Edit'Arts

Published on juillet 18th, 2016 | by MagMozaik

0

Edit’Arts: L’insolent de l’An II

Le 12 juillet 2014 naissait un petit trublion virevoltant et quelque peu impertinent que la passion et la curiosité dévorante pour les arts, les cultures et tous les arts de bien vivre ici, transformèrent vite en clown, auto-dérision ou auto-déraison obligent! Le bébé, pour le moins avide, gourmand et boulimique de toute l’extraordinaire richesse de notre territoire a grandi très vite, trop aux yeux de certains esprits étriqués souvent! Laissé au libre arbitre de son insolence, fougueusement attiré par toutes les flamboyances de création, comme un papillon multicolore sur une lampe, il s’est enivré de tourbillons de talents sans jamais, aujourd’hui encore, arriver à satiété! Faut dire que le jardin où il s’épanouit bénéficie d’un terreau créatif exceptionnel dont il sait goûter tous les sucs, sentir tous les arômes, écouter toutes les harmonies, toucher les formes délicates ou nerveuses, voir et s’étourdir des incandescences colorées, tout en prenant soin de ces jeunes pousses étonnantes, à nulles autres pareilles!! Bien sûr des professeurs émérites l’ont guidé, des tuteurs ont veillé sur lui, des lutins l’ont entrainé vers des chemins de traverse et de découverte, mais il a poussé seul, droit comme un i, nourri et abreuvé à l’aulne d’une source aux infinis univers et imaginaires, humant à pleins poumons l’air de la liberté de dire, de s’exprimer et de partager, en partitions et mosaïques incroyables, toutes ces bribes de couleurs, de sons, de mots et de saveurs qui l’ont peu à peu construit.

En cours de route, sous les allées ombragées et sauvages, il a trouvé quelques compagnons pour mieux sculpter ses mots en images et sons, mais aussi faire résonner haut et fort ce jardin exubérant d’où il tire sa force et son énergie. A trois curieux personnages, ils ont inventé une grammaire et un vocabulaire que chaque artiste, chaque acteur culturel, enrichit tous les jours de mots, de lettres, de phrases, de gestes et de sonorités inédits sans qu’aucun dictionnaire n’existe  à ce jour et n’existera jamais! Comment figer un kaléidoscope, codifier des arcs en ciel, « loga-rythmer » des imaginaires, des sensibilités, des notes, des palettes, des esprits créatifs foisonnants? Peine perdue et encore faut-il le vouloir! Alors, à l’arbre à trois branches, se sont greffé des milliers de plantes inconnues, vivaces, étincelantes, bourgeons ivres d’une forte vitalité insensée, vibrante à fleur de pollens essaimés, qui ont noms imagination et talent. Toutes les espèces s’y accrochent en appellations botaniques étranges: comédiens, metteurs en scènes, chorégraphes, danseurs, peintres, sculpteurs, plasticiens, photographes, galeristes, organisateurs d’événements, de spectacles ou d’expositions, musiciens, artistes de rue, créateurs de goûteux  produits d’exception…. Mais attention! Pas des parasites, pas des pucerons ! Bel et bien les meilleurs engrais naturels que puissent espérer des esprits en attente de tout ce qui fait l’intelligence, la sensibilité, la culture, le partage, la convivialité, l’identité territoriale  et l’humanité.

“Il était une fois un petit clown qui se prit fort au sérieux. Il partit en courant de droite et de gauche, devant et derrière lui, tournant dans tous les sens. Les yeux admiratifs, les oreilles grandes ouvertes, le crayon à la main, il notait tout ce qu’il voyait. Avec deux lutins, ses copains, il transcrivit ses impressions, ses enthousiasmes, ses colères (si, si !) et diffusa le tout.  Ouf, ce n’est pas un conte, c’est la réalité ! et si Magmozaïk n’existait pas, le Pays Basque ne connaîtrait pas le quart de ses créateurs “ Car oui, il nous faut, comme le dit si joliment notre amie peintre Catherine Bosser, revenir à la réalité d’un vrai conte de fée.

