Festivals

Published on août 21st, 2014 | by MagMozaik

3

Le temps d’aimer la danse… pour se faire plaisir

Vous y avez vos habitudes. Le Temps d’Aimer prolonge la belle saison. Nos places, nos théâtres invitent à entrer dans la danse. Avec en ouverture gourmande le très somptueux Ballet de Flandre, jusqu’au point d’orgue de l’incomparable Marie-Claude Pietragalla, toutes les danses du monde sont convoquées, exhalant beauté et talent. Privilège de Biarritz toujours recommencé.
Zuen usaiak bertan dituzue. Maitaldiak urtaro ederrari luzapena ematen dio. Gure plazek, gure antzokiek dantzara sartzeko gomita luzatzen dute. Flandriako Baleta izugarri liluragarriaren irekitze gormentarekin, Marie-Claude Pietragalla pareka ezinaren kalderoia arte, munduko dantza guziak deituak dira, edertasuna eta talentua jariatuz. Beti errepikatzen den Biarritzeko pribilegioa.
Jakes abeberry
Président de Biarritz Culture Biarritz  – Cultureko lehendakaria

Une belle entrée en matière non? Ajoutons y les mots sensibles de Thierry Malandain, directeur artistique du festival dont la troupe, hélas, ne participera pas à l’événement pour cause de tournée internationale. Mais une belle notoriété à la mesure de son talent, c’est tout le mal qu’on lui souhaite!

laissez-vous aimer !
Inutile de bonimenter, de faire des pitreries et des cabrioles, à grand renfort de grosse caisse d’annoncer la femme-poisson, l’homme- obus et d’autres phénomènes comme devant une baraque foraine, le Temps d’aimer c’est tout simplement le temps d’ouvrir son cœur et ne plus s’occuper qu’à goûter le miel du plaisir. En dépit des teintes sombres qui nous environnent, durant une semaine, des artistes en chair et en os, véritables bienfaiteurs de l’humanité, vont vous offrir du jamais vu, des parcelles de rêves, toutes les merveilles et le privilège de devenir le héros d’une amoureuse aventure, puisque le goût de la danse mène tout droit à l’amour. Alors, pourquoi résister ? Laissez-vous aimer !
utz zuen burua maitarazten!
Ez du balio gezurrik erratea, zozokeriak eta itzulipurdiak egitea, emazte-arraina gizon-obusa eta beste fenomeno batzuk atabal hotsaz feriako etxola baten aitzinean iragartzea, Maitaldia nork bere bihotza irekitzeko aldia besterik ez da eta plazerraren ez- tia dastatzeko garaia. Nahiz eta margo ilunez inguratuak izan, aste batez, artista batzuk haragi bizitan, gizadiaren zinezko ongi egileek, sekulan eskainia izan ez dena eskaintzen ikusi gaituzte, amets poxikak, amodiozko abentura baten heroia bilakatzeko mi- rari guziak eta pribilegioa, dantzaren gustuak zuzenki amodiora eramaten gaituelako. Orduan zergatik buru egin? Utz zuen burua maitarazten!
thierry malandain
Directeur artistique – Zuzendari artistikoa

programmeAff-festival-temps-daimer-la-danse-2014

Dans la douceur de septembre, s’installe pour 10 jours un festival rare, chargé de poésie, de découvertes et de talents infinis, acquis au prix d’une discipline corporelle souvent inhumaine. Mais quand le corps devient l’instrument délicat de subtils langages ou messages, la passion et la séduction vous donnent le plus précieux des rendez vous, à ne rater sous aucun prétexte, du 12 au 21 septembre. Des rendez vous de spectacles, bien sûr, mais aussi des rencontres avec chorégraphes et danseurs, avec de jeunes artistes en herbe, des ateliers, des films au Royal, des expositions BD à la Médiathèque dès le 4 septembre, et, amusante idée, une invitation à se mesurer à la barre si exigeante des danseurs sur le promenoir de la grande plage. Prêts pour le voyage dans le monde de l’esthétisme sensuel? Alors suivez nous!

Une programmation éclectique et diversifiée de très haute qualité.

Du Ballet Royal de Flandre à la Cie Pétragalla-Derouault, la barre de danse se place, d’amblée, très haut! La danse, pour tous les goûts et tous les horizons, s’invite en tous lieux: Grande plage, Casino, gare du Midi, Colisée, cinéma Le Royal, Médiathèque, Phare de Biarritz, jardin public, Place Bellevue… Une ville entière vibre autour du 6ème art, le temps, l’espace de 10 jours, de se sentir vivre, être belle et respirer au rythme sublime d’un art ô combien difficile, rigoureux et passionné.

– Vous aimez la danse brute quasi minérale, on the roc? la CCN de Nantes/ Brumachon-Lamarche vous convie gare du Midi le 17 septembre à 21h00.

programme-festival-temps-daimer-la-danse-2014

– Vous préférez voyager? Le Ballet Royal de Flandre vous invite au “retour d’Ulysse”le vendredi 12 à 21h00, gare du Midi. Envie de caliente? Mercédès Ruiz vous propose un “Baile de palabra” au Casino municipal le 15 à 21h00, avant de retrouver des sensations plus cérébrales et pures à la gare du Midi le 19, 21h00, avec la Cie Nationale de Danse Contemporaine de Norvège pour un “Not here, not ever”.

programme5-festival-temps-daimer-la-danse-2014

– Une troisième option s’offre à vous, au coeur du danseur! La Coma se produit au Casino dès 21h00 le 13, après une répétition au jardin public à 12h30. Le Colisée vous attend ensuite le 15 à 19h00 pour découvrir la Cie Sébastien Perrault, et le 19, même heure, pour la Cie Gilschamber.

