Actualités no image

Published on novembre 8th, 2014 | by MagMozaik

0

Une soirée de routine, opus 2!

Autre soir, autres lieux! De l’art sur Bayonne pour tout dire! A mi chemin entre art et musique, Ez3kiel installe un dispositif scénique étonnant. Musique, image et lumière fusionnent à travers les prismes poétiques et technologiques du quatuor ce soir à l’Atabal, 21h00. Côté tréteaux, le Rocky Horror Show se la joue Halloween au Polo Beyris d’Anglet à 20h00 tandis que le Fifava remet ses prix vers 21h00 au théâtre du Quintaou… A suivre. En attendant, place aux peintres!

Jean-Marc Barnèche visite les recoins du street art à travers le numérique, à l’instar de Codel ou de Bernie HardCore. Un télescopage d’images dont on apprécie la virtuosité et le brouhaha savamment organisé. Il expose en permanence au 46 rue Victor, dans sa galerie www.ruedoartgalerie.com. Pour l’heure, il occupe l’espace convivial de Txalaparta au 10 rue Laffitte, succédant ainsi à la collagiste plasticienne Altéa dont on attend la belle exposition en janvier à l’Atalante où elle présentera à nouveau l’immense fresque Alternatiba.

DSC_1184

Petit tour au Japon à L’ArtsenalClaude Jammaerts présente ses oeuvres sur kakemono! Kakemono, kesako? Au sens strict, c’est le mot kakejiku qui convient le mieux pour désigner ces peintures ou ces calligraphies car il fait référence à la baguette (jiku) horizontale placée à l’extrémité basse du rouleau et qui permet à l’œuvre de tenir droite lorsqu’elle est accrochée (kakeru). Un autre mot japonais, makimono, désigne quant à lui le rouleau horizontal qui n’est pas destiné à être suspendu et peut donc être d’une longueur variable, parfois considérable.

DSC_1189

En l’occurrence, notre artiste peint sur ces rouleaux de bambou, lamelle par lamelle! Imaginez la minutie du travail de création! Et surtout le positionnement, car le choix de cette technique n’a rien d’anodin, tout comme les thèmes abordés à travers une symbolique que chacun interprète  à sa manière au hasard des triangles de la maçonnerie égyptienne ou des cercles de vie qui sont autant de cycles à deviner. Une manière de peindre en supports aériens qui donnent des oeuvres aux textures fines et volatiles, fragiles au toucher. A en juger par la foule présente, l’artiste plait infiniment et le lieu également qui expose de superbes bijoux et objets à découvrir. On le retrouvera avec grand plaisir le 15 pour les oeuvres de Poly Berin!

DSC_1196DSC_1213(bijoux en verre de Murano)

www.lartsenal.com

Enfin last but nots least, le palmarès du Fifava a été proclamé, avec deux écoles plus particulièrement distinguées: l’ESRA et le Collège d’Orthez Argote Daniel.

– Prix de la fiction: Sigycop de Ferdinand Canaud. Dans une société ravagée par le chômage, un candidat est prêt à tout pour avoir un emploi. Il tente de réussir un entretien énigmatique de la société Sigycop. Voilà qui nous rappelle un récent buzz de You Tube où par visio conférence un homme proposait l’emploi carrément impossible, celui de mère de famille!!( ESRA)

– Prix du public: Mémoire de Pierres, du Collège Argote Daniel. Un documentaire où La Moutète, vieille dame du basket, se souvient…

l'équipe de Mémoire de Pierres

– Prix de l’animation: Perinde ac Cadaver de Philippe Grifo (ESRA). Fidèles  l’idéal ascétique des moines du moyen âge, des paysans se soumettent totalement aux ordres d’une instance supérieure.

– Prix de la Ville: Os Menino do Rio. Bribes de vie de Léo, enfant timide et anodin… (fiction)

– Enfin Prix des Genêts: Le Sommeil des Gazelles de Racha Taki (fiction) ou quand une père sourde et muette cherche à comprendre la disparition de son fils. Tout en finesse et pudeur.

trophé(NB: le chat n’était pas compris dans les récompenses!!!)

Catherine CLERC, magmozaik64200@gmail.com

This Post Has Been Viewed 32 Times


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top ↑
  • Rejoignez-nous sur Facebook

  • Catalogue art/culture

  • L’annuaire Mozaik 2017

    L’annuaire Mozaik 2017
  • Panier