Vu dans la presse

Published on mai 14th, 2017 | by MagMozaik

0

Une Ethnopôle basque: Pourquoi?

Le 9 mai dernier, naissait officiellement l’Ethnopôle basque, label national, fruit de multiples partenariats culturels et numériques initié par Institut Culturel Basque et l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales. Une structure aux enjeux majeurs qu’inaugurera, le 19 mai prochain, de 9h00 à 17h00 au Musée Basque et d’histoire de Bayonne,  un premier colloque sur son principal outil de travail et vecteur de diffusion, le numérique.

L’ambition? Poursuivre la construction d’un véritable portail numérique riche et diversifié qui permette de centraliser toutes les collectes d’éléments essentiels du patrimoine culturel basque dans les domaines de la danse, du chant, de la musique et de la langue, entreprises déjà selon diverses techniques et objectifs différents, par de nombreux partenaires que le projet vise à multiplier, d’année en année, pour mettre à disposition du public et des créateurs tous ces contenus numériques. Un dispositif qui repose sur une réflexion de fond sur le pourquoi, le pour qui et le comment d’un tel dispositif, indispensable à la préservation et à la diffusion de notre patrimoine, qui sache en même temps prendre en compte les besoins des usagers et évaluer la manière qu’ils auront d’exploiter de telles ressources numériques mises à disposition . Le colloque du 19 mai posera précisément ces questions là. Denis Laborde, largement impliqué dans les deux structures fondatrices, lancera les débats dont il proposera la synthèse en fin de journée. 3 temps forts rythmeront les échanges entre représentants de multiples portails aux ambitions similaires , notamment basques et occitans, mais aussi à travers des rencontres entre fournisseurs de ressources numériques culturelles et patrimoniales, et créateurs, universitaires ou artistes dont on souhaite qu’ils intègrent désormais toutes ces données dans leur travail de recherche ou de création. Un très vaste sujet qui soulève de nombreuses interrogations, notamment en termes de droits de diffusion, de propriété intellectuelle ou de concentration en un seul lieu de toutes ces informations centralisées. On suivra ces entretiens qui méritent amplement notre propre réflexion de fond quand on sait les défis que cette structure devra relever pour l’avenir. Un challenge de taille et de belle ambition qu’accompagne avec force l’EPCI, entre autres institutions et organismes tels que l’Académie de la Langue basque, les Archives départementales, l’Université du Pays Basque et autres dispositifs Bilketa…

Toutes informations sur www.eke.eus/fr et www.ehess.fr

Catherine CLERC, magmozaik64200@gmail.com

This Post Has Been Viewed 49 Times


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top ↑
  • Rejoignez-nous sur Facebook

  • Catalogue art/culture

  • L’annuaire Mozaik 2017

    L’annuaire Mozaik 2017
  • Panier