Coups de coeur

Published on janvier 30th, 2017 | by MagMozaik

0

Petite arithmétique de l’art: 12X12=21

21ème édition d’une exposition très insolite et originale au Centre Culturel Mendi Zolan d’Hendaye du 23 janvier au 11 février. Plus de 200 artistes invités à imaginer, en un format imposé de 12 cm sur 12, en 2 ou 3 dimensions, quelque  plus de 400 oeuvres miniatures à la précision virtuose. Un rendez-vous incontournable  !

Begidarak signifie regards en basque ! 21 ans déjà que sous la houlette de la fondatrice de l’association, Angela Mejias, citoyenne du monde aux instantanés magiques de fulgurance et d’émotion, l’association mêle actions artistiques et humanistes, toujours impliquées dans les grandes problématiques culturelles et identitaires ici et ailleurs dans le monde! Maître d’œuvre d’un festival du court métrage consacré aux minorités linguistiques, Hendaia Film Festival, l’association propose chaque année l’une de ses créations les plus originales et jubilatoires, l’exposition 12×12 que le centre culturel Mendi Zolan d’Hendaye accueille en association avec la ville de Pasaia. L’occasion d’exprimer une belle vitalité,  à l’image de sa ville de prédilection, Hendaye, symbole fort s’il en est de métissage culturel, linguistique et d’une transfrontalité bien pensée.

Imaginez le challenge un peu fou et exigeant proposé, par notre petite grande Angela à l’imagination débordante et au dynamisme positif communicatif en diable, à des artistes de talent toujours plus nombreux au fil des éditions, du Pays Basque bien sûr mais aussi d’ailleurs, de Turquie, de Norvège, d’Ecosse, de Belgique et autres contrées pour le moins créatives. A l’origine, une soirée entre artistes où nait l’idée de passer, sans transition, de 12m sur 12 à 12 cm sur 12 ! Ricardo Iriarte et Carlos Inda, entre autres, relèvent ce défi ébouriffant à Pasaia! On connait la suite ! Sculptures, photographies, peintures ou installations originales occupent l’espace en œuvres d’une délicatesse et d’une poésie inouïes, souvent ludiques, impertinentes et engagées, souvent en deux oeuvres par artiste qui font sens et se répondent l’une l’autre. De véritables petits bijoux, miroirs d’univers personnels et de cultures très diversifiés, concentrés en une seule salle lumineuse. Imaginez l’extrême précision, méticulosité et la créativité extraordinaire que suppose un tel pari pour des artistes souvent adeptes de formats plus conséquents? Un myriade de couleurs, de formes, de propos et de clins d’oeil vous entraine dans un tourbillon où l’enfance de nos maisons de poupées et modèles réduits n’est jamais loin, saupoudrée d’une belle rasade d’humour détonant !

Et ce formidable travail de fourmi fonctionne à merveille dans les moindres détails lilliputiens des plus de 400 œuvres présentées ici! Un challenge fort et un exercice de style ardu qui dope l’inspiration des artistes. Beaucoup reviennent pour s’affiner et se confronter à des formats dont ils n’ont guère l’habitude. Etonnante exposition qui nous épate à chaque édition par la perfection des graphismes, des peintures, des photographies, des sculptures ou des compositions diverses offertes ici, en quelques petits délires savoureux ! Chaque année apporte son lot de pépites comme, l’an passé, ce petit canapé affublé d’un panama plus vrai que nature. Petit conseil d’habituée gourmande? Prenez le temps de vous délecter, d’apprécier les oeuvres duelles de chaque créateur, quitte à revenir plusieurs fois si l’envie vous tente…Et elle vous tentera à coup sûr! Et demain? Le succès incroyable de l’exposition lui insuffle une itinérance qui lui va fort bien, bien que transporter autant d’oeuvres si petites constitue en soi également un joli défi en emballage, expédition et accrochage. Pour être venue en pleine mise en place de l’exposition, on peut vous assurer que sur 12 cm, le moindre millimètre de positionnement compte et l’exigence d’Angela, qui en  excellente photographe a l’oeil à tout, ne souffre aucune objection.  Après un détour vers Pasaia, du 16 décembre dernier au 15 janvier, et sur les rives hendayaises du 23 janvier au 11 février, la belle bande des artistes copains, adeptes du 12×12 rejoindra la ville de Arguedas  en Navarre, ville jumelle d’Hendaye, le 8 avril, avant de se poser à Vieira Los Castelo au Portugal.

Impossible de citer ici tous les artistes représentés en un multitude de couleurs et de vivacité plurielles. Nous vous invitons à aller les découvrir . Certains noms vous stupéfieront, dont certains récurrents, d’année en année, telle, bien sûr, Angela, qui prend soin de choisir en toute humilité les coins les plus reculés, ou Clelia Ventura, sa complice de toujours, dont les peintures ou collages de résistance attirent bien des regards.

23 janvier 11 février Mendi Zolan, 10h00/13h00 et 15h00/19h00, entrée libre.

Catherine CLERC, magmozaik64200@gmail.com

Photos Mathieu CLERC et Angela MEJIAS

This Post Has Been Viewed 63 Times


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top ↑
  • Rejoignez-nous sur Facebook

  • Catalogue art/culture

  • L’annuaire Mozaik 2017

    L’annuaire Mozaik 2017
  • Panier