Coups de coeur

Published on octobre 15th, 2014 | by MagMozaik

0

Pasabidean…Quand les artistes passent!

Du 24 au 26 octobre, en partenariat avec le centre culturel d’Hendaye, Mendi Zolan, Arcad nous propose une approche inédite et singulière du concept d’exposition. Il ne s’agit plus de présenter simplement des oeuvres de manière statique et convenue mais de les mettre en scène sur une notion de passage de sorte qu’un vrai dialogue s’instaure entre public et artistes. Passage ou plutôt passages tant la lecture de l’expo est multiple: Passage d’un artiste  l’autre, d’un univers créatif  l’autre, d’une région  l’autre, d’un pays ou d’une culture  l’autre!

Car c’est toute une scénographie que les visiteurs vivront en direct, au fil d’un parcours magnifiquement orchestré autour de démarches artistiques uniques et de modes d’expression aux riches variations. Au total, 19 plasticiens, 16 démarches artistiques (3 duos), des origines géographiques diverses (10 créateurs des Pyrénées Atlantiques, 2 des Landes, 2 de Gironde, 1 de Haute Garonne, 1 du Pas de Calais, 1 des Bouches du Rhône, 1 de Belgique -village de Belgrade… si si!!- et 2 d’Espagne -Bilbao). Une exposition majeure, 3 espaces! Sur 2 étages, 5 propositions en peinture, 3 en dessin, 2 en photographie, 2 en sculpture, 1 en mosaique, 1 en street art et 3 installations apportent leurs touches nuancées à  l’ensemble. Le dernier lieu, la boutique, se consacre à la vente des oeuvres exposées mais aussi à celle de pièces plus petites ou de produits dérivés.

4christyn-immunite( Chrystin, Immunité)

Un magnifique partenariat

On ne présente plus Arcad, association qui nous tient particulièrement à coeur pour la qualité de ses événements et l’efficace accompagnement au quotidien des artistes qu’elle promeut et défend ( voir nos différents articles: www.magmozaik.com/2014/09/arcad-10-ans-dune-irresistible-ascension, ou encore www.magmozaik.com/2014/09/jazz-sur-lherbe-prend-son-envol/). Mais l’extraordinaire travail du Centre culturel Mendi Zolan d’Hendaye reste bien méconnu! Fer de lance créatif d’une ville frontalière au carrefour des métissages culturels, l’espace accueille de nombreuses manifestations (Hendaia Film Festival ou Pasabidean  par exemple!) Diffuser le spectacle vivant, organiser des expositions, favoriser les rencontres intergénérationnelles ou interculturelles, promouvoir les échanges entre amateurs et pros  ou les collaborations transfrontalières, initier les plus jeunes aux  multiples et riches  dimensions  de la culture ou de l’art, telles sont les missions de ce lieu imaginatif et dynamique. Le Théâtre des Chimères trouve là une scène de présence par conventionnement de la ville mais artistes,  compagnies de spectacles ou associations culturelles locaux peuvent à loisir s’y exprimer (Nous nous y attacherons bientôt dans le cadre d’un article  venir sur nos lieux de vie préférés! ). Un élégant partenariat que Pasabidean nous invite à vivre. toutes infos programmation  l’année, horaires et activités sur www.hendaye.com

Lorcolors100x100 Encre et resine( Lorcolors)

Nos coups de coeur!

Difficile d’évoquer ici tous les artistes présents dont la démarche pertinente, voire impertinente bien souvent, suscitera, à n’en point douter,  l’attention des visiteurs! 2d1, performeurs espagnols qu’on adore, Guillaume Ancelin, photographe au talent fulgurant, Marythé Avella, Chrystin, Codel au street art déjanté, Laurence Etchechuri, Marina Jolivet, Julien Belem&Mathieu Schmitt, Lorcolors et ses gerbes de couleurs, Mosaia, Birgit Munsch (présente dans D’Art et d’Ici sur Bidart), Naia, Nino, Albane Roux, Delphine &Marine Tambourindéguy et Nino Tomas, telle est la belle brochette d’artistes qui inscriront leurs oeuvres au coeur de cette scénographie nouvelle.

– Premier focus , et non des moindres, mis sur 2d1 dont les performances incroyables nous bluffent par leur qualité délirante. Qu’on en juge avec cette video!



Mais aussi avec l’une des pièces de leurs performances d’art global. www.2d1.eu

2d1 -Pe2( 2d1)

– Second coup de coeur, comme un direct magistral reçu en pleine tête: Urban Archéologie, de Codel. L’idée? Maline! L’artiste colle un simple dessin en noir et blanc sur un mur dans un espace public soumis au regard des passants comme un appel au recouvrement! Ce qui doit arriver arrive: le dessin d’origine est vite recouvert de multiples autres affiches et de graffitis. Il suffit ensuite d’attendre pour enfin décoller ce mille feuilles insensé,  oeuvre collective d’anonymes, riche des couleurs de la rue et pleine de vie. Placée sur chassis elle n’attend plus que la touche finale, son vernissage! On craque littéralement pour cette démarche urbaine novatrice en diable. www.codelart.fr

Un monstre dans la ville-en cours( Codel)

– Nous connaissons le travail de Guillaume Ancelin depuis longtemps. Ce photographe du mouvement sait  l’instinct capter la fulgurance d’instants fugitifs en clichés irréels. www.no-direction-home.com

– Dans une optique plus épurée et végétale, les sculptures dentelles de la  céramiste Chrystin nous séduisent carrément, à l’instar des sérigraphies sur toile avec eau et pigments résine de Lorcolors ou des huiles de Marythé Avellawww.fabiennechrystin.be , www.lorcolors.com et www.marythe-avella.com

Notre vision est certes très personnelle. Tous occupent une place dans notre panorama! Mais comment parler de tous en si peu de lignes? A vous de découvrir ce merveilleux itinéraire de métissages entre artistes, styles, supports d’expression et régions ou pays d’origine… (24/26 octobre de 10h30  à 19h00)

Catherine CLERC, magmozaik64200@gmail.com

 

 

 

 

 

This Post Has Been Viewed 113 Times


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top ↑
  • Rejoignez-nous sur Facebook

  • Catalogue art/culture

  • L’annuaire Mozaik 2017

    L’annuaire Mozaik 2017
  • Panier