Expos

Published on juillet 7th, 2015 | by MagMozaik

0

Michel Hacala: Quand l’art sublime l’océan en vagues d’imaginaire

Du 6 juillet au 29 août le Musée de Guéthary accueille l’exposition « Une nouvelle création Basque » peintures, gravures, sculptures de quatres artistes majeurs, Koldobika JAUREGI et Nisa GOIBURU d’Hegoalde ainsi que Sophie Lacroix et le Saratar Michel HACALA. Nous l’avions rencontré récemment à la Brasserie de l’Avrion Bayonnais où Get Arty exposait ses sculptures océanes. Dans un entretien exclusif pour magmozaik, Michel HACALA partage sa passion pour la mer où, depuis des décennies, navigue la voile bleutée de son imaginaire.



La paix, l’espoir, l’amour….un peintre enraciné dans son humanité.

Ancien pêcheur et fils de pêcheur, Michel, depuis son enfance, vit au rythme des bateaux, de Fontarrabie à Getaria, de Ciboure à Saint-jean-de-Luz, de ces objets que sont père ramenait d’Afrique, de ses propres canevas de filets, bouées, os de seiche, maquettes de bateaux, pour escales à Zanzibar et récifs coraliens.

IMG_9320

Autodidacte, « décomplexé » par Ramiro Arrue et Arteta, il s’affirme dans une œuvre pseudo-naive où le sable, le soleil, l’écume des vagues, les couleurs – substrats matriciels – rejoignent une idée, spontanée ou réfléchie, dont la salinité marine imprégne un pinceau inspiré, parcourant la toile où ciel et terre se marient, au son des mouettes et des bouées multicolores.

De la baie de Saint-jean-de Luz au Saint Laurent..un parcours initiatique pour peintre et sculpteur en quête d’absolu.

Michel a de l’eau salée dans les veines qui s’écoulent dans les eaux du Saint Laurent où Basques et Amérindiens se cotoyaient dès le XVI ème siecle. En 2013, Ramon Gutierrez et Yvon Bodin suivent , pour Thalassa, son parcours transcanadien, périple de 600 kilomètres, avant de retrouver Anne Archamboult, « la grande chef » des Malécites de Viguier, et de rencontrer la diaspora Basque.

www.euskaldunakquebec.com

IMG_4783

Reconnu comme peintre, Michel HACALA l’est aussi comme sculpteur. A ce saratar de longue date, la municipalité passe commande d’une sculpture symbolisant l’universalité des races.

IMG_4764   IMG_9318

Deux piliers portant les symboles des pécheurs Basques, baleine, barque mais aussi tête d’indien soutiennent une txalaparta horizontale taillée dans un bois d’acacia. Désormais, sur le fronton de Sare, le claquement des pelotes fera écho aux Tta-kun Tta-kun du cœur de nos ancêtres.

 IMG_9319

Parallèlement à l’exposition officielle au Musée de Guéthary, les œuvres de Michel HACALA sont exposées tous les jours à guéthary au « 541 avenue du Général de Gaulle » (à coté du Madrid) tous les jours de 10h30 à 13h00 et de 17h00 à 20h00. Entrée libre

Liens Incontournables

www.hacala-art.com

www.guethary-tourisme.com

www.musee-de-guethary.fr/

http://www.france3.fr/emissions/thalassa/reportage-du-pays-basque-a-l-ile-aux-basques_60631

Xavier HEUTY, magmozaik64200@gmail.com

This Post Has Been Viewed 467 Times


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top ↑