Vu dans la presse

Published on février 19th, 2017 | by MagMozaik

0

Sinclair, le retour!

Blanc-Francard, cela vous rappelle quelque chose? Pop2, les Enfants du Rock avec les complices De Caunes ou Manoeuvre!! Le petit Mathieu (alias Sinclair) ne rate rien dans le sillage de son père Dominique, musicien avant d’enregistrer et produire la moitié de la pop française, de ce qui se passe dans les coulisses des studios.

Davantage bercé par Marvin Gaye, Sly Stone, Prince, Hendrix ou Stevie Wonder, le jeune homme, né en 1970, fait éclater sa musique au New Morning en 1993 avec la complicité de son frère, Le Boom Bass actuel du groupe électro Cassius, puis à l’Hôpital Ephémère, haut lieu de performances où se cisèlent alors bien des artistes de toutes disciplines et de tous horizons, notamment  les pépites de la future scène funk française. Bon sang ne saurait mentir et voilà donc notre électron libre propulsé sur les scènes, en un long cycle de tournées, avec un back ground pour le moins solide.

Au fil des années et des albums, il enrôle dans ses aventures, pour un bout de chemin  croisé, bien des musiciens qui deviendront de belles pointures incontournables et se constitue une marque de fabrique, le Système, son groupe musical, drainant dans son sillage une belle brochette de talents confirmés au diapason de ses inspirations . Son premier album, « Que justice soit faite », tout en  sonorités lumineuses et toniques lui attire le feu des projecteurs. Un essai fragile néanmoins transformé en 1995 avec « Au mépris du danger » qui l’entraîne dans une tournée au côté d’un fabuleux guitariste, Matthieu Chedid, enflammant alors quelques Zénith et remportant du coup la Victoire de la Musique du meilleur Espoir. Un premier pas vers la consécration qui salue la beauté mélodieuse des partitions et des textes du quotidien, proches du public.

Son troisième opus, « La bonne attitude » en 1997, aux côtés de Manu Katché, marque un hommage appuyé à la production black américaine et un tournant vers une écriture plus française. Une nouvelle orientation largement plébiscitée à travers le titre « Ensemble », prélude d’une nouvelle tournée en 1998 et l’enregistrement d’un album live en 1999. Dans la foulée, en 2001, dans la foulée sort « Supernova Superstar », sacré meilleur album. Mais au terme de 250 concerts, il marque une pause de près de dix ans ponctuée d’albums live, de best of, de compilations, de compositions de musiques de films, de participations souvent houleuses comme juré de la « Nouvelle Star » aux côtés du mythique Philippe Manoeuvre, et de l’album « Morphologique » sorti sous son propre label.

Un temps de respiration pour mieux ressurgir, en une vitalité étincelante, sur un album éponyme magnifiquement et méticuleusement peaufiné seul, dans les moindres notes et sonorités, en attendant une autre à venir. Une oeuvre bien léchée et survitaminée qui marque son grand retour intelligent sur un rythme de belle maturité et une tournée à la mesure de ses exigences de partage et d’écoute, en écrins de salles prestigieuses, avec l’envie aujourd’hui de scènes en musiques ciselées mais un exercice qui exige une vraie discipline et de l’exposition. Le 18 février, celle du Casino Barrière de Biarritz affichait complet. L’occasion de découvrir un artiste hors normes, ou, pour les fans de la première heure, de savourer le medley d’une carrière pétillante en 7 albums phares. Champagne comme dirait l’ami Higelin!

Catherine CLERC, magmozaik64200@gmail.com

Photos Mathieu CLERC

Un grand bravo au Casino Barrière pour ce spectacle époustouflant et petit moment d’émotion lorsqu’un fan de la première heure a reçu en cadeau notre invitation à l’after du Salon Diane! Un immense plaisir fait qui nous fait chaud au coeur! Il se souviendra sans nul doute de ce concert mémorable! 

This Post Has Been Viewed 29 Times


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top ↑
  • Rejoignez-nous sur Facebook

  • Catalogue art/culture

  • L’annuaire Mozaik 2017

    L’annuaire Mozaik 2017
  • Panier