Vu dans la presse

Published on mars 27th, 2017 | by MagMozaik

0

Un exil à 3 temps, un exil a mis le temps…

Belle aventure que ce thème de l’exil tissé, en trois histoires, sur l’écheveau de trois générations d’une même famille. Un triptyque dessiné en trois jours successifs sur les mots de l’auteur et acteur mexicain Luis Alberto Rodriguez par la Cie d’Hendaye “Hecho en Casa” et proposé les 5, 6 et 7 avril au Théâtre Quintaou d’Anglet.

« Un jour, une heure, un lieu de rendez-vous sous la pluie. Un autobus vous embarque vers une destination inconnue. En cachette, sans autorisation, ni titre de transport. Vous êtes en situation irrégulière ». Voilà en quelques mots pudiques, incisifs posée l’histoire du « Passager Clandestin », récit en trois épisodes ciselé sur le thème central du déracinement, de la perte de repères culturels, de vies déchirées et fracassées par quelques chimères de Terre promise… L’errance douloureuse d’hommes dont le départ, de grand-père en petits-fils, pulvérise à jamais une famille entière, fil rouge que cabosse l’océan Atlantique.

1968: Le grand-père entre en scène. « Un entrepôt à New-York – L’homme froid ». Cordonnier mexicain, Esteban  Trujillo Mariano, se laisse happer par le rêve américain d’une vie meilleure. Une West Side Story en solitaire, plus âpre et illusoire qu’une comédie musicale. Réussira-t-il?

1995: Le virus de l’exil atteint à son tour les petit-fils. L’un Esteban, s’enfuit rejoindre en Europe une femme aimée qu’il n’a jamais rencontrée. L’autre, Angel Manuel le suit à son insu. « La cale d’un cargo, océan Atlantique – Ombilical ». Au fil du voyage le doute s’insinue néanmoins: Le jeu en vaut-il la chandelle?

1998: Fil ténu de résistance d’une famille en crise, la génération intermédiaire tente désespérément de guérir les fractures de ces abandons successifs. Juan Esteban et Renata souffrent de ces blessures qui ont brisé leur couple à force de non dits, d’attente de nouvelles hypothétiques. Puis au bout de 3 ans, enfin une lettre du fils en forme de grue. « Une cuisine à Mexico – Les oiseaux en papier ». Le couple retrouve les mots de la cohésion. Partiront-ils rejoindre leurs enfants ou resteront-ils?

Magnifique création tout en fragile humanité, cousue main pour la Cie Hecho en Casa, née justement en 2005 entre France et Chili, d’artistes de cultures différentes mais unis par une même passion pour l’art sous toutes ses formes.

Théâtre Quintaou Anglet: 5 avril, « L’homme froid », 6 avril, « Ombilical » et 7 avril « Volver ». Tarifs : 1 spectacle 5 € / 2 spectacles 9 € / 3 spectacles 12 €

Gratuit jusqu’à 16 ans. Réservations: 05 59 58 73 00

Catherine CLERC, magmozaik64200@gmail.com

This Post Has Been Viewed 41 Times


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top ↑
  • Rejoignez-nous sur Facebook

  • Catalogue art/culture

  • L’annuaire Mozaik 2017

    L’annuaire Mozaik 2017
  • Panier