Politiques culturelles

Published on août 10th, 2014 | by MagMozaik

0

Fortius? Des fortifications fortifiantes!

Voici quelques jours, Bayonne en liesse vibrait et chantait “de Pampelune jusqu’à Bayonne…” Les festayres imaginaient-ils alors que la réciproque fût vraie? Le dispositif Fortius nous le rappelle aujourd’hui fort à propos qui permet de proposer, dans les deux villes, en août et septembre, un vaste programme de festivités et animations culturelles articulé, justement, sur un patrimoine architectural grandiose: les remparts.

Fortes d’un socle européen de préservation des fortifications, les deux cités jumelles ont élaboré un été culturel pour le moins diversifié qui met en lumière un dispositif ancré dans la durée et qui invente des formes nouvelles de partenariat entre villes européennes, bien au delà d’un simple été touristique.

Une nouvelle vision du jumelage, en vitrine sur 2 mois tests

Initié par Pampelune, porteur européen expert en l’art du lobbying et de la structuration de dossiers, Fortius a tout naturellement emporté l’adhésion de Bayonne, son partenaire naturel. Fortius? Véritable socle européen, il incarne un nouveau regard porté sur la transfrontalité et la définition de nouvelles perspectives d’un jumelage d’envergure, culturel, universitaire et scolaire, qui dépasse la dimension simplement touristique et patrimoniale. Et quelle meilleure façon d’illustrer ce vaste programme que de proposer des rendez vous artistiques diversifiés au coeur des fortifications sur 2 mois, août et septembre? Un été aux Remparts à Bayonne et Ciudadelarte à Pampelune, tels sont les programmes simultanés,  rythmés par des temps forts, imaginés par les 2 villes. Une appropriation des remparts par le public, concentrée dans le temps (août et septembre désormais dédiés à de multiples formes de valorisation du patrimoine) et dans l’espace, en retenant moins de lieux au sein des remparts pour mieux souligner leurs singularités. Le patrimoine similaire des 2 cités devient ainsi, tout naturellement, un point d’attraction culturelle et touristique inédit qui ouvre la voie vers d’autres formes de jumelage toute l’année, avec un triple objectif, nettement plus élaboré côté espagnol: restaurer les fortifications, inventer de nouveaux dispositifs de jumelage et développer des initiatives pour valoriser les nouveaux métiers liés au tourisme. Place aux réjouissances!

www.bayonne.fr

Les casemates, piliers majeurs des animations sur Bayonne.

Expositions patrimoniales et d’art contemporain, concerts, festivals de danse urbaine ou de métissage culturel, cirque, opéra en plein air, dégustations gastronomiques… ces hauts lieux chargés d’histoire et de convivialité fédèrent les temps forts des animations sur août et septembre.

10547688_697044617016158_5670285633772297163_n

– Les événements reconduits

Les Vendredis aux Remparts ( 22 et 29 août)? Une belle occasion de découvrir, à travers des visites guidées, la richesse de ce musée en plein air qu’est l’architecture militaire, vieille de 1500 ans. Un tour d’horizon, au coeur historique des fortifications, ponctué de concerts et spectacles de musique traditionnelle basque, de folk, de musique californienne, de flamenco et de txalaparta à la Poterne (voir notre agenda).

Sur le Rempart Lachepaillet et à la Poterne, la Galerie des Corsaires réitère l’opération Remp’Arts les 16 et 17 août. Une centaine d’artistes plasticiens, toutes disciplines confondues, s’exposent, le temps d’un week end, en plein air. L’art sort ainsi des galeries et salons artistiques pour d’étonnantes rencontres avec le public, le 16 août de 10h00 à 21h00 et le 17 août de 10h00 à 19h30.

SONY DSC

– Un éventail coloré de nouveautés

Après l’initiative “Ciudadela Gourmet” en juillet à Pampelune ( voir programme dans notre agenda), au tour de Bayonne de proposer ses Remparts Gourmands et d’accueillir producteurs et cuisiniers navarrais. De casemate en casemate, nichées dans les remparts, un chemin gourmand, et gourmet, se fraye pour une découverte des produits du terroir de Navarre et du Pays Basque, à travers, notamment, l’association Idoki et Reyno Gourmet. L’occasion de déguster de savoureuses charcuteries et de boire quelques bons vins de Navarre. Joli focus, également, sur de grands chefs, venus faire quelques démonstrations (voir agenda), notamment à la casemate Pottoroak, du 15 au 17 août (Javier Mugica de pampelune, Alain Darroze, Claude Fernandez et Dominique Ochin). Un circuit gastronomique rythmé, à la Poterne, le 16 août, à 21h00, par les concerts de Hiri Soinu et Kotwest.

Autre nouvelle initiative: L’Opéra aux Remparts, avec une projection en plein air d'”Aida” (Giuseppe verdi) dans une mise en scène d’Olivier Py en 2013 (Opéra Bastille) le 17 août, 21h15, à la Poterne. Projection gratuite sur grand écran.

Pour la première fois, le Festival Black & Basque, centré sur le croisement des cultures basque et afro-américaine (concerts, expos, danse, cinéma, théâtre, conférences…) intègre le programme, sous la houlette de Jules-Edouard Moustic et le parrainage de la ville de Bayonne, du 12 au 14 septembre.

logo291

www.blackandbasque.com

Enfin, dernière innovation, le Mail Chaho-Pelletier se prête au jeu du cirque. Le collectif AOC dresse son chapiteau ici du 25 au 27 septembre pour un spectacle teinté d’humour absurde, d’acrobaties de haut vol et de musique en live, sous la direction de l’artiste Harold Henning.

www.snbsa.fr

De multiples événements à venir (2014-2015)

Le programme Fortius ne se limite cependant pas à ces 2 mois, aussi étonnants et denses soient ils!

– Du 15 au 17 octobre prochains, Pampelune accueillera un colloque international sur le “Patrimoine Fortifié: Gestion et Développement Durable”. Au programme, 3 séries de rencontres autour du patrimoine militaire, du patrimoine comme enjeu urbain et du patrimoine comme opportunité.

Suivront ensuite de nombreuses manifestations: Une exposition itinérante sur tous les sites fortifiés transpyrénéens de Bayonne à Barcelone, l’achèvement des travaux du Bastion Royal de Bayonne en juin 2015 pour une meilleure valorisation du label Ville d’Art et d’Histoire, obtenu en 2011 par la ville, des ateliers thématiques toute l’année (tourisme, culture, citoyens) et enfin une réflexion commune menée par les 2 villes sur les nouveaux programmes POCTEFA (Programme Opérationnel de Coopération Territoriale Espagne-France-Andorre) sur 2015-2020.

Une conception du jumelage décidément bien dynamique, constructive et ancrée dans des perspectives d’avenir.

Catherine CLERC, contact@magmozaik.com

 

 

This Post Has Been Viewed 61 Times


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top ↑
  • Rejoignez-nous sur Facebook

  • Catalogue art/culture

  • L’annuaire Mozaik 2017

    L’annuaire Mozaik 2017
  • Panier