Deux ans déjà qui nous paraissent une éternité tant ils furent denses et riches en rencontres, découvertes, passions à partager et à dire dans l’urgence de l’émotion si palpable et brûlante. Deux ans sans jamais compter nos heures, nos pérégrinations en tous sens et nos coups de coeur si forts et fragiles à la fois. Deux ans déjà à sillonner notre territoire, à vadrouiller d’exposition en spectacle, d’atelier en événement majeur, impertinent, de festival novateur en antre de la gourmandise authentique. Deux ans à photographier, à recueillir vos mots, à capter en films tous ces instants précieux, montés en suivant! Deux ans pas toujours faciles quand il faut étayer une irrésistible montée en puissance d’assises financières que notre ton libre nous interdit souvent!

Une montée en puissance, oui, qu’a conforté et renforcé la capitalité culturelle européenne de Donostia 2016. Mais pas que! De solides habitudes prises avec les partenaires culturels et artistiques essentiels de notre territoire, des relations de confiance établies avec tous les acteurs, de quelque nature que ce soit, institutionnels ou privés, de quelque domaine que ce soit, de ce qui compose notre magnifique substrat culturel et artistique, pour une réelle reconnaissance de notre utilité et, soyons un brin orgueilleux, d’un talent apprécié de tous… ou pas! Mais la critique et les coups bas font avancer! Ce qui ne tue pas (et ne tuera jamais) rend plus fort, plus efficace, plus ambitieux pour vous tous qui méritez un lumière portée sur tous vos talents créatifs! Donostia 2016 nous a, certes aussi, magnifiquement portés, par son effervescence  “in et off” et par son effet catalyseur exercé sur tout notre territoire. Un bouillonnement que nous avons décidé d’illustrer à travers un ouvrage témoin de ce que fut, avec ses réussites pour l’avenir et ses écueils ponctuels, cette année phare.

De nouvelles rubriques sont aussi apparues pour raconter l’envers de vos décors, vos coulisses importantes qui, au prix d’un travail gigantesque, sont plus que jamais générateurs d’inventivité, de beauté et d’emplois!! Loin d’être de simples loisirs oisifs, les arts et les cultures s’inscrivent plus que jamais au coeur de nos vies citoyennes et s’ancrent dans nos quotidiens comme des chromosomes essentiels de nos existences. Bien des villes, bien des institutions, bien des acteurs artistiques et culturels l’ont compris et mis en oeuvre. Et puis des cartes postales pour, au delà des mots, vous offrir des bouquets d’images, de videos et de sons pluriels. Des coins de libraires aussi car rien ne se construit sans le verbe et l’imaginaire des mots bien proposés et ciselés par ces extraordinaires amoureux des livres.

Nous repartons pour une nouvelle année, qui en présage bien d’autres! Mais nous avons, plus que jamais, besoin de votre implication. Notre site, votre site, peut accueillir des annonceurs, des publi-reportages, des sponsorisations de rubriques, des mécènes, en phase avec notre ton! Et puis ce livre qui s’annonce a besoin de votre mobilisation! Vous, artistes pour l’illustrer d’oeuvres uniques, vous annonceurs pour des publi-reportages, vous mécènes et vous tous, institutions ou particuliers pour pré-acheter l’ouvrage ou participer à la campagne de financement participatif que nous lancerons en septembre! Bien d’autres projets sont à venir, notamment des soirées « Coeur de Mozaik » dès la rentrée.

Mais chaque chose en son temps! Place à cet été tourbillonnant qu’aucune haine, barbarie ou intolérance ne saura jamais atteindre ou intimider! Place à de gros dossiers que nous vous préparons, hormis notre ouvrage, » Donostia 2016: Une trace, des traces… », dont un consacré à une belle année de permaculture d’Alain Darroze et d’autres à de flamboyants événements de rentrée…

Le petit clown vous salue et vous invite à suivre son sillage tumultueux pour une nouvelle année, passionnante, n’en doutons pas!! En cadeau, nous vous offrons une video anniversaire à regarder jusqu’au bout! Elle est certes un peu longue mais rend compte de toutes vos richesses! Faire plus court ne serait pas vous rendre hommage à tous qui vous battez sur tous les fronts de l’intelligence, de la sensibilité, du métissage culturel et du coeur! Ne changez pas ou plutôt si, étonnez nous, étonnez vous toujours! VIVEZ!

Catherine CLERC, Mathieu CLERC, Philippe SIRET

magmozaik64200@gmail.com

This Post Has Been Viewed 180 Times


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top ↑
  • Rejoignez-nous sur Facebook

  • Catalogue art/culture

  • L’annuaire Mozaik 2017

    L’annuaire Mozaik 2017
  • Panier