Expos

Published on juillet 4th, 2014 | by MagMozaik

0

Quand l’art belge prend ses quartiers d’été à Biarritz.

1Magritte,-heureux-donate

Jumelée avec Biarritz depuis 55 ans, Ixelles, l’un des arrondissements de Bruxelles, se prévaut de la 2ème collection publique de Belgique grâce à son musée de renommée internationale. Créé en 1892 dans une optique contemporaine, l’établissement détient 10 000 oeuvres d’art , du 16ème au 21ème siècle,dont 250 en exposition permanente, une collection Magritte inestimable et la totalité des affiches de Toulouse Lautrec, excusez du peu! Fermé pendant un an pour cause de travaux, le musée organise aujourd’hui une vaste exposition itinérante de quelque 120 pièces qui se pose aujourd’hui au Casino Bellevue jusqu’au 4 octobre et à la Médiathèque jusqu’au 31 aout. L’occasion pour sa conservatrice Claire Leblanc de proposer une rétrospective généraliste de 150 ans d’art, influencé, de 1851 à nos jours, par de nombreux artistes français, mais revu et corrigé par une certaine idée de la “belgitude”!Une photographie d’Eric de Ville donne , dès l’entrée, la tonalité multiculturelle avec la Tour de Bruxelles en automne, érigée en tour de Babel (2009). Un vrai bonheur qui envoute d’entrée les visiteurs.

Entre rêve et réalités, la thématique de l’exposition.

Tel est le titre -et fil conducteur- de l’exposition, qui déroule l’évolution chronologique des styles de peinture belges, aux multiples influences, avec, en prélude, des oeuvres du XVIIème siècle, telle cette vue d’Anvers étonnement contemporaine si l’on faisait abstraction des personnages et des charrettes d’époque!! La question du rapport au réel s’inscrit au coeur des réflexions des artistes belges qui, de la fin du 19ème à nos jours, ont trouvé des réponses et modes d’expression très divers: Réalités sublimées avec Courbet, le paysagisme réinventé, l’art social et l’impressionnisme, puis Réalités rêvées et réinventées avec le symbolisme, le fauvisme ou l’expressionnisme avec un enchevêtrement de tendances qui aboutissent aux Réalités magiques à travers le surréalisme d’un Delvaux ou d’un Magritte, puis aux Réalités chimériques empreintes d’abstraction géométrique et lyrique. Le parcours initiatique s’achève sur un épanouissement de l’art libéré avec l’expérience CoBrA (condensé de Copenhague, Bruxelles et Amsterdam)  né en 1948 et creuset créatif de l’art belge aujourd’hui. Mais laissons nous guider par tant d’oeuvres majeures et symboliques de ces tendances…

20140630_114327

Un parcours sobre et élégant

La scénographie autant épurée qu’intimiste de Sylvain Roca permet de découvrir des oeuvres magistrales proposées selon une thématique chronologique de courants créatifs qui font écho à ceux que développaient les artistes français en parallèle aux mêmes époques. Peintures et sculptures s’offrent aux regards sous un écrin de lumière très étudié, salle après salle. Loin de nous l’intention de vous asséner une visite guidée exhaustive car nous n’avons guère le talent pour décrire de tels chefs d’oeuvre minutieusement choisis car représentatifs de chaque tendance ou de chaque école  et notre perception ne saurait être la vôtre. Mais quelques noms pour vous donner l’envie furieuse de vous précipiter en ces lieux bien habités par une mémoire lourde de sens! Quelques noms qui sont nos coups de coeur…Et pour en savoir davantage, repartez muni du remarquable catalogue de l’exposition.

Notre sélection aléatoire!

De l’impressionnisme nous retenons les oeuvres de Théo Van Rysselberghe, de Georges Morren ou d’Emile Claus, de l’expressionnisme flamand, Gustave De Smet. Mais la magie opère devant les oeuvres de René Magritte ou de Paul Delvaux qui se détestaient cordialement! Cependant, notre vrai coup de coeur reste définitivement contemporain avec les oeuvres de Panamarenko, Michel François et ses assiettes diaboliquement cassées ou Pierre Alechansky. Il se porte aussi vers la magnifique exposition de 45 affiches proposées à la Médiathèque couvrant la période 1900-1950…

20140630_120403

Si vous négligez cette occasion d’admirer des pièces sublimes, ne venez pas vous plaindre!! Ce sont elles qui viennent aujourd’hui à vous! Ne les ratez pas!

Place bellevue: 1er juillet-4 octobre. Ouvert tous les jours de 11h à 20h00 sauf le mardi. Tarifs 7/5 euros, gratuit pour les moins de 12 ans

Médiathèque: Ouvert tous les jours sauf le lundi à partir de 10h00. gratuit

www.biarritz.fr

Catherine CLERC, c.clerc@magmozaik.com

 

 

This Post Has Been Viewed 726 Times

Tags: , ,


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top ↑
  • Rejoignez-nous sur Facebook

  • Catalogue art/culture

  • L’annuaire Mozaik 2017

    L’annuaire Mozaik 2017
  • Panier