littérature

Published on janvier 13th, 2016 | by MagMozaik

0

Et si on vous emmenait au théâtre?

« Je n’ai pas de biographie et j’en suis très content » déclaration faite en 1946 par Jean Anouilh. Depuis, des biographies ont été écrites (« Un auteur et ses personnages » que Pol Vandromme publia à La Table Ronde en 1965,  l’étude de l’américain Efrin Knight « La Vision littéraire de Jean Anouilh à travers ses œuvres » (Paperback, 2011), mais la plus plaisante est celle que lui a consacré Anca Visdei: “Jean Anouilh – une biographie – 1910/1987″ Editions de Fallois – 2012

                                                

Anca Visdei l'atypique!

Cette femme talentueuse, née à Bucarest en 1954, est également journaliste, romancière, metteuse en scène. Elle a écrit sa première pièce de théâtre à l’âge de quatorze ans, son premier livre édité et sa première pièce jouée à dix-neuf ans.  Anca Visdei a récemment publié une biographie sur Orson Welles en 2015.

Rendez-vous sur son site : www.ancavisdeu.com pour découvrir tout son talent.

Elle rencontra Jean Anouilh en 1980. Elle l’a bien connu et a entretenu avec lui des rapports d’amitié et de confiance au point de le considérer comme son père spirituel. Non seulement elle conserve la mémoire de leurs nombreux entretiens, mais elle a interrogé ceux qui l’ont fréquenté ou côtoyé, comédiens, gens de théâtre, membres de sa famille. Elle a eu accès aux lettres échangées avec de nombreux correspondants, lettres pour la plupart inédites (surtout avec sa fille ainée Catherine). C’est assez dire que son entreprise n’est pas dépourvue de fondement. Elle nous convie donc à la découverte de l’homme et de son œuvre, de l’homme à travers son œuvre.

Lisez cet extrait d’une interview :

« Une biographie m’a semblé infiniment plus facile à écrire qu’une pièce ou un roman. J’avais d’abord l’ombre tutélaire et amie de Jean Anouilh que j’avais connu et qui me guidait et puis, l’histoire était déjà écrite, il n’y avait qu’à suivre le fil d’une vie, d’une œuvre. C’était plus une enquête (facile, j’avais étudié la criminologie), une promenade agréable dans un jardin d’œuvres où mon protagoniste avait balisé les allées et déroulé un fil d’Ariane. Oui, cela m’a donné clairement envie de poursuivre dans ce domaine : tant par le plaisir du travail que par l’écho suscité. Je ne me connaissais pas une fibre de biographe. Cependant, passer des années de sa vie à retracer la vie d’un autre, je ne pourrai le faire que s’il s’agit d’un être dont j’admire profondément l’œuvre et le cheminement personnel. »

Mais raconter une vie, suivre le tracé de la route d’un homme, n’est pas suffisant pour Anca Visdei. Elle aime à nous faire connaître cet homme à la fois généreux envers les autres, réservé et pudique mais aussi orgueilleux et fier, et très susceptible ! Doté d’un solide sens de l’humour et d’un don de satiriste.

Pour un auteur atypique!

Pour survivre, il travailla d’abord dans la publicité comme concepteur-rédacteur. Après des débuts difficiles, sans argent, sans reconnaissance, il devient à 17 ans, le secrétaire de Louis Jouvet qui le surnommait « le miteux ». Relation d’admiration à sens unique puisque Louis Jouvet ne jouera jamais une pièce de Jean Anouilh, pourtant, durant plusieurs années, Anouilh lui enverra ses projets en première lecture. Ce sera Pierre Fresnay, ami fidèle, qui se lancera le premier dans l’aventure avec « l’Hermine » en 1932. Georges Pitoëff fera partie du petit cercle de ses premiers fidèles.  

Pour arrondir ses fins de mois, il se lança en tant que scénariste. Le cinéma le sollicitera durant toute sa carrière de 1937 à 1979. Il put ainsi écrire des scénarii « sur mesure » pour Edwige Feuillère, Danielle Darrieux, Raimu, Pierre Brasseur, Michel Simon, Fernandel, Claude Dauphin ou Pauline Carton.

S’il travailla autant pour le théâtre que pour le cinéma, en vérité, seule la scène le combla. Il la concevait à la fois en artisan et en artiste. Les comédiens l’adoraient. Auteur de 70 pièces dont 47 montées, il aimait à les classer par genres :

Son amitié avec André Barsacq, son « presque jumeau », lui permettra de mettre en scène ses premières pièces. A cette époque – 1937 – leur complémentarité, leur complicité sont merveilleuses. Ils ne se quittent guère allant jusqu’à partir en vacances avec leurs familles sur le Bassin d’Arcachon. Si la guerre les sépara un long moment, Anouilh, en attendant la fin des hostilités,  ne cessera jamais d’écrire ses projets de pièces.

C’est en 1942 qu’il achèvera « Antigone », pièce d’une grande puissance qui ne sera jouée qu’en 1944 avec une mise en scène d’André Barsacq. Lors de la première, le 14 février 1944, le Théâtre de l’Atelier n’était ni chauffé, ni éclairé. Les spectateurs, emmitouflés dans leurs manteaux, firent malgré tout un triomphe à ce jeune auteur. Monelle Valentin, l’épouse de Jean Anouilh, interprétait Antigone de façon magistrale.

Cette pièce, régulièrement jouée depuis, est entrée au répertoire de la Comédie Française. Elle sera également la première pièce de théâtre à être éditée aux Editions de la Table Ronde créées par Roland Laudenbach (neveu de Pierre Fresnay).

Jean Anouilh a adapté et traduit plusieurs pièces d’auteurs étrangers. Outre son travail d’auteur, il a aussi travaillé au théâtre comme metteur en scène bien après s’être éloigné d’André Barsacq.

L’œuvre littéraire de Jean Anouilh comprend un recueil de fables, quelques récits, plusieurs livrets d’opéra ainsi que de nombreux scénarii et adaptations cinématographiques et télévisuelles.

Il est aussi le créateur de la revue « La Nouvelle Saison » avec Jean-Louis Barrault et René Barjavel en 1939.

Cette biographie se dévore comme un roman, avec les passages de désespoir ou d’excitation du héros, ses amours perturbées, ses relations avec ses enfants, ses très nombreuses anecdotes drôles. On chemine à côté de cet homme qui ne cessait jamais d’écrire, et l’on se dit en refermant le livre : « Et si je relisais Antigone ? »

Catherine BOSSER pour magmozaik.

This Post Has Been Viewed 100 Times


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top ↑
  • Rejoignez-nous sur Facebook

  • Catalogue art/culture

  • L’annuaire Mozaik 2017

    L’annuaire Mozaik 2017
  • Panier