Coups de coeur

Published on juillet 24th, 2014 | by MagMozaik

0

De l’inné et de l’acquis…une claque magistrale!

Par Xavier HEUTY.

La voix humaine est un instrument de musique, et en tant que tel, je pense que, vu le vieillissement des chœurs au Pays Basque nord, il est urgent de créer, dans les trois provinces, des écoles de chant, avec des professeurs de chant diplômés, des structures permettant un apprentissage de masse et de créer pour l’avenir les conditions nécessaires à pérenniser le chant choral.

Silence…
