Mozaik de musiques

Published on juin 19th, 2014 | by MagMozaik

0

Kadjoo : sur un air de Troubadours

Ces quatre Bayonnais ont tout pour plaire : un groupe 100% Côte basque, un style unique métissé “percus-folk-flute-violon-harmonica” , des rythmes et chansons à faire guincher votre grand-mère,  300 concerts  au compteur ( en Aquitaine) et ils nous font vo-ya-ger!! Ils reviennent avec un 3eme album, Troubadours.

Disons le franchement, les Kadjoo  sont  nos chouchous du moment, avec leur bonne humeur et zenitude communicative à chaque concert. les quatre garçons ont le vent en poupe avec leurs rythmes qui invitent au voyage et au farniente, dans un hamac ou à la plage!

Nés sous le signe du voyage

Après deux premiers albums aux accents rock tribal, les quatre membres de Kadjoo -emmenés par Anthony Mazeres au chant et à la guitare- reviennent avec un album de balades, plus acoustique et  folk, enrichi d’une flûte traversière. Un album entièrement composé et chanté en français, à l’atmosphère “champêtre” dont les 12 titres invitent à la rêverie et à la contemplation,  avec une certaine légèreté.
Dans l’esprit d’un livre-disque de fables enfantines, on y retrouve l’univers éclectique de Kadjoo, qui fait sa marque de fabrique, taillé dans des rythmes folks,  mais patinés d’accents lointains et métissés, entre Afrique et balades seventies.

Originaires du Pays Basque, les Kadjoo se sont rencontrés au Cap Vert en 2007. Le nom du groupe est lui-même inspiré du créole portugais. Le groupe s’est toujours nourrit de différentes cultures musicales qui pimentent une solide culture rock/folk des années 60-70. Difficile donc de classer ce groupe métissé qui s‘inspire aussi bien des Doors, de Neil Young, de musiciens Capverdiens ou tout simplement d’un bon vieux blues, et d’une Bossa Nova!

Rencontre avec Anthony Mazeres, auteur-compositeur
« Pour ce 3 ème album, nous avons voulu créer un univers plus intimiste avec des balades. Ce sont des textes plus personnels, tous écrits en français, et ça j’y tiens. J’aime l ‘idée de poésie champêtre à la Maxime le Forestier, allier le folk et la langue française, mais avec des accents africains, grâce aux mélodies et à la présence des différents instruments. Dans cet album, on passe par des couleurs différentes, en douceur, et on voyage pas mal! Parmi les thèmes abordés, je parle d’ illusion, de liberté, de voyage, d’arbres et d’orages.
“L’idée du  troubadour correspond bien à ce que l’on aime ; c est quelqu’un qui voyage, qui est sur la route, et surtout et qui essaye de briser les frontières, mentales ou musicales. Le troubadour est aussi un conteur, et l’album a ce côté livre de fable pour enfants”.

Artisanat local
L’album est entièrement auto-produit, fait « maison » ; le mastering et le mixage ont  été réalisés  à Ustaritz au studio  “Tribal Brebis”. Idem pour la pochette, confiée à Anthony Harouet, ami du groupe et surfeur Angloy. On y retrouve les fidèles comparses de Kadjoo, Kiki Graciet à l’harmonica, Isa Omer la choriste, Robi Georges à la flûte traversière et Hervé Pedeflous au violon.

 

Kadjoo sur la toile :
www.kadjoo-song.fr
email : kadjoo@laposte.net
www.facebook.com/anthony mazeres

 

This Post Has Been Viewed 82 Times


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top ↑
  • Rejoignez-nous sur Facebook

  • Catalogue art/culture

  • L’annuaire Mozaik 2017

    L’annuaire Mozaik 2017
  • Panier