Actualités

Published on décembre 20th, 2014 | by MagMozaik

0

Noël au galop!… Opus 1: Olentzero annonce le printemps

Depuis jeudi, les événements de Biarritz, Bayonne et autres villes composent une riche partition colorée en tempo allegro! Avec les vacances scolaires toutes les cités se mettent au diapason d’un Noël où le vieil homme en rouge croise Olentzero, teste ses villégiatures diverses tandis que travaillent ses lutins, naviguant, à la rencontre des enfants, entre sa splendide demeure de Bayonne, place Montaut, son chalet de Biarritz aux Halles ou son igloo luzien place Louis XIV! Chocolats, défilés avec lutins et peluches animées, tours en traineaux tirés avec allégresse par des huskies impatients d’être à l’oeuvre, petites photos près de ses rennes, un regard inquiet vers la multitude de lettres qui lui sont adressées partout…Pas le temps vraiment de chômer et songez au travail gigantesque qui l’attend dans la nuit du 24 au 25 décembre! Les artistes finissent aussi l’année en de belles germes lumineuses de créativité intense.. Altéa et Zatiki aux Corsaires, l’Igloo au ” Carburateur” de la Floride où plasticiens, comédiens et autres  musiciens imaginent en direct des spectacles étonnants, détonants et conviviaux, bientôt le Macadam Caffé à l’heure de jeunes créateurs basques… Seule note triste: la fermeture annoncée de la galerie Obre Enea qui mettra les clefs sous la porte le 31 décembre. Enfin Biarritz étrenne ses somptueux habits de lumière confiés, chaque année, à des magiciens très divers de la lumière, tandis que Biarritz des Années Folles se mobilise pour faire des 6 et 7 juin prochains LA manifestation annuelle à inscrire désormais dans un parcours de fêtes identitaires à l’image des Fêtes de Bayonne ou de San Firmin, symboles s’il en est des deux villes jumelles, Pampelune et Bayonne. Prêts pour le marathon festif de fin d’année? Alors suivez nous.

DSC_1830

L’étoile de Noël à Bayonne

Jeudi 18: De A à Z à Biarritz des Années Folles

– Bayonne se pare de ses plus beaux atours! L’étoile se fait arc ciel tandis que le sapin de la place de la liberté projette mille feux. A la Galerie des Corsaires tous les artistes entourent Altéa et Zatiki. Collages nouveaux et insolents, mosaïques traversées d’un vent sensuel de BD Marvels… Une somptueuse exposition à l’image de 2 artistes stupéfiantes de talent et d’imagination. Explosion des couleurs, mouvements que nul ne saurait capturer et dompter.. Une chatoyante harmonie entre deux jeunes femmes complices tout en énergie, sensualité et impertinence. André Goupille tient la barre de cette incroyable espace où, tous les 15 jours, il révèle ou confirme des créateurs surdoués, dans tous les styles d’expression! Peintures, objets design uniques, collages, mosaïques… La découverte de nouveaux talents se mesure à l’aulne de la passion de son équipe! Merci André d’exister en corsaire avisé des chemins de traverse!

DSC_1840

Zatiki

– Retour sur Biarritz où l’association Biarritz des Années Folles, initiée par Serge Istèque, ancien élève de Koldo Zabala  et haute figure de la ville, célèbre par sa multitude de chapeaux et son bar branché aux Halles, tient sa première assemblée générale. L’occasion pour magmozaik de s’impliquer dans un fabuleux événement identitaire qui, désormais, ponctuera la vie culturelle, artistique, touristique et socio économique de la ville. Une manifestation qui fera date par la richesse de ses spectacles vivants proposés et la passion de tous ses partenaires. (voir notre article)

6281_10204774262614864_7793122986607550944_n

Serge Istèqiue

Vendredi 19: Bonjour Père Noël!

– Place Montaut, le village du Père Noël installe ses quartiers avec tout le confort qui sied à ce personnage haut en couleurs! La vaste chapelle de l’Ecole Notre Dame accueille sa maison. Une véritable palace où s’activent ses lutins (des étudiants en création d’événements!!) prompts à vous faire tourner une roue, non pas de la fortune, mais de jolis cadeaux! Nous en repartons avec 2 places pour un match de l’Aviron Bayonnais contre Lyon et un joli foulard des Fêtes de Bayonne! Un grand bravo à ces jeunes étudiants qui ont su se mobiliser pour intéresser de multiples partenaires dont Renault et Europcar ou des commerçants du quartier!

– Dehors, les huskies s’impatientent, tout excités à l’idée de pouvoir enfin tirer le traineau qui mène les enfants dans les ruelles alentour! Des chiens recueillis après abandon, hélas, à Bagnères de Bigorre où ils retrouvent la joie de vivre et d’assouvir leur passion: tirer des traineaux sur la neige ou dans les rues! De merveilleux animaux attachants par leur tendresse et leur enthousiasme! Un joli concert d’aboiements aussi  qui ne plaira sans doute pas à tous les riverains! Mais comment dompter l’ivresse de la course que dégustent ces splendides chiens? Et puis, belle surprise pour nos palais avec un retour en enfance, du temps où la barbe à papa n’avait qu’un seul goût sans additif ni colorant! Un très goûteux stand où savourer, à l’anglaise, des caramels mous au café ou au gingembre et toutes sortes de friandises!! Dès l’ouverture, nous avons été les premiers clients gourmands!!!

Samedi 20: Olentzero nous arrive!

– Olentzero est un personnage dans la culture et la tradition basque, charbonnier de profession. Il désignait au xviie siècle la nuit de Noël, ou l’époque de l’année correspondant. Le charbon est signe d’une vie latente et il symbolise le soleil qui va recommencer à chauffer la terre en ce solstice d’hiver, annonciateur des douceurs printanières. A 10h30 le jardin public accueillait son attelage sous une fine pluie qui ne décourageait ni les enfants, venus récolter quelques mandarines et friandises ou caresser la belle jument, ni les musiciens et chanteurs du choeur biarrot Arroka qui nous ont régalé, avec leur talent habituel, de chants traditionnels adaptés à la circonstance. Une fantastique tradition païenne (comme le père Noël du reste) qui nous rappelle, au delà de la “reconquista”, la fierté et l’indépendance des basques face à la religion chrétienne. Nous respectons la messe de minuit mais, de grâce, laissez nous aussi apprécier cet instant de l’année autrement et avec tolérance. Chocolat chaud et vin chaud, voilà de quoi nous revigorer!

– Direction les Halles où les commerçants vous proposent une loterie attrayante. Quelques achats d’épices et de panais et un curieux clown, virtuose du ballon revisité en une multitude de formes nous happe au passage! Une splendide fleur pour moi , un chapeau pour la personne qui m’accompagne pour vous offrir pleins d’images et de vidéos! Làs! le Père Noêl s’est attardé sur Bayonne! Il n’occupera son chalet que cet après midi!! Ce soir, place aux Lumières de la Ville version biarrote, avant de filer sonner le glas d’Obre Enea sur Anglet et d’investir l’Igloo du “carburateur” à Bayonne!

A suivre….

Catherine CLERC, magmozaik64200@gmail.com

This Post Has Been Viewed 111 Times


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top ↑
  • Rejoignez-nous sur Facebook

  • Catalogue art/culture

  • L’annuaire Mozaik 2017

    L’annuaire Mozaik 2017
  • Panier