Virées culturelles

Published on juin 19th, 2015 | by MagMozaik

2

Il est revenu le temps…des Encierros!

Immortalisé par Francisco Goya dans la gravure 14 de sa Tauromaquia, le souffle de Bernardo Alacalde y Merino, le licenciado de Falces, emplit les férias jusqu’aux chemins escarpées de cette commune Navarraise ou il naquit. Du 16 au 23 août, lors des fêtes patronales de la vierge de la Nieva, 9 vaches aux cornes limpias dévalent un sentier de 800 mètres de long, entre falaise et ravin ( L’encierro del Pilon). Dans un remarquable ouvrage édité en 2003 aux éditions Atlantica, « Comme un souffle dans le dos » ,  Emmanuel de Marichalar retrace la genèse de cette Aficion qui fait de Pampelune du 6 au 14 juillet la gardienne de la tradition.



Premier Encierro

Les traces les plus anciennes de Tauromachie remontent au XII éme siècle avec les Mata toros, navarrais ou guipuzkoan, engagés jusque dans le sud de l’Espagne pour tuer les Toros alors que d’autres les toréaient. 

Avant d’entrer dans l’arène, avant le XVIII éme siècle, la capitale navarraise accueillait des troupeaux qui s’égaraient dans la ville… Pour guider le bétail la municipalité eu l’idée de mettre des couvertures tout le long du trajet vers les Corrals qui étaient en ville, remplacées au fil du temps par des barrières. Dés lors les Pamploneses furent conviés à ne plus guider Toros et Cabestros. Ayant pris goût à la chose ils s’empressèrent de refuser. L’Encierro était né.

IMG_8201

Fêtes de San Firmin

Malmené en Espagne sous le régime Franquiste, Le règlement taurin de 1962 interdisait l’Encierro avec “Toros de Lidia” (taureaux de combat) , sauf à Pampelune où la tradition était reconnue.

Les acteurs spécifiques de l’encierro

Reconnaissables par des signes distinctifs et des attributs qui leur sont propres, les Pastores et les Dobladores jalonnent le parcours. Les Pastores, munis de Baton doivent conduire, guider les toros jusqu’à l’arène en s’aidant des bœufs, mais aussi en s’exposant à des toros retardataires. Les Dobladores, professionnels de La Tauromachie, inscrits au registre professionnel des Matadors, Novilleros ou Banderillos attendent les toros dans l’arène pour les guider jusqu’au Toril. Il existe même un second Encierro interdit au public. Tous les soirs à 23 h00, le bétail qui doit participer à l’Encierro du lendemain est guidé par les Pastores du Coral Général à celui de L’Encierro. Ce rituel a été baptisé, par Emmanuel de Marichalar, « L’encierro du silence “.

Une anecdote.

IMG_8267

Les premiers écrits d’Hemingway sur les Fêtes de Pampelune datent de 1924. Un jour Luis Miguel Dominguin, beau-frère d’Antonio Ordonez, lui même ami d’Hemingway, lui fait cette remarque : “Don Ernesto, comparé à un américain moyen tu t’y connais beaucoup en corrida mais comparé au plus mauvais des aficionados espagnols tu n’y connais rien ». Cela n’empêcha pas une grande amitié entre les deux hommes. L’auteur de l'”Adieu aux armes” avait une vision trop anglo-saxonne de la chose: Seuls comptaient à ses yeux le courage la peur et le sang…

Les autres Encierros.

IMG_8185

L’hypermédiatisation des Fêtes de San Firmin fait oublier, parfois, que d’autres Encierros existent et sont, très souvent, plus spectaculaires encore! Au Panthéon de ceux-ci:

– Saint Sébastien de Los Reyes, surnommée la petite Pampelune

Voir: https://www.youtube.com/watch?v=XiDb2pzCZtM .

– L’Encierro de Falces, petit village de Navarre, aux portes des Bardenas, où 9 vaches « Braves » aux cornes limpias (en pointe) pesant jusqu’à 450 kilos sont lâchées à 9 heures pétantes dans un chemin rocailleux, avec des passages de 50 cm de largeur ou l’on ne peut poser qu’un pied…..

