solos ou duos, de la simple relaxation à l’introspection. Pour les adeptes d’un travail plus musculaire tentez les pilates avec Marie-Laure Beaumont ou la méthode énergétique globale du corps avec l’ostéopathe Gérald Carrère. Plus interactives, Myriam De Lesaka vous entraine en son jeu du Tao et Siegrid Dumas au fil d’un mandala vibratoire . Mais vous pouvez tout aussi bien apprendre à gérer votre stress avec la kinésiologue Caroline Faucouneau, participer à un cercle de femmes de discussion géré par l’association Le Féminin en Soi ou tout simplement tenter l’Art-Thérapie avec Guénola Ricard.

Côté Arts, domaine en pleine évolution, Jérémy Belhadj de la Troupe Ethique propose aux enfants et ados une découverte du théâtre par l’improvisation. Minna assure les ateliers d’arts plastiques pour s’initier à la peinture, la sculpture ou le dessin dans des univers très ludiques. Pour les écrivains en herbe, Marie-Pierre Mouneyres propose des mots pour les maux, mais aussi des accompagnements sur des projets d’écriture. Gabriel Giordano garde la guitare dans ses cordes. Et si vous avez besoin de répétions musicales personnelles, un piano est à votre disposition dans la salle.

Un programme de portes ouvertes d’évidence très chargé entre présentation des activités, concerts, apéros gourmands et surtout une élégante exposition de tableaux signés Vincent Tessier, premier d’une longue série d’expositions temporaires à venir. L’artiste imprime sur des pages d’écriture des personnages émouvants de sensualité et de poésie. Petits regards croisés et vagabonds sur des palettes d’imaginaires où il fait bon vivre et s’enivrer de couleurs aériennes. Vincent Tessier oscille entre pages d’ouvrages, partitions de musiques et peintures juxtaposées en de subtils collages aux belles thématiques. Pastels et autres encres de Chine habillent ses pages de vieux ouvrages et de notes de musique dont les mots et les trilles s’envolent. Une prédilection certaine pour les portraits dont la force et la finesse vous vrillent. Visages finement ciselés et corps lascifs ou vibrants jouent à cache cache avec des pans de journaux ou de livres, en français voire en chinois! C’est puissant et subtil à la fois dans la complémentarité d’écritures et de dessins expressifs. Une belle et incontestable maîtrise qui donne à ses tableaux toute leur texture dense et souvent impertinente. Des registres également très multiples avec un petit coup de coeur pour ses silhouettes noires si vivantes ou ces jeunes filles qui dansent sous la pluie en rouges parapluies… Aujourd’hui, son inspiration se fait plus aérienne, tout en voluptés féminines délicates et fragiles à la fois, en des tonalités diaphanes et douces, musant entre femmes-enfants, couples torrides et délicats hommes, femmes et enfants d’ailleurs, d’autres contrées. A ce renouveau tout en légèreté épurée et partitions colorées subtilement musicales, se joignent des sculptures, nouvelle dimension où l’artiste tisse ses explorations futures. Des séries qui témoignent du talent de Vincent Tessier, de ses inspirations exubérantes et mutines, alternant fraicheur et séduction envoutante. Un bel artiste à la croisée des arts, à suivre résolument et qui sied à merveille à l’esprit doux, espiègle et aérien du lieu !

Pour le programme des journées portes ouvertes et découvrir le planning des activités: www.le7bis.net, www.latroupeethique.fr et www.vincenttessierxxc.over-blog.com

Catherine CLERC, magmozaik64200@gmail.com

This Post Has Been Viewed 100 Times


2 Responses to Une vieille rue Neuve en plein essor!

  1. thetaz says:

    Je vais découvrir ce quartier,que je connais depuis 1960

  2. thetaz says:

    je redécouvre ce quartier,que je connais depuis 1960

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top ↑
  • Rejoignez-nous sur Facebook

  • Catalogue art/culture

  • L’annuaire Mozaik 2017

    L’annuaire Mozaik 2017
  • Panier