Coups de coeur

Published on août 15th, 2014 | by MagMozaik

0

Quand le père Ubu s’invite au royaume imaginaire de Molière

Alfred Jarry n’imaginait sans doute pas telle rencontre incongrue dans les jardins d’Arnaga. Merdre!! Mais qu’allait-il faire dans cette galère? Sans nul doute y croiser les clônes, à s’ y méprendre de son impossible et colérique père Ubu! Beau téléscopage d’époques dont l’audace baroque et comique nous ravit. Mais d’où viennent ces personnages décalés, aux masques grotesques, époustouflants d’agileté acrobatique ? Des Fourberies de Scapin, feu follet qui se proposait le 15 aôut de bousculer un large public, jonglant, dans ses atours de clown, superbe, grotesque et loufoque, avec les coeurs, les peurs et les tourments des hommes pour mieux dénoncer les manipulations pernicieuses du pouvoir. Insaisissable personnage aux répliques acerbes et à la présence virevoltante. Un petit bijou bluffant, par son absurdité, magistralement créé par Guy SIMON, metteur en scène, et le Théâtre du Kronope! Jubilatoire!



Le Kronope ou l’art de bousculer les stéréotypes

Le Théâtre du Kronope est une compagnie professionnelle créée en 1983, en Avignon, par Joëlle RICHETTA et Guy SIMON. Ses créations révèlent un univers baroque où le masque de théâtre permet de mettre en résonance le mot et le corps de l’acteur. Des spectacles en forme de tableaux musicaux dansés, burlesques ou poétiques, décapants parfois, qui mettent en jeu les grands mythes sociaux de notre ère. Depuis plus de 30 ans, le travail du Kronope repose sur l’impérative nécessité de rendre la culture accessible à tous. Une évidente convergence avec l’association Accords!

Après “Les Misérables” de Victor Hugo, joué au Festival d’Avignon, lieu de résidence de la troupe, en juillet dernier, et “Il était un fois Andersen” donné en off au même endroit, le Théâtre rejoint Arnaga pour succéder à Cyrano de Bergerac dans une version pour le moins insolite des Fourberies de Scapin que n’aurait sûrement pas reniée Molière, maître en l’art du burlesque acrobatique, par sa dimension crue et caustique. Mais point de censure ou de grands de ce monde à craindre céans.

Une troupe virtuose

Sous le direction enlevée de Guy Simon, une pléiade de comédiens inspirés et espiègles: Martine BAUDRY, Loïc BEAUCHE, Fanny PROSPERO, Anaïs RICHETTA, Guy SIMON et Jérôme SIMON. Charlotte MARGNOUX, Laura MARTINEAU, Anaïs HARQUEVEAUX (DMA Les Coteaux de Cannes), Coralie PASTORET (DMA Pasteur Mont Rolland de Dôle) réalisent les costumes flamboyants, tandis que Jacques BROSSIER, Anaïs HARQUEVEAUX et Jérôme SIMON signent les décors. FODOR dirige lumière et musique. Les masques et maquillages? Conçus par Martine BAUDRY! Une belle histoire de familles croisées en somme! Nous voilà heureux d’embarquer dans une telle galère!!

www.kronope.com

www.magmozaik.com/2014/07/moi-monsieur-si-javais-un-tel-nez/

www.accords-asso.org/festival.php

 Catherine CLERC, contact@magmozaik.com

This Post Has Been Viewed 166 Times


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top ↑
  • Rejoignez-nous sur Facebook

  • Catalogue art/culture

  • L’annuaire Mozaik 2017

    L’annuaire Mozaik 2017
  • Panier