Escapades

Published on mai 16th, 2016 | by MagMozaik

0

Rhune du bonheur!

Non, il ne s’agit pas d’une manière de vous prédire l’avenir par les runes, ces symboles vikings magiques qui signifiaient “murmurer des secrets”, mais bel et bien de cette montagne ô combien symbolique de notre territoire par sa beauté sauvage et naturelle préservée, son petit train à crémaillère aux relents de notre enfance, ses pottoka en liberté et ses aires d’aigles somptueux que des visites très encadrées permettent de découvrir dans le plus grand respect d’un environnement intact. Un lieu propice aux rêves d’enfants qu’a décidé de conquérir Eneko Berasaluze, en une ascension couronnée le 22 mai d’un “Pik-Nik” et de musiques. Qui d’autre que ce  génial créateur de “Kabanak”, ces petites maisons de bois pour enfants nichées un peu partout sur notre territoire pouvait imaginer pareille aventure, sans téléphone ni baladeur d’aucune sorte!  Prêts pour la découverte?

Pour cet ardent défenseur de l’authenticité locale, hors des chemins archi-battus des clichés touristiques, des produits locaux à la nature, auxquels cet ancien commercial est très attaché, découvrir la montagne, ce mont mythique s’il en est, plus particulièrement, ne se raconte pas mais se vit! Elle s’arpente, se sillonne, à travers chemins et forêts qui ne demandent aucun euro, juste un peu de symbiose, d’osmose avec le nature bruissante de vie,  et d’envie de respirer, de déguster les silences assourdissants de paysages emplis de légendes animistes, du temps féérique où les esprits habitaient chaque recoin d’arbre ou de pierre, avant la funeste reconquête chrétienne du XVIème siècle. C’est aussi une aventure intergénérationnelle qu’Eneko a déjà tenté avec ses propres enfants!  Il me souvient des chemins de contrebandiers que connaissait jusqu’au bout du makila mon aitatxi, ancien douanier, résistant du réseau Comète, et fin expert en la matière, tout comme il l’était pour ses coins de cèpes jalousement tenus secrets! L’occasion de croiser, qui sait, au détour d’un sentier, quelque sorgin bienveillante qui vous contera la fierté ombrageuse de ces versants fort heureusement oubliés par nos outils modernes de communication et dits de “civilisation”!

Mais la Rhune dans tous ses états, vibrants, étincelants, ce n’est pas l’affaire d’une simple journée où offrir en partage aux enfants toute une culture, quand les messages et les dires se transmettaient en chants de vallée en vallée. C’est vivre et admirer au quotidien tous les multiples habits dont se pare la montagne magique selon le temps, la saison ou l’heure de la journée. C’est se réveiller à l’ombre majestueuse de ce relief indomptable. C’est aussi transmettre aux enfants cette richesse complexe de la nature et des éco-systèmes qui n’a pas de prix. D’où l’idée de bâtir là, en ce territoire basque, avec le sculpteur-ébenniste Jean-Yves Behoteguy, quelques niches ludiques où se laisser apprivoiser par un univers exempt de toutes perversions urbaines.

Où, quand et comment atteindre l'”Objectif Rhune”? Le 22 mai prochain, les randonneurs partiront à 9h00 – ou avant, ou après, selon leur rythme de marche- d’où ils le souhaitent, du Col de Saint Ignace, de Trabenia et autres lieux, le tout étant d’arriver au drapeau basque planté au sommet où un “Pik Nik ” convivial permettra de déguster des produits locaux et de savourer quelques notes de musique. Quant à moi, j’attendrai l’an prochain qu’un âne, ou un pottok, ait la gentillesse de me porter sur son dos afin d’accompagner les marcheurs. Pour cette année, j’attendrai l’arrivée des troupes au sommet!

Pour toutes infos: https://www.facebook.com/events/1179730772038531/

Catherine CLERC, magmozaik64200@gmail.com

This Post Has Been Viewed 137 Times


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top ↑
  • Rejoignez-nous sur Facebook

  • Catalogue art/culture

  • L’annuaire Mozaik 2017

    L’annuaire Mozaik 2017
  • Panier