Coups de coeur

Published on juillet 12th, 2016 | by MagMozaik

0

Du sur mesure pour artistes d’exception!

l

Vivre et vendre l’art? Des attitudes qui ont, depuis quelques années, bien évolué pour se recentrer sur des comportements plus précis, experts, et d’autant plus exigeants, eu égard à la spectaculaire explosion des offres et la pertinence de plus en plus fine des manières d’exposer et valoriser les artistes. Au prêt à porter des galeries fourre-tout succède désormais la haute couture d’opérations ciselées sur mesure entre artistes et événements, conçus autour de leurs oeuvres ou en parfaite coincidence avec elles. Objectif? Intégrer l’art au coeur de la vie réelle, comme un substrat nécessaire, dans les entreprises, dans les contextes urbains ou auprès d’amateurs éclairés très judicieusement ciblés. Art’Is, à la pointe de ces sensibilisations artistiques émergentes, l’a parfaitement compris en un fonctionnement plus impactant et intelligent. L’occasion de faire un petit point sur ses positionnements plus affirmés et ses nouvelles formes d’interventions en faveur des artistes. L’occasion aussi de petits clins d’oeil en images humoristiques sur notre passion pour l’art et tous ceux qui le mettent en lumière avec pertinence, impertinence parfois, intelligence et grand respect sans aucune ambition spéculative!

A la tête de cette structure petite mais ô combien efficace quant à sa façon de déceler les talents et son goût artistique très pertinent, 2 personnalités qui ont su fédérer et fidéliser une belle palette d’artistes talentueux en diable, peu nombreux certes, mais reconnus aujourd’hui comme des valeurs sûres, et valorisés selon des dispositifs très pointus et fonctionnels, adaptés à la sensibilité et aux univers de chaque créateur. Pierre Gardères, ancien chef d’entreprise, s’efforce, depuis 5 ou 6 ans, d’inscrire l’art et sa dynamique au coeur des entreprises au quotidien, avec un succès qui traduit une belle motivation/fierté des salariés concernés. Isabelle Bellon vient du milieu hôtelier haut de gamme et dirige avec son époux la Péniche Djébelle qui propose, en saison, des chambres d’hôtes originales, Quai de Lesseps, mais accueille aussi de multiples manifestations ou conférences de presse culturelles, à commencer par les Ethiopiques, de concert avec la ville de Bayonne dont le Didam jouxte l’embarcation.

Une nouvelle manière de penser l'art

Leur vitrine? Les quelques grandes expositions collectives qui ont mis en lumière des artistes d’exception tels que Christiane Giraud, Gilles Plantade, Jean-Manuel Soumaré  et autres Franck Cavadore, au Régina ou aux Galeries lafayette de Bayonne, entre autres!  Mais au delà de ces événements médiatiques, leurs efforts se concentrent, plus en retrait, sur des actions d’une finesse sur mesure dont l’ambition est avant tout de vendre les oeuvres des artistes. Pour cela, des interfaces se sont mises en place entre les créateurs, leur imagination et les prestataires de haut niveau capables de concrétiser leurs rêves, selon deux axes: Des diners très privés autour d’un artiste, et des participations à des événements où les artistes peuvent s’intégrer pleinement, sans être juste des prétextes ou des faire-valoir. Deux types d’actions bien différents qui créent une dynamique autour des artistes impliqués à travers des contacts et des suites concrètes. Ainsi que l’affirme Franck Cavadore, “ on est devant une page blanche ! Il faut tout réécrire “,  tant les mutations de la société et de ses comportements face à l’art sont flagrants ! Rester dans la qualité d’artistes et de prestations et tisser un réseau haute couture de contacts utiles, telles sont les ambitions d’aRT’iS et de leurs partenaires, très scrupuleusement choisis pour leur grande adéquation avec ces objectifs.

