Coups de coeur

Published on mars 4th, 2016 | by MagMozaik

0

Dentelles de pinceaux…Petit florilège!

L’envie nous prend aujourd’hui – curieux et délicieux coups de coeur- d’évoquer l’oeuvre de 3 artistes dont la finesse singulière nous séduit. Chacun a son style mais dans des compositions si subtiles qu’elles semblent appartenir à une même famille d’inspiration dont les émotions se cisèlent au fil de leurs pinceaux, de leurs encres et de leurs couleurs. L’un, Eric Bourdon, nous entraîne dans les sillages maritimes de Corto Maltese ou, sur des airs de Malher, au coeur d’un Venise troublante. L’autre, Michel Chalot, emprunte les chemins poétiques de Boris Vian dont “L’herbe rouge” ou “l’Ecume des jours” revisitent des architectures urbaines mouvantes, fines, oniriques et loufoques de vie! Quant au dernier, Vincent Tessier, il imprime sur des pages d’écriture des personnes et femmes émouvants de sensualité et de poésie. Petits regards croisés et vagabonds sur des palettes d’imaginaires où il fait bon vivre et s’enivrer de couleurs aériennes.

La mer dans tous ses états

Les paysages marins hantent l’univers d’Eric Bourdon. Curieux pour un ancien aviateur redescendu sur terre pour mieux explorer les langueurs océanes? Les ports, bien sûr, où terre et mer ne font plus qu’un, en des reflets d’une finesse telle qu’ils semblent écumes ou miroirs troublants. Des bateaux s’animent en couleurs éclatantes, les murs alentour ondulent en mirages aquatiques. Et puis l’on prend la large pour les contrées de Corto Maltese Venise, cette énigmatique et somptueuse ville d’eau chargée d’histoires sublimes et d’architectures de dentelle. Où se situe la délicate frontière entre le réel et le rêve reflété? Comme pour nous rappeler les magnificences de la cité éclatante, surgissent alors des masques et visages tout droit venus d’incandescents carnavals… Finesse de traits cachés, flamboyance de masques exubérants, fantasmagorie de fêtes éclatantes… On se prend, sur des airs de Malher inachevés, à croiser quelque évanescente princesse ou l’ombre d’un Casanova! Eric Bourdon expose à Bleu la Galerie de Saint Jean de Luz, nouvelle venue dans le paysage et chez Sandra M à Bayonne.

www.eric-bourdon.com 

Architectures oniriques

N’avez-vous jamais rêvé de déambuler dans une ville où les maisons, éclatantes de couleurs, vous saluent,se penchent, accortes, sur votre passage, comme pour vous insuffler des rêves aux mille palettes nuancées qui chantent la vie sur des notes subtiles et aériennes? Des maisons et immeubles riants qui ondulent dans des espaces mauves, jaunes, ornagés où ciel et terre se mêlent en nuances délicates sans savoir très bien où se trouve la frontière entre réel et univers imaginaire tout en fraîcheur? On flotte dans les espaces de Michel Chalot comme chaloupés par de délicieux nuages aux détails fins et précis tout en arabesques. Encore un dentelle unique à la mesure d’un talent fou qui vous envoûte d’emblée. L’artiste est biologiste de formation et cela se respire dans sa manière méticuleuse et quasi microscopique de saisir chaque détail de tableau. Chaque cm2 de ses toiles est une invitation à s’engouffrer dans des univers différents et voluptueux.

C’est magistral de douceur, de légèreté et d’onirisme. Son inspiration est si foisonnante qu’il accumule les oeuvres! N’hésitez pas à visiter son atelier. Ce doux rêveur, inconscient de la valeur de son talent, vous cède pour quelques euros ses oeuvres tant son plaisir est de partager son art et ses émotions. Et de ses fines volutes s’envolent les notes jazzy de Boris Vian…

chalot.michel@orange.fr

Entre mots et palettes

Vincent Tessier oscille entre pages d’ouvrages, partitions de musiques et peintures juxtaposées en de subtils collages aux belles thématiques. Pastels et autres encres de Chine habillent ses pages de vieux ouvrages et les notes de musique dont les mots et les trilles s’envolent. Une prédilection certaine pour les portraits dont la force et la finesse vous vrillent: De Niro, Pacino, Tautou, Hossein, Tarentino et bien d’autres cotoient avec désinvolture Frida Khalo, magnifiquement saisie entre verbe et notes ou Charlot!

Mais son inspiration ne se limite pas au registre cinématographique! Visages et corps lascifs ou vibrants jouent à cache cache avec des pans de journaux ou de livres, en français voire en chinois! C’est puissant et fin à la fois dans la complémentarité d’écritures et de dessins expressifs. Une belle et incontestable maîtrise qui donne à ses tableaux toute leur texture dense et souvent impertinente. Des registres également très multiples avec un petit coup de coeur pour ses silhouettes noires si vivantes…

Un bel artiste à la croisée des arts, à suivre résolument!

www.vincenttessierxxc.over-blog.com

Catherine CLERC, magmozaik64200@gmail.com

This Post Has Been Viewed 90 Times


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top ↑
  • Rejoignez-nous sur Facebook

  • Catalogue art/culture

  • L’annuaire Mozaik 2017

    L’annuaire Mozaik 2017
  • Panier