Spectacles vivants

Published on décembre 31st, 2017 | by MagMozaik

1

Symphonie de lumières

Décembre 2017 fut des plus créatifs dans nos cités et riches d’étincelantes nouveautés souvent placées cette année sous le signe de la convivialité et de l’humanité au delà des fastes habituels. De véritables fééries tout en leds et en solidarité. Petit florilège non exhaustif qu’ont déjà ou viendront compléter quelques videos de notre invention dont nous mesurons, rappelons le, toute la dimension subjective…

Entre Grande Roue, sapin manège au Réduit, sapin de leds ébouriffant aux halles, Bayonne s’est offert un mois de merveilles à vous faire retomber en enfance, celle qui fait encore croire au Père Noël, fût-il juché sur un tricycle tiré par des chiens de traineau, des étoiles dans les regards. Des feux d’artifice incandescents au lâcher de lanternes, en passant par les belles demoiselles en crinoline de Marjolaine Gandon et les petites pépites ciselées Place Montaut, le cocktail 2017 misait sur l’excellence et la diversité des saveurs et des couleurs. A Biarritz, au delà des illuminations traditionnelles, le somptueux sapin de l’esplanade du casino n’avait rien à envier à la patinoire éphémère dressée face à la gare du Midi où se préparaient les danseurs du Malandain Ballet de Biarritz pour quelques magnifiques représentations de Noé, en bel hommage, sans nul doute, à Oswald Roose. Et puis l’OVNI « Glissendo traçant ses pas évaporés sur les partitions de Satie et de Michael Nyman avec force cuivres et sillons de feu. Sainte Eugénie vibrait en cette technique du mapping qui révèle les mille facettes d’une église en dentelle de pierre. Une magie sans cesse renouvelée sublimée par des musiques liées aux mythologies somptueuses évoquées, de l’antiquité à la chine, tandis que le Port Vieux nous invitait au voyage à bord d’une improbable galère vers ces horizons lointains teintés d’imaginaires rames et flots. Les jardins de la grande Plage, ne doutant de rien, se projetait résolument vers le printemps des hortensias sous l’oeil bienveillant d’un Père Noël trop affairé à enchanter les enfants. Enfin, ces magnifiques lanternes, sans doute plus impressionnantes qu’à Bayonne car bien concentrées en un espace océanique tout en sobriété…Vous avez jusqu’au 7 janvier pour profiter encore de ces bouts de rêves. Nous? Nous vous réservons quelques belles surprises dont un véritable coup de coeur du côté de Saint Pierre d’Irube… En attendant régalez-vous! 

Catherine CLERC, magmozaik64200@gmail.com, Video Philippe SIRET

This Post Has Been Viewed 35 Times


One Response to Symphonie de lumières

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top ↑
  • Rejoignez-nous sur Facebook

  • L’annuaire Mozaik 2017

    L’annuaire Mozaik 2017