Mais surtout, aRT’iS reste convaincu qu’une adéquation bien structurée entre artistes et manifestations  finement choisies conditionne vraiment la promotion des créateurs en des tremplins efficaces et parfaitement ciblés. Des événements capables d’intégrer à part entière les artistes et de s’articuler autour de leur démarche et non de se les approprier comme simples faire-valoir. D’où la nécessité impérieuse de réaliser les bonnes interfaces entre le promoteur de créateurs qu’est aRT’iS et des organisateurs  ou prestataires d’événements en phase.

deux opérations réussies

Exemple magistralement réussi? L’intervention évidente de Jean-Manuel Soumaré sur le récent congrès aéronautique SurfAir, organisé par Airbus au Casino Bellevue les 24, 25 et 26 mai dernier. Les plus grosses entreprises en la matière y participaient de Turboméca à Dassault en passant par Airbus Hélicoptère (50% des ventes mondiales tout de même)! Le challenge? Créer en direct une oeuvre liée au thème de l’aviation et offrir une autre tableau, par tirage au sort, à un des participants du congrès. Un défi relevé haut la main par ce passionné de l’air, ancien ingénieur en armement, qui travaille le métal avec rivets et peintures adaptées, pour des tableaux grand format très claquants! On se souvient de sa participation éclatante lors du premier anniversaire de Magmozaik au Colisée. Le tableau offert, en connection parfaite avec le thème imposé, représentait un airbus A340 sur fond de logo SurfAir, en 1,36m sur 1,36m. Il a été remporté par la directrice commerciale d’une des plus grandes entreprises de peinture sur carlingues! Quant à la performance, sur 3 jours de travail assidu, elle fut un exercice nouveau pour cet artiste habitué aux architectures métalliques! d’une toile grand format, un hélicoptère au fusain  d’une précision inouïe, saisi de 3/4 en plein vol, a surgi, au point que le Président du Congrès, également Président d’Airbus Hélicoptère à Marignane, a cru reconnaître en cette belle esquisse un modèle construit par son entreprise! Il s’en est naturellement porté acquéreur.

Mais les conséquences de cette performance s’avèrent pour le moins fructueuses! D’excellents contacts pris permettent d’envisager d’éventuelles expositions au Salon du Bourget et à Marignane où virevoltent les pales d’hélicoptères. Mieux encore, un congrès de même style, consacré aux véhicules de luxe et de compétition, SurCar, à Cannes, l’attend de pied ferme en juin 2017. Enfin, après une présence au stand  India assurée aux Puces des Docs à l’occasion de Wheels and Waves, l’artiste est pressenti pour relooker  L’Origine “, espace de joaillerie étonnant installé près de la gare du Midi à Biarritz, développé par un professionnel, sous-traitant de Cartier et grand passionné d’aviation ! Pour l’heure, l’artiste qui travaille à la “Communale” de Bidart jusqu’à la disparition de ce lieu magique fin 2016, cherche un atelier où poser ses carcasses de métal à la « Transformer »!!

Fin 2015, le premier diner privé s’est articulé autour de Franck Cavadore, en quelques oeuvres exposées sur la Péniche Djébelle et une rencontre entre l’artiste, des amateurs collectionneurs et Jean-François Larralde en maître incontestable des échanges entre convives. Résultat? Une ouverture possible, mais non encore concrétisée, sur la nouvelle structure hôtelière édifiée, sur l’ancien Carré Bonnat, par Guy Néplaz des Editions Koégui, une vente réalisée, et bien des accroches pour l’avenir. 12 convives au plus pour cette rencontre intimiste à laquelle était conviée l’agence événementielleTerre Basque”, spécialisée dans les actions autour de l’art et de la culture sous toutes leurs formes plurielles. Une expérience bien vécue par Franck Cavadore en un contexte convivial qui autorise de véritables échanges approfondis entre l’artiste et les collectionneurs invités pour l’occasion, en un rythme de soirée fluide, propice à l’appréciation des oeuvres exposées. Un premier dispositif raffiné, produit de concert avec un traiteur élégant « L’instant » et la créatrice de vaisselle biarrote Laurence Castel. Prochaine étape? Une soirée plus importante vers le mois de novembre dans une villa privatisée à cet effet, l’artiste pressenti restant, pour l’heure, secret.

Mais au delà de la vente d’une de ses oeuvres, Franck Cavadore s’est enrichi là de multiples contacts à suivre et de quelques belles ouvertures vers des expositions prestigieuses à venir. On vous en dira plus dans quelques temps pour ménager la surprise!

www.art-is.fr

Catherine CLERC, magmozaik64200@gmail.com

This Post Has Been Viewed 212 Times


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top ↑
  • Rejoignez-nous sur Facebook

  • Catalogue art/culture

  • L’annuaire Mozaik 2017

    L’annuaire Mozaik 2017
  • Panier