Mozaik d'images

Published on novembre 11th, 2016 | by MagMozaik

0

Un mois très …objectifs!

En novembre 1980 naissait à Paris une manifestation biennale consacré à cet art si subtil de l’éphémère et des émotions saisies au vol qu’est la photographie, si souvent mésestimé. Notre territoire ne déroge pas à la règle en multiples expositions et actions dédiées à ces fabuleux artistes dont les imaginaires transcendent les réalités.

Des plus grands espaces d’exposition aux plus petites galeries étonnantes de vivacité, les villes de Biarritz et Bayonne, parmi bien d’autres, convoquent au rendez-vous têtes d’affiches et talents locaux tout en multipliant les événements autour de l’image et des tirages. Le Didam à Bayonne et la Crypte Sainte Eugénie sont deux phares autour desquels gravitent les nombreux éclairages portés sur la photo.

Lucien Clergue: Camargue à vif, Camargue à fleur de peau

Le Didam s’illustre par un splendide hommage rendu à Lucien Clergue, artiste arlésien  ami de Picasso et Cocteau, aux infinies nuances chromatiques argentiques qui a su ciseler, en palettes de clairs obscurs vifs, sensuels ou incandescents, avec une sensibilité aigüe, toutes les partitions d’émotions fortes de la tauromachie aux gitans, en passant par les nus voluptueux de sa femme, son égérie, en grains d’une perfection charnelle absolue et somptueux mouvements figés à jamais.  Figure emblématique de cette Camargue fière, bouillonnante, il est à l’origine, avec Michel Tournier, du Festival international de photographie d’Arles. Son épouse Yolande et ses filles Olivia et Anne présentent, du 5/11 au 15/01 2017, au Didam, « Les Suds », série de 74 oeuvres en noir et blanc, tout en jeux subtils, raffinés ou flamboyants, d’ombres et de lumières suaves ou cruelles. Passionné par son travail, Francis Marmande, parrain des premières rencontres « Confluences » y proposera sa soirée de clôture sur ses textes lus par François Marthouret, en présence des chanteurs-compositeurs André Minvielle et Benat Achiary. En décembre et janvier l’Autre Cinéma complètera le dispositif en projections autour de Lucien Clergue. Nous lui consacrerons bientôt un article.

Un kaléïdoscope d'images

Toute la ville palpitera au rythme d’autres objectifs pluriels. Les galeries redoublent d’imagination en riches éventails d’artistes. La Galerie des Corsaires présente du 5 au 19/11, les étonnantes photographies numériques D’Heinrich Jabs. Du 3 au 30, Le Microcosme invite Sylvain Aubert, Nöt et Caro Worboys en des univers danses et complexes. Du 10/11 au 15/12, Bruno Houdayer, Bastien Labadie, Marc Van Loey et Zazpi investissent la galerie Izartea, entre noir(s) et couleur(s). De belles signatures savamment instillées et assemblées. Lilly Lulay occupe du 10 au 12/11 le Second Jeudi. Pierre Balacey se la joue danse avec ses clichés du Collectif Bilaka aux galeries Lafayette dès le 15. Autre univers du 17/11 au 5/02/17 au Musée basque et de l’histoire de Bayonne où Charles Fréger décline une « Suite basque » de silhouettes expressives. Dès le 18/11, Asier Altuna expose à l’Atalante ses instantanés captés sur le tournage de son film « Amama ».

Un concours ouvert à tous permettra de suivre en photos les fresques XXL réalisées à ciel ouvert du 7 au 11/11 par les artistes de Street Art Monkey Bird, Maye, Grems, Taroe et A-MO en divers lieux de la ville. Au terme de la compétition, les meilleurs clichés s’afficheront en vitrines des commerces de la rue Sainte Catherine pendant 3 semaines à compter du 21 novembre, en partenariat avec le projet de la ville « Portraits de quartier: Saint Esprit ».  Tout le mois, notre confrère Sud-Ouest émaillera la ville de ses plus belles images d’actualité tandis que la Scène Nationale nous offrira ses « Portraits d’abonnés » dans le hall de son théâtre dédié. Un hommage ébouriffant aux fidèles de la Scène nationale que nous avions eu l’occasion de saluer récemment. A ce foisonnement s’ajoute une floraison de livres consacrés à la photographie et aux photographes en de nombreuses librairies.

Biarritz tournée vers l’avenir

Biarritz suit le mouvement à la Crypte Sainte Eugénie où la 3ème édition des rendez-vous photographiques aquitains, « Photomage », explore, du 5 au 20/11, les horizons de 10 talents régionaux, dont Abel Bourgeois et Fabien Cayeré dont on apprécie les virtuosités complexes et si opposées. Un événement assorti d’un cycle de conférences, notamment sur l’histoire de la photographie et l’épineux problème des droits d’auteur. A ne pas manquer, la présence, le 19/11, 11h00 à la médiathèque, de Polina Jourdain-Kobycheva, superbe photographe récemment signalée pour son travail de nus de danseurs Malandain, pour la dédicace de son ouvrage  « L’Absolu Délicat ». A noter qu’Anglet initie son mois de l’image dès le 18 novembre.

Pour tout savoir des programmes , lieux, dates, horaires et tarifs: www.bayonne.fr et www.biarritz.fr

Catherine CLERC, magmozaik64200@gmail.com

This Post Has Been Viewed 72 Times

Tags: , , , , ,


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top ↑
  • Rejoignez-nous sur Facebook

  • Catalogue art/culture

  • L’annuaire Mozaik 2017

    L’annuaire Mozaik 2017
  • Panier