Mozaik de musiques

Published on mars 27th, 2015 | by MagMozaik

0

Debora Waldman… passionnément Brahms!

La scène Nationale propose ce week-end deux concerts exceptionnels autour des œuvres de Brahms. Sous la baguette de la chef d’orchestre Debora Waldman les mélomanes pourront entendre au théâtre de Bayonne trois œuvres majeures du répertoire, Nanie pour chœur mixte et orchestre, le concerto pour violon ainsi que la symphonie numéro 3. Brahms sera passionnément à l’honneur. Dans un entretien exclusif qu’elle a accordé à Magmozaik, Debora Waldman retrace son parcours de São Paulo au CNSM de Paris. 



Des racines et des ailes… musicales.

Née au Brésil, Debora Waldman grandit dans les Kibboutz israéliens avant de découvrir l’Argentine à l’adolescence. Famille de mélomane qui se rend en 1997 écouter Kurt Masur dirigeant l’orchestre philharmonique de New-York lors d’une tournée. Le choc musical. Le charisme de ce chef emblématique frappe l’imaginaire de la jeune femme qui décroche, durant ses études à l’université Catholique de Buenos Aires, deux médailles d’or en direction d’orchestre et en composition. Elle sera chef d’orchestre quoiqu’il en coûte ! et rentre en 2002 au CNSM de Paris.

IMG_4576

…Ou finalement, le destin fait bien les choses!

Au sein de la prestigieuse institution deux rencontres vont à jamais sceller sa destinée. Janos FURST lui propose au cours de l’une de ses répétitions de diriger l’orchestre et ne tarde pas à reconnaître le talent et la force de conviction qui habitent cette jeune femme. Kurt Masur, rencontré quelques années plus tôt, lui propose, suite à une audition organisée par l’Orchestre National de France, de devenir son assistante.

Une ascension Fulgurante.

Les contrats se multiplient avec les plus grandes formations internationales. Parallèlement à sa formation de chef d’orchestre Debora Waldman dirige de nombreux opéras. Rita de Donizetti, mais aussi Madame Butterfly en 2011, Aïda en 2012, la flûte enchantée en 2013 et un Don Giovanni qui a fait date en 2014.  De multiples récompenses lui ont été attribuées comme le prestigieux Talent chef d’orchestre par l’Adami et par la Fondation Simone et Cino del Duca sous l’égide de l’Académie des beaux arts.

IMG_4566

Dépoussiérer le répertoire.

Lassée d’entendre des interprétations stéréotypées, Debora Waldman crée en 2013 son propre orchestre. Idomoeneo. L’objectif est de déclarer la guerre à la monotonie. Tout le répertoire est revisité et on y joue aussi sur des instrument d’époque ……histoire d’éviter la routine. Les deux concerts offerts aux mélomanes ce week-end sont donc exceptionnels. Si vous pensez goûter à l’air du déjà vu, passez votre chemin ! Brahms a trouvé un souffle nouveau qui en surprendra plus d’un.

Samedi 28 mars 20h30. Dimanche 29 mars 17 h. Théâtre de Bayonne. ORBCB sous la direction de Debora Waldman. Nanie- Concerto pour violon- Symphonie numéro 3. Soliste Mme Tai Murray

www.scenenationale.fr et www.orbcb.fr

Xavier HEUTY, magmozaik64200@gmail.com

Thumb-SNBSA-600-1

This Post Has Been Viewed 209 Times


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top ↑
  • Rejoignez-nous sur Facebook

  • Catalogue art/culture

  • L’annuaire Mozaik 2017

    L’annuaire Mozaik 2017
  • Panier