Vu dans la presse

Published on juin 1st, 2017 | by MagMozaik

0

Oldeak, des élans créatifs.

Tisser des passerelles et initier des regards croisés entre danse basque, danse néo-classique et danse contemporaine revisitées, épurées, dans le respect de socles traditionnels de haute technicité, donner à la jeune création territoriale emblématique du Pays Basque, les moyens et la logistique de collaborer en transversalité à travers des chorégraphies communes, partagées ou accueillies, d’autres univers et imaginaires identitaires, telle est l’ambition de la nouvelle plateforme de recherche chorégraphique Oldeak imaginée par la ville de Bayonne en collaboration étroite avec le Malandain Ballet Biarritz, l’Institut Culturel Basque, la Fédération de Danse basque et le Conservatoire Maurice Ravel, en attendant le soutien d’autres instances plus importantes aux niveaux régional et national.

Au centre du projet, devenu aujourd’hui réalité, deux entités d’avenir à la croisée de ces trois types de danse, résolument décidées à construire un nouveau langage chorégraphique sans trahir l’écriture traditionnelle qui les a générées, à savoir la danse basque avec le  collectif Bilaka, intégré à la Fédération de Danse Basque et dirigé par Mathieu Vivier, et la toute nouvelle Compagnie Illicite de Fabio Lopez qui puise sa force et son héritage du style néo-classique de Thierry Malandain. Une initiative magnifique qui tire son inspiration des anciens, Oldarra et Oroï Bat en tête, porteurs de nouvelles générations de danseurs à former vers l’excellence avec exigence, en un nouveau mode de conjugaison d’expériences et de démarches qui enrichissent notre territoire, tant il est vrai que la tradition est une chose qui avance et que l’on construit au quotidien. 

En termes techniques les enjeux sont multiples et s’appuient sur l’ensemble des partenaires impliqués dans une perspective de complémentarité et de créations croisées entre les deux troupes, ouvertes à d’autres chorégraphes invités et tout ce que compte notre territoire de musiciens et danseurs de haut niveau. Un socle puissant que la Fédération de la Danse Basque et Le Malandain Ballet Biarritz incarnent avec, au niveau de la formation des danseurs, le pôle sensible du Conservatoire qui propose désormais un cursus de danse basque élaboré, Zabala, l’idée étant de rassembler sur cette expérience la crème des danseurs et musiciens locaux. En cela la place du Conservatoire est essentielle car dans la fabrique de l’humain et dans la réinvention de la danse.

Bayonne se positionne d’ores et déjà pour offrir les outils et les moyens de mettre en oeuvre cette plateforme dont on sait déjà qu’elle initie des convergences entre chorégraphes. Fabio Lopez travaille avec Mathieu Vivier à l’élaboration d’une chorégraphie commune et les deux ouvrent leurs portes à des chorégraphes pour des oeuvres inédites dont une de Thierry Malandain « Entre Deux », jamais représentée en France. Attendons nous à voir d’autres créateurs virtuoses sous l’égide des deux hommes, tels Jon Maya de Kukai Danza, Judith Argomaniz, Orke TX, Ogor Calonge, entre autres, et deux créations à venir avec « Sait Zero » de Mathieu Vivier, oeuvre expérimentale et « Exit » de Fabio Lopez. Un « Coworking » à découvrir résolument et que ne manquera pas de suivre l’agglomération Pays Basque dans la mesure de ses compétences culturelles.

Pour toutes informations: www.bilaka.com, www.compagnie-illicite.com, www.bayonne.fr

Catherine CLERC, magmozaik64200@gmail.com

This Post Has Been Viewed 153 Times


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top ↑