Actualités

Published on juillet 12th, 2015 | by MagMozaik

0

Noticias de Pamplona…Opus 6

Chaque édition des Sanfermines possède son encierro accidenté. En cette année 2015, le 11 juillet est pour l’instant le plus spectaculaire : 4 blessés par coups de corne, plus de 60 personnes soignées par la Croix Rouge et un taureau qui n’a pas voulu couŕir l’encierro !

A 8 heures, taureaux et boeufs sont sortis ensemble du corral de Rochape mais rapidement, le taureau “Curioso I” a fait demi-tour en montrant de grands signes de nervosité. Il a été impossible de lui faire reprendre le cours normal de l’encierro malgré les efforts des “bergers” d’encierro pour l’inciter à courir. “Curioso I” était vraiment trop énervé et la décision de ne pas le lâcher une seconde fois a été prise très rapidement par les organisateurs.

_RunnersleadaJoseE17901634_f8bc210a

Il a finalement réintégré le corral de Rochapea dont les portes ont été réouvertes pour ensuite être reconduit aux corrals généraux del Gas. Une fois au bercail, il a été emmené aux arènes en camion.

Pendant tout ce temps, l’encierro s’est déroulé avec son lot d’accidents. Un jeune Américain de 20 ans a été encorné dans la région des fesses. Son état ne revêt pas d’inquiétude particulière. Un autre Américain de 34 ans a été encorné peu après devant la mairie. Rapidement secouru puis transporté en salle d’opération, son état est jugé grave. Enfin, deux Espagnols ont été blessés par le taureau “Señorón II” à la portion appelée Telefónica. Ils sont en observation à l’hôpital de Navarre et si leur état évolue normalement, ils devraient sortir rapidement.

Les avis étaient partagés à l’issue de l’encierro. Nombreux sont ceux qui confirment la bonne décision de maintenir enfermé “Curioso I” et ne pas le faire sortir à nouveau. Mais les purs et durs estimaient que Pampelune n’avait pas tenu son rang et qu’il fallait lâcher le taureau avec les “boeufs-balai” pour lui faire courir l’encierro. Pampelune est descendu de la “coupe d’Europe” jusqu’en 3ème division, disaient-ils, et son encierro aujourd’hui a ressemblé aux encierros de vaches qui se déroulent chaque été en Navarre.

Mais la sagesse a prévalu, plutôt que la tradition, car “Curioso I” aurait pu occasionner bien des heurts et des tragédies. Les “antis” (ils sont nombreux en Espagne) s’en seraient donné à coeur joie.

Pour voir l’encierro du 11 juillet :
http://www.rtve.es/noticias/san-fermin/encierros/

Pour voir le comportement du taureau “Curioso I” pendant l’encierro :
http://www.diariodenavarra.es/noticias/san_fermin/san_fermin_2015/2015/07/11/san_fermin_2015_video_del_momento_que_toro_vuelve_los_corrales_238700_3121.html
Vidéo Diario de Navarra / TVE

Retour de “Curioso I” au  corral de Rochapea :
http://www.diariodenavarra.es/multimedia/videos/san_fermin/san_fermin_2015/2015/07/11/el_toro_curioso_la_vuelta.html
Vidéo Diario de Navarra / Hôtel Jakue

Retour de “Curioso I” aux corrals généraux del Gas sur Facebook :
https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=1083262158368874&id=113832168645216

MEDIADOUR allongé

Emmanuel de Marichalar

www.mediadour.com
www.teambuilding-encierro.com
www.recitalespagnol.fr

TEAM_BUILDING_ENCIERRO_empilé_600_dpi_

This Post Has Been Viewed 89 Times


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top ↑