Coups de coeur

Published on avril 25th, 2015 | by MagMozaik

0

Un subtil brin de poésie salutaire

Quand un clown timide, maladroit et parfois mélancolique nous promet, sous un microscopique chapiteau, de réaliser le plus grandiose spectacle dont tous les numéros bricolés ratent, la poésie à l’état pur, sensible et lunaire s’installe avec intelligence au coeur des émotions du public. créé voici 4 ans et demi par le joli cirque Zampanos d’Annie et Michel Gibé et après quelque 570 représentations, le Petit cercle boiteux de mon imaginaire (ou du nôtre?) pose ses 4,5m de diamètre, sa minuscule piste d’1,5 m, ses musiciens et animaux, ses complices à poil, à plume ou en bois et fer, tout aussi miniatures, sur nos places urbaines, là où vibre la vie des habitants. Après Bayonne et Boucau c’est au tour de Saint Jean de Luz d’accueillir cet écrin lilliputien où se cisèlent, pour deux jours des bijoux rares et fragiles d’émotion, de grâce et de tendresse. Mais le spectacle ne se limite pas à la piste…

ob_6f7754_zampanos-soleil

Petit espace pour immense spectacle

Une volonté de métamorphose

– Il ne s’agit pas là, en effet, de recevoir passivement un spectacle aussi ludique et magifique soit il! En un jeu subtil, ce curieux clown qui suscite, par ses maladresses feintes, l’empathie, ou surprend avec ses animaux décidés à ne jamais obéir- rat, chien ou poule-, incite le petit groupe de spectateurs, savamment placés dès leur entrée dans les lieux pour le rôle qu’ils auront à jouer, à s’investir dans le déroulement de l’histoire et à participer à l’élaboration de la poésie proposée. But de l’opération? Permettre en douceur à chacun de lâcher prise, de briser sa carapace sociale, sa logique routinière d’adulte, ses idées pré-conçues, pour chercher en soi même l’innocence fragile de l’enfance. De spectateur, on se transforme en acteur, houspillé, déstabilisé avec humour et tendresse, dont le maitre de cérémonie explore les émotions, les sensibilités et les remparts dressés par les codes sociaux. Au fur et à mesure on se libère, on rit, on s’interroge, on observe les réactions des uns et des autres autour de soi. Les enfants? Ils sont les catalyseurs et les témoins de cette métamorphose des adultes, enfin libres de se reconstruire selon des réalités différentes et plus ouvertes sur un meilleur rapport humain aux autres.

IMG_1792

En rouge et bleu, 2 spectateurs très actifs et sollicités!

– Rien n’est donc anodin en ces 75 mn de pur bonheur et d’évolution. La petite voiture musicale qui a du mal à marcher et qui passe de mains en mains pour mieux rouler, le ouistiti microscopique qui se livre à un triple saut périlleux depuis les mains d’un spectateur à une petite boite d’une spectatrice, mais qui hélas se casse la patte gauche, car lancé trop fort, et doit se faire dorloter par une autre personne de l’assistance, le petit public laissé seul par les deux partenaires tandis que le rat Crakoz ronge la corde où se perche la poule Irène, le chien Griotte qu’il faut nourrir et puis bercer – rôles dévolus à 2 ou 3 spectateurs!-, et pour finir, un fois l’enfance retrouvée, ce pur moment de féérie offert en jeux fascinants de bulles…Peu à peu, selon un processus insolite et salutaire, en une scénographie très étudiée et fine, chacun s’implique, agit, aide à la réussite de numéros hasardeux pour finalement faire partie du spectacle et se surprendre à voir le monde ou ses voisins avec un autre regard, plus altruiste et amusé.

Une démarche artistique bien rodée

– Lorsque nos hôtes s’expriment, lors d’une rencontre après le spectacle, tout devient limpide et pertinent: “Dans nos spectacles de cirque, nous avons envie de bouleverser, susciter des émotions fortes, provoquer le retour aux origines, à l’enfance, point à partir duquel tout est possible. Emmener les gens loin de leur logique habituelle, de leurs soucis quotidiens, dans un état de sensibilité amoureuse, leur redonner la force d’un premier baiser, le frisson du premier contact charnel. Pouvoir susciter ce sentiment que rien n’est acquis, rien n’est construit, tout peut se faire différemment. Donner au public cette force de reconstruction, de remise en question de l’humanité. Le spectacle est un outil fabuleux pour provoquer une réflexion individuelle, pour questionner notre manière d’exister”.

IMG_1788

– Une pertinence rare, justement, mesurée à l’aulne d’un parcours insolite. Originaires de Loire Atlantique, Annie et Michel se rencontrent très jeunes. Après quelques années de vie professionnelle dans l’élevage et l’agriculture, changement radical de cap! Direction le cirque!Installés à Oletta en Corse où ils fondent une école du cirque et des ateliers de découverte, ils créent la Compagnie Zampanos en 1996. Vient l’itinérance, au fil des représentations , dans toute la France, pendant 7 ans. En 2003, ils plantent leurs racines et leur créativité à venir dans le Tarn, point d’ancrage où ils se ressourcent entre les tournées. Après “C’est du bonheur”, produit en 14 pays africains, les références felliniennes du couple ressurgissent en beauté avec, en 2005, une adaptation de “La Strada”. Une structure lourde de 13 acteurs en piste et une trentaine d’animaux de ferme. 2 ans de spectacles mais un dispositif trop lourd à amortir malgré l’engouement du public. Ils rebondissent en 2009 et finissent par imaginer le spectacle actuel . Ils pensent déjà à une prochaine création à laquelle participera leur fille, leur fils oeuvrant déjà dans ce domaine avec sa propre compagnie .

Pétillant, rafraichissant et finalement, astucieusement bénéfique d’une certaine manière car avec peu et un brin de bricolage fantaisiste et faussement improvisé, on peut beaucoup pour changer les mentalités et les approches trop conventionnelle du cirque.

Un grand merci à Irène la poule cantatrice, Griotte le chien pédaleur, Crakoz le rat malicieux, les musiciens marionnettes,  dont Gaston à l’Hélicon, Carlotta la femme canon cavalière et surtout à ces merveilles empêcheurs de tourner en rond! Bravo à la Scène nationale qui s’ingénie à découvrir tant de talents insolites

Thumb-SNBSA-600-1

 

Catherine CLERC,magmozaik64200@gmail.com

This Post Has Been Viewed 80 Times

Tags: , , , ,


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top ↑
  • Rejoignez-nous sur Facebook

  • Catalogue art/culture

  • L’annuaire Mozaik 2017

    L’annuaire Mozaik 2017
  • Panier