– La 4ème solution vous réserve une belle dose d’humour grâce à Ambra Senatore et son “Passo” le 14 à 19h00 au Casino et Frédéric Werlé, le 16 au Colisée, même heure, pour “Nijinskoff”… Du drôlatique en perspective!

– La musique dans tous ces états vous motive davantage? Alors cap vers le 5ème axe! La Cie Vilcanota et les Blérots de R.A.V.E.L. attendent de vous présenter “l’homme d’habitude” à la gare du Midi le 14 à 21h00. Le 19 au Casino à 19h00, la Cie Ando Danse et Davy Brun brûlent de vous montrer le ramage et le plumage de leur “oiseau de feu”, avant, le 20 de céder la scène à la Cie Maryse Delente le 20, à 21h00.

– Un programme alléchant, à vous mettre tout feu tout flamme! En ce domaine là aussi vous ne serez pas déçu! Les lauréates du concours (Re)Connaissance vous donnent la primeur de leur jeune talent au Colisée, dès 17h00 le 13, tandis qu’à 19h00, sur la place Bellevue, la Dantzaz Konpainia, Cie basque, s’épanouit en public.

– Les amoureux de la littérature ne seront en reste! La plume se met aussi au diapason de la danse avec la Cie Mad/Sylvain Groud le 18 au Casino à 21h00 pour la “Bataille intime” et “l’oubli”, et surtout, cerise sur le gâteau (alléché comme il se doit pour les danseurs!), la superbe Pétragalla   ( et Derouault) en clôture le 21 à la gare du Midi, 21h00, pour un “Mr et Mme Rêve” tout en finesse.

– Mais redescendons un peu dans le monde en prise! La réalité nous rattrape avec la Cie Dernière Minute/Pierre Rigal au casino le 16 sur les coups de 21h00, et le 17 au Colisée, à 19h00, avec la KD Danse/ Kirsten Debrock et ses”impostures”… Tout un programme!

programme4-festival-temps-daimer-la-danse-2014

– N’oublions pas le jeune public qui se délectera du spectacle de la Cie Samuel Mathieu le 20 à 18h00 au Colisée pour une “dynamique des émotions” très vivifiante.

– Enfin Scènes en ville vous permet d’apprécier, en plein air le talent de deux Cies: Le 14 septembre à 17h00 sur la grande plage, Ex Nihilo, entre flux et reflux des marées, surgit pour une éphémère apparition et raconter les trésors de l’océan. Le 20, à 16h00, au Phare la Cie Tene du Burkina faso peint sa toile de vie dans une métaphore gestuelle étonnante.

Un timing très serré direz vous!! Et ce n’est pourtant pas fini!!! La vie de festivalier passionné est, il est vrai, fort compliquée…Vous pensiez en avoir fini avec les spectacles? Mais que nenni! Bien d’autres animations vous attendent au détour de nos rues et de nos scènes!

Côté coulisses, le plein de rencontres!

– Tous les jours à 12h30 au jardin Public, juste avant de monter sur scènes, chorégraphes et danseurs rencontrent les spectateurs pour des répétitions gratuites uniques en leur genre (Voir détail de ces rendez vous sur le site de la manifestation).

– Les artistes en herbe se présentent, se représentent et se racontent entre 12h00 et 12h30. L’Université de Pau et des Pays de l’Adour convient des étudiants  de la France entière à venir échanger autour de la danse le 14 sur l’esplanade du Casino. Le 17 au Jardin Public, place aux lauréats hip hop du Concours International Union Sportive de Biarritz qui propose l’univers de deux danseurs chorégraphes: William Messi et Thomas Blin. Enfin le 21 à l’esplanade du Casino les jeunes talents du Centre de Formation Danse de Biarritz se mettent en scène.

– Le 13 septembre le parvis du casino vous appartient dès 15h00 pour le plaisir de danser sur des standards de la musique pop rock ou funk!!

– Pour les plus sérieux, 3 ateliers (payants, 10 à 20 euros) à découvrir: le 15 de 18 à 20h00 gare du Midi, Frédéric Werlé, tchatcheur incontournable, déclare: “Ne jetez pas le danseur avec l’eau du bain, il y a encore beaucoup à faire!” Forcément unique, cet atelier là! Au même endroit le 17, de 10 à 12h00, un danseur de la Cie Dernière Minute/ Pierre Rigal propose un atelier hip hop. Enfin le 20, de 10 à 12h00, Davy Brun vous donne l’occasion de revisiter, selon votre langage corporel, son “oiseau de feu”.

– Last but not least!! Les 14 et 21 à 11h00 sur la promenade de la grande plage, une Gigabarre d’exercice vous attend avec Bruno Pradet de la Cie Vilcanota ou Richard Coudray, maître de ballet chez Malandain! Chiche qu’on vous y retrouve?

programme6-festival-temps-daimer-la-danse-2014

– Sinon, si vous êtes aussi amateur de BD et cinéphile, précipitez vous au Royal et à la Médiathèque! Du 12 au 21, cet espace vous propose la BD dans la danse de Bastien Vivès, “Polina”, inspiré de la vie de la danseuse russe Polina Sémionova et l’installation “Light Shadow”. Sur grand écran, de nombreux documents à découvrir!

Pour tous les détails sur le programmes et les animations autour du festival, les horaires, lieux et tarifs, rendez vous sur le site officiel:

www.letempsdaimer.com

Catherine CLERC, contact@magmozaik.com

 

 

This Post Has Been Viewed 116 Times


3 Responses to Le temps d’aimer la danse… pour se faire plaisir

  1. Pingback: Le temps d’aimer la danse… pour se...

  2. Pingback: Gregory Smith

  3. Pingback: Vanessa Smith

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top ↑