Vidéo de l’Encierro del Pilon: http://youtu.be/QEg1jhK9gGw

IMG_8202.full

– Le Teambuilding. Associé à Julen Madina, légendaire coureur d’Encierro, Emmanuel de Marichalar a conçu un Teambuilding. Objectif? Créer de la cohésion au sein de groupes d’entreprises, de services, de filiales; à travers un vécu commun, autour de l’Encierro. Ces séminaires permettent aux directions d’entreprises d’identifier les qualités que recèlent les membres du personnel (dépassement de soi, zone de confort, prise de décision en situation de stress, évaluation de l’application des consignes des professionnels)

Voir: www.mediadour.com/category/team-building/

____________________________________________

Remerciements à Monsieur MARICHALAR et sa société MEDIADOUR de mettre à la disposition des lecteurs de MAGMOZAIK ces vidéos exceptionnelles.

Les “bergers” d’Encierro 

Les “bergers” d’Encierro son les gens qui guident les taureaux sur le parcours de l’Encierro, au moyen d’un bâton de frêne, bien connu des taureaux et boeufs, pour qu’ils arrivent, si possible sans encombre, aux arènes. Il va sans dire que leurs connaissances et leur savoir-faire sont immenses. 

Voir : https://www.youtube.com/watch?v=IuI1UYf3ZC4

La notoriété de l’Encierro de Pampelune 

L’Encierro de Pampelune arrive sur les cinq continents, au point que les téléspectateurs du direct sur TVE sont moins nombreux chaque jour que ceux de l’étranger. 

Voir : https://www.youtube.com/watch?v=aWgnn0aVk7Q

Courses remarquables à l’Encierro 

Sélection des meilleures images de ces dernières années de coureurs qui réalisent des courses proches de la perfection à l’Encierro de Pampelune. 

Voir : https://www.youtube.com/watch?v=QQBdOABg8Uc

Le taureau de Pampelune 

Le taureau de Pampelune est différent de ceux que l’on peut voir dans d’autres arènes d’Espagne en matière d’allure, de présentation et d’envergure. Seules les arènes de Madrid et de Bilbao s’en approchent. Mais à Pampelune, les taureaux courent l’Encierro le matin. 

Voir : https://www.youtube.com/watch?v=Gw0w8WU251Y

Los “Divinos”, des coureurs à part 

Les coureurs d’Encierros chevronnés, spécialistes, sont appelés “Divinos”. 

Voir : https://www.youtube.com/watch?v=vsFBOkMtHaU

La saison d’Encierros en Navarre 

Reportage de 2006 .

Voir : https://www.youtube.com/watch?v=eUZnp38f_wk

Sécurité et encierro 

Mieux vaut mesurer le risque de l’Encierro avant de s’élancer !

Voir : https://www.youtube.com/watch?v=s7Z2bT0BpeQ

Une saison avec des coureurs d’Encierro 

Reportage de 2003. 

Voir : https://www.youtube.com/watch?v=IOVfuHVgwQ8

L’Encierrillo

Encierrillo 1 : https://www.youtube.com/watch?v=FSpQaHFFBL4

Encierrillo 2 : https://www.youtube.com/watch?v=5lnKc65G33k

L’Encierrillo est l’acte de conduire les taureaux pour les amener au coral qu’ils quitteront à l’heure de l’Encierro. Ici, Encierrillo de Tafalla (Navarre), pendant la nuit qui précède l’Encierro de 8 heures du matin. 

Encierros anciens

Vidéo 1 : https://www.youtube.com/watch?v=ELkmvWmJHyE

Vidéo 2 : https://www.youtube.com/watch?v=Me5raB78Ihs

Ernest Hemingway 

L’écrivain et journaliste américain a été le premier révélateur au monde hors de l’Espagne, de l’Encierro de Pampelune. 

Voir : https://www.youtube.com/watch?v=SKMqppVRSn0

Xavier HEUTY, magmozaik64200@gmail.com

This Post Has Been Viewed 444 Times

Tags: , , ,


2 Responses to Il est revenu le temps…des Encierros!

  1. Pingback: Il est revenu le temps des encierros I Médiadour

  2. Pingback: Il est revenu le temps des encierros I Médiadour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top ↑