Expos

Published on juillet 15th, 2017 | by MagMozaik

0

La fulgurance d’un peintre virtuose.

Qu’attendre de plus sensible de la part d’Etienne Rousseau-Plotto, d’origine russe et basque d’adoption, dont on sait tous les talents pluriels, qu’un magnifique hommage offert, à la Rotonde de la Pergola et à la Villa Duconténia autour de l’oeuvre de Gabriel Deluc, peintre prodige et protégé de Léon Bonnat à l’aube du XXème Siècle? Du 2 juillet au 20 août, ce sont plus de 120 oeuvres réunies et placées dans le contexte artistique de tous ceux qui nourrirent ses créations

Il aura fallu à Etienne Rousseau-Plotto 6 mois de travail acharné pour réunir quelque 120 tableaux de Gabriel Deluc, issus de collections privées ou de de la ville, après une belle rétrospective organisée en 2016 au musée de Guéthary. Etienne Rousseau-plotto aime nous surprendre sur tous les fronts de ses passions. Historien d’abord, vocation qu’il conjugue avec ses sensibilités et dons musicaux en étant professeur d’histoire au Lycée Ravel de Saint Jean de Luz mais aussi organiste de l’Eglise Saint André de Bayonne et spécialiste virtuose de cet instrument qu’il aime à promouvoir en de multiples festivals locaux. Conférencier également, en prolongement de son parcours d’historien, sur des thèmes russes tout en musicalités qui le touchent profondément. Pour l’avoir côtoyé lors de l’exposition « L’âme russe à Biarritz », nous avons pu mesurer son attachement profond à des racines familiales qui, par pudeur, se traduisent en notes de Stravinski. Mais aussi des thèmes patrimoniaux liés aux églises et autres monuments de belle facture, sur notre littoral. Il se fait enfin commissaire de cette exposition sur une ville qu’il apprécie particulièrement et autour d’un artiste trop méconnu dont il présente la finesse et le destin tragique pendant la grande guerre. Deux lieux pour deux visions de la vie d’un peintre, partagé entre son existence réelle, ancrée dans un contexte historique dramatique et fatal pour l’artiste et un panorama en instantané des tendances artistiques de 1913 partagées entre art nouveau et classicisme.

Qu’en est-il du parcours de ce peintre passé maître en fluidité et transparence de toiles, à travers paysages et portraits, à la croisée d’un impressionnisme finissant et de nouveaux courants que la fin de la guerre imposera définitivement, comme s’affirmeront bien d’autres évolutions sociales. Dans ces prémisses des années folles qui ont encore nom la Belle époque, s’esquissent en devenir bien des luminosités élégantes. Né en 1883, le peintre luzien est très vite remarqué par Léon Bonnat qui le prend sous son aile et l’envoie faire les Beaux Arts à Paris, le plongeant ainsi  dans une effervescence créative, aux côtés de bien d’autres qui formeront ensuite l’École de Bayonne : Henri Zo, Denis Etcheverry, Eugène Pascau, Georges Bergès, Daniel Saubès, Marie Garay, Gabriel Roby, mais aussi des peintres reconnus qui vécurent sur la Côte basque : Perico Ribera, René Choquet et Hélène Dufau. Exposé dès 1906 au Salon des Artistes Français, il figurera également très vite au Salon des Indépendants, au Salon d’Automne, en Russie et aux État-Unis. Mais il s’orientera vers une peinture régionaliste à travers les paysages de son enfance et quelques portraits de belle flamboyante, tout en subtilités et mouvements délicats. Vivant, comme bien de ses confrères amis, de commandes, il se spécialisera néanmoins, en un style post impressionniste, en compositions que la notoriété nouvelle de la côte magnifiera. Grand ami de Ravel, il s’engagera dans la grande guerre où il décèdera en 1916, nous laissant une émouvante esquisse d’un soldat mort comme une préfiguration tragique de son destin. Une somptueuse et unique exposition à découvrir, tout en émotions ciselées sur une époque tumultueuse, comme un témoignage vibrant du creuset talentueux d’où surgirent les flamboyances d’après guerre.

Villa Ducontenia et La Rotonde, entrée libre du mercredi au dimanche du 15 à 19h30 et le samedi de 10 à 12h30 et 15 à 19h30.

Catherine CLERC, magmozaik64200@gmail.com

This Post Has Been Viewed 37 Times


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top ↑
  • Rejoignez-nous sur Facebook

  • Catalogue art/culture

  • L’annuaire Mozaik 2017

    L’annuaire Mozaik 2017
  • Panier