littérature

Published on janvier 2nd, 2016 | by MagMozaik

0

Un livre peut en cacher un autre!

Le prix Goncourt 2015 a été attribué à Mathias Enard pour “Boussole”, publié chez Actes Sud. Ce gros roman est autant un roman d’amour qu’une somme sur les liens culturels très riches entre l’Orient et l’Occident. A lire absolument! Dans le même genre de livre “intelligent”, il est urgent de se plonger dans “La transparence et le reflet” de Serge Bramly, publié chez  Jean-Claude Lattès.

Qui est Serge Bramly?

Serge Bramly, né le 31 janvier 1949 à Tunis, est un auteur plein de talent, d’érudition et de passion, à la fois romancier et essayiste. Auteur du “Le premier principe, le second principe” (Prix Interallié, Ed. JC Lattès), il est aussi historien de l’art, spécialiste de le Renaissance italienne et photographe. On lui doit la biographie de référence de “Léonard de Vinci” (Prix Vasari, Ed. JC  Lattès). Il est également commissaire d’exposition dans des musées et des galeries, en France comme à l’étranger. Il a fait partie de la sélection du Goncourt 2012 pour “Orchidée fixe”, toujours aux Ed. JC Lattès, consacré à Marcel Duchamp.

Il a été le mari de Bettina Rheims avec laquelle il a publié plusieurs ouvrages de photographies. Il est aussi le père de Virgile Bramly et de la romancière Carmen Bramly. Depuis 1974, année de sa première publication, il a écrit 23 romans et essais. “La transparence et le reflet” est son 24ème ouvrage. (photos: oeuvres de Catherine Bosser)

Thème de ce livre?

L’histoire du verre n’avait jamais été écrite. En tournant les 500 pages de ce recueil d’érudition, Serge Bramly nous offre une vaste réflexion sur l’évolution de l’art dans le monde depuis plus de 3000 ans. C’est un brassage de cultures et de continents lié à l’évolution de la qualité du verre et de l’utilisation que l’homme en a fait: mosaïque, pâte de verre, miroirs convexes, miroirs plans, objets de décoration, vitres, vitraux, lentilles, gratte-ciel etc. Il traite aussi de l’influence du verre sur la peinture entre le XIVème et le XVIIIème siècle, sur la simbolique de sa représentation, sur les tableaux, sur la décoration intérieure, sur l’architecture et sur la science, grâce à l’amélioration constante de sa pureté.

L’auteur, au travers d’une documentation remarquable, nous entraîne en Egypte, en Grèce, en Italie, puis au Japon, en Chine, en Europe, tout en remontant le temps et en nous présentant la définition de l’art au cours de chaque époque traversée, de l’antiquité à nos jours.

On y retrouve l’influence de la religion sur la peinture et la sculpture, celle des rois et des puissants du monde. L’évolution de la représentation de l’homme, puis de la nature, à travers des exemples précis et, souvent, des anecdotes drôles ou surprenantes.

Le verre a modifié notre regard sur l’art en lui donnant la lumière nécessaire à son évolution. L’histoire de l’art peut s’écrire comme un récit. Celui-ci est passionnant!

Avec Catherine BOSSER, peintre sur verre, nous inaugurons ainsi notre rubrique littéraire où se déroule le fil de nos coups de coeur! Merci à cette artiste étonnante de contribuer, par sa belle plume, à nos curiosités!

Catherine BOSSER pour magmozaik64200@gmail.com

www.catherinebosser.com

This Post Has Been Viewed 135 Times


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top ↑
  • Rejoignez-nous sur Facebook

  • Catalogue art/culture

  • L’annuaire Mozaik 2017

    L’annuaire Mozaik 2017
  • Panier