Edit'Arts

Published on décembre 29th, 2016 | by MagMozaik

2

Des voeux de qui, pour qui, comment et pour quoi faire?

Pénible cette manie conventionnelle de souhaiter une bonne année, bonne santé etc etc etc comme dirait ce magnifique roi de Siam qu’incarna si bien Yul Brynner. Un mois de fêtes monstrueuses, arrangées, obligées, véritable pompes à fric et période perverse qui vous pousse à acheter cher le futile et le superflu en oubliant le nécessaire peu excessif et utile comme les oeuvres d’art, les produits locaux ou les livres de nos libraires locaux à offrir avec un brin d’intelligence et de conscience.

Mon année, votre année, elle sera ce que nous en ferons. A nous de la construire en nous donnant les moyens, l’expérience et les compétences à la hauteur de nos ambitions, de nos envies et de nos passions. A nous de grandir et de faire grandir aussi notre entourage, nos amis et tous ceux, celles, qui le méritent amplement par leurs talents et leur générosité. La mienne cheminera de concert avec celle de Magmozaik. Point de réveillon futile, de cotillons absurdes et de fêtes commerciales obligées pour nous! Nous profitons de ce temps de pause bien mérité et lucide pour dresser les grandes lignes de ce que seront nos projets de 2017 et la fine stratégie pour les réaliser avec conviction, travail, méthode, outils adaptés, mais aussi infiniment de passion et de curiosité.

Cette année 2016 nous aura appris à faire le tri, parfois douloureux, entre les personnes factices, mensongères et les vrais talents et amis, ceux qui ne vous trahiront jamais ou se serviront pas de vous pour se propulser et progresser ensemble, ceux qui au contraire partageront vos projets ou contribueront à leur réalisation, ceux qui sauront écouter vos fragilités et vos peines pour mieux vous doper à l’énergie et relancer la machine. 2016 nous aura appris à tirer les leçons parfois incisives et cruelles de nos erreurs, de nos mauvais choix, des gifles cinglantes reçues mais pour mieux rebondir. Alors oui, cette année, je la veux, et je l’aurai, étincelante, virevoltante, créative, passionnante, partagée en des aventures communes, solidaires, et utiles à tout ce que vous méritez vous, hommes et femmes d’arts et de cultures sur notre territoire. Cette année, je la veux sous le signe d’un EPCI qui harmonisera et simplifiera la manière d’aller toujours plus haut dans nos ambitions et nos rêves. Je la veux sous le signe d’émotions partagées, d’émerveillements communs sublimés par nos efforts, de forces cohérentes et bien dosées, jointes, qui nous feront déplacer bien des montagnes, fussent-elles pyrénéennes! Je la veux sous le signe de jolis bouts de chemin ensemble en des réflexions communes épurées, critiques, rigoureuses mais toujours enthousiastes et respectueuses des avis de chacun, pour mieux se surpasser en prenant la mesure de nos faiblesses et de nos atouts. Je la veux enrichissante, ciselée sur le fil de nos émotions, de nos pudeurs, de nos découragements effacés par les mains tendues d’amis, mais emplie de la force incroyable qu’insuffle le sens indispensable de l’humanisme.

En bien ou en mal, beaucoup d’entre vous se reconnaîtront. En bien, pour tous ceux et celles que ces souhaits galvaniseront à nos côtés. En mal pour qu’enfin certaines personnes se remettent en question, cessent de se poser en victimes qu’elles n’ont jamais été et surveillent leurs égos surdimensionnés qui les rendent mégalos et mythos sans les moyens culturels de se le permettre! Mais … Chacun sa route, chacun son chemin, chacun sa vie, chacun son destin…. Et passe le message à ton voisin!

Alors ce passage fatidique à 2017 ? Pour nous, passer du 31 au 1er n’est jamais qu’un instant ordinaire comme n’importe quelle nuit de l’année, juste passée seuls, en compagnie restreinte de quelques amis de longue date ou des personnes que l’on aime. Janvier sera sans doute l’occasion pour moi de belles fêtes entre amis et artistes organisées,  impromptues,  au fil de nos envies. Mais si réveillon exceptionnel vous souhaitez vivre, pourquoi ne pas arpenter les rues de Bayonne en un réveillon itinérant qui vous mènera, de bon produit en bon produit vers le chalet de l’ami Darroze, place du Réduit. Ou bien pourquoi ne pas vous rendre utiles avec les Maraudes de la Croix Rouge et apporter quelques instants de belle chaleur humaine et d’écoute à tous ces accidentés de la vie dont nous fûmes il y a quelques années. Sans toutes ces mains tendues et notre rage d’autre chose, nous ne serions pas là aujourd’hui !….. Personne n’est à l’abri des chutes mais rebondir demande beaucoup d’humanité de la part de gens exceptionnels qui se dévouent corps et âmes en associations caritatives toute l’année. Pensez-y lorsque vous vous réveillerez avec une belle indigestion, la gueule de bois et un cerveau bien embrumé…

A vous de sculpter votre année 2017 comme nous façonnerons la nôtre!!!

Catherine CLERC, magmozaik64200@gmail.com

This Post Has Been Viewed 113 Times


2 Responses to Des voeux de qui, pour qui, comment et pour quoi faire?

  1. Catherine says:

    En 2017, Petit Clown deviendra grand et continuera de nous enchanter. Alors, la Barbouilleuse de Verre que je suis, restera à ses côtés, toujours fidèle, prête à surmonter sa timidité pour rencontrer des artistes, des écrivains et rendre compte de ses impressions. Car, partager, c’est aimer l’autre ! Vive l’Amour !

  2. Miguel says:

    Merci Catherine… pour te vœux, pour ton amitié. Puissent-ils se réaliser pour nous tous et nous apporter un monde de sobriété dans le partage des choses essentielles. Belle vie à toi et merci la Vie de m’avoir permis de croiser nos chemins. Bide Ona Catherine à toi et tes proches. Santé !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top ↑
  • Rejoignez-nous sur Facebook

  • Catalogue art/culture

  • L’annuaire Mozaik 2017

    L’annuaire Mozaik 2017
  • Panier