Coups de coeur

Published on octobre 26th, 2014 | by MagMozaik

0

Ezpel’Art, opus 3

En cette journée de fête traditionnelle du piment, difficile de passer à côté de la galerie du verrier d’art Poly Berin qui, depuis le 3 octobre dernier accueille un superbe collectif de 12 artistes dans l’écrin de son espace. Un merveilleux endroit ouvert sur un patio discret et convivial où règne la bonne musique du maître de céans! En ce vendredi soir et jusqu’au 2 novembre, 3 artistes à l’honneur dont les oeuvres magistrales  emplissent l’atelier. Pascal Sierzputowzki dont les photographies insolites se gravent directement sur plaques d’aluminium, sans effet de verre et en plein champ, Sophie lacroix aux peintures tourmentées et fines et Régis Pochelu, sculpteur sur pierre de la Rhune, au propos philosophique et ésotérique, qui aspire désormais aux compositions  monumentales. Petit voyage au pays de le virtuosité …

Pascal Sierzputowzki, nous l’avions raté au cloître de Bayonne en août dernier et pour cause! il convolait en justes noces! Nous lui pardonnons aisément son absence due au bonheur. Il nous revient cheveux coupés avec un élégante démonstration de son art. Car nous ne le voyons pas comme un simple photographe, aussi doué soit il, mais comme un artiste dont le regard transforme quelques bribes de réalité en oeuvres que chacun peut positionner à sa manière, tel ce mur de déchetterie qui, inversé, en devient sublime. Son secret? Imprimer directement ses photos sur plaque d’aluminium pour proposer des créations durables, transportables et libérées des contraintes du verre sur la photo ou du cadre limitatif! Une texture étonnante qui fait de ses clichés de véritables tableaux. On adore! www.sierzputowski.fr

DSC_0849(nous on l’a bougé!!)

DSC_1478

Régis Pochelu travaille la pierre de la Rhune, matière rugueuse, ombrageuse et généreuse, à l’image du Pays Basque dont elle est extraite! Un matériau à dominer, apprivoiser et modeler sur toutes ses facettes! Lisse, elle est douceur, dentelée elle se fait farouche et brutale, et crénelée vigoureuse et indomptable. Une manière très philosophique de sculpter cette pierre sur 3 octaves distincts et complémentaires néanmoins qui font de chaque oeuvre ainsi sublimée des créations sensibles à toucher absolument pour ressentir le message de l’artiste. On adore aussi!! Il faut avouer notre petit faible pour les sculptures!!www.edergile.free.fr

DSC_0848

DSC_0850

Enfin, Sophie Lacroix nous propose des toiles écorchées entre blanc, gris, noir et rouge… Des toiles torturées  fleur de peau d’où surgit une vie intense et gueularde, pleine de mouvements et de tourments. Fort et dérangeant! www.sabarotzia.com

DSC_0844DSC_0851Allez par ce beau temps on file sur Espelette direct!!

Catherine CLERC, magmozaik64200@gmail.com

 

This Post Has Been Viewed 53 Times


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top ↑