Sélection des gourmets

Published on novembre 21st, 2014 | by MagMozaik

0

Miremont l’incontournable!

Un lieu somptueux. D’amblée, l’architecture et le décor rappellent que cette institution biarrotte, vieille de 142 ans, est l’un des 10 monuments classés historiques de la ville. Une vénérable dame qui a plus d’un atout dans son jeu, entre tradition et créativité, entre riche histoire, chère au palais des biarrots, et modernité. En virtuose de la pâtisserie et autres douceurs, dont de merveilleux chocolats, le lieu reste, depuis sa création, en 1872, incontournable, indispensable! Ambassadeur de la ville et de son image , Miremont incarne à merveille  cette superbe définition séculaire de la cité balnéaire, Plage des Rois et Reine des Plages! Une signature de très haute qualité qui s’exporte aussi au Japon ou aux Etats Unis notamment, avec des perspectives d’avenir et de transmission des savoir faire bien affirmés. Subtile alchimie entre une créativité gastronomique sucrée et flamboyante, une atmosphère grand siècle, un riche patrimoine culturel, historique et architectural, et un incroyable dynamisme alliant tradition et avenir, le lieu, sous la houlette de grands professionnels prestigieux, nous guide vers un temps où rois et reines, fins gastronomes, et aujourd’hui biarrots nostalgiques, fidèles, ou touristes, ne pouvaient éviter le passage obligatoire par cet endroit magique. Plaisir de tous les sens! C’est en professionnels éclairés de la culture, de l’art et de l’art de bien vivre avec élégance, voire épicurisme délicat, que les membres de cette fabuleuse équipe nous reçoit.

DSC_1458

La mémoire d’un certain Biarritz

Le 17 février 1872, Etienne Singher, jeune pâtisssier de Saint Moritz crée le salon de thé, bien dans les moeurs de l’époque. En 1880, Joseph Miremont reprend l’affaire, dont l’enseigne perdure encore sous ce nom mythique. En cette fin de grand siècle, tout le gotha royal d’Europe fréquente à l’heure du thé l’endroit, assurant ainsi sa notoriété, fondée sur une qualité de produits à nulle autre pareille. Alphonse XIII d’Espagne, Edouard VII d’Angleterre, les reines Amélie du Portugal ou Nathalie de Serbie ne jurent que par le salon! Lorsqu’on voit aujourd’hui que maintes rues, avenues, voire édifices prestigieux de Biarritz  portent leur nom, on mesure leur influence sur ce qui est aujourd’hui devenu une institution et un bel atout qualitatif pour la renommée de la ville.

DSC_1468

Une aventure fortement ancrée dans l’histoire de Biarritz qui aurait fort bien pu s’arrêter en 2005 lorsque l’ancien capitaine du luxueux navire prit sa retraite. Bien des prétendants se pressaient aux pieds de la Reine qui choisit de miser sur la continuité avec une nouvelle équipe créative plutôt que de se perdre dans la vente de vêtements, fussent ils haut de gamme! Un renouveau très dynamique qui mise, dès lors, sur la préservation de recettes traditionnelles, parfois revisitées selon les goûts modernes, et une grande créativité. Une belle harmonie entre passé prestigieux et avenir tout aussi goûteux qui s’est fait tout naturellement grâce aux talents incroyables de l’équipe. Cette inventivité se traduit régulièrement par la création de nouvelles pâtisseries, dont certaines sont emblématiques, tel ce gâteau spécialement élaboré pour le 142ème anniversaire de la Maison, qui compte désormais 2 enseignes: La pâtisserie- salon de thé Miremont qui donne sur la Place Clémenceau et le restaurant Miremont Bellevue qui s’oriente vers le front de mer, de l’autre côté. Deux espaces indépendants mais complémentaires,  avec 2 équipes différentes, même si le propriétaire reste le même, pour une situation au coeur de Biarritz des plus privilégiée.

Au piano depuis 8 ans, un bel artiste qui compose chaque jour de superbes symphonies sucrées. Bruno Pailley présente un extraordinaire parcours dans les plus grandes Maisons de Paris et d’ailleurs. Son talent s’exerce désormais en ces murs, avec un indéniable don pour, à  la fois préserver la tradition, revisiter les fondamentaux et imaginer de nouveaux délices. Fabienne Vallée veille, quant à elle, aux destinées de l’établissement. Et demain? D’ores et déjà l’équipe prépare l’avenir par la transmission de savoir faire inestimables. L’été dernier, par exemple, pendant 3 mois et surfant sur une belle notoriété au Japon, la Maison Miremont a accueilli 2 stagiaires de ce pays, après avoir déjà formé des jeunes français ou brésiliens. de futurs projets de développement vont en ce sens mais chut!

Un fort positionnement culturel

Etre monument classé historique confère une solide dimension patrimoniale et culturelle que ne saurait renier la Maison Miremont. Un travail régulier s’effectue ainsi avec la Médiathèque et les Affaires culturelles de la ville qui inscrivent souvent en ce lieu, ô combien historique, de multiples événements. Ce fut le cas récemment du Prix Boncourt que Mme Sanchez, directrice de la Médiathèque, décerna ici. Mais il y a davantage. Tous les ans, la pâtisserie s’implique dans les Journées du Patrimoine de différentes manières. Elle organise pendant 2 jours des visites commentées de l’espace et offre le thé et les macarons au Domaine de Françon.

DSC_1454

cette aura n’a rien d’anodin! La Maison Miremont est aujourd’hui une véritable icône de la ville. Elle véhicule, ici, et à travers le monde entier, une image de qualité de Biarritz. Un rôle qu’elle assume avec fierté, consciente de son rôle d’ambassadrice d’une certaine notion de gourmandise.

En bel écho à l’établissement, on ne saurait oublier un autre lieu, bien plus moderne certes, mais qui participe de la même vocation culturelle haut de gamme. Si le Miremont a retrouvé un second souffle, on ne peut s’empêcher de penser, sur le même registre culturel, à l’Hôtel de Silhouette créé voici 3 ans au coeur de Biarritz. Une petite perle 4 étoiles nichée près des Halles, avec terrasse, jardin et exposition régulière d’oeuvres d’art. Point de restauration en ce lieu, si ce n’est (une obligation pour cette catégorie d’hôtels) le room service à toute heure du jour et de la nuit. Mais deux belles spécialités: L’accueil de manifestations culturelles (expos, salons…) et la production en juillet et août, tous les lundis et jeudis soirs,  à l’heure de l’apéritif, de groupes musicaux (jazz, blues…). Un lieu certes différent mais qui participe du même esprit intelligent et qualitatif!

Pour toutes infos : www.miremont-biarritz.com et www.hotel-silhouette-biarritz.com

Catherine CLERC, magmozaik64200@gmail.com

This Post Has Been Viewed 412 Times


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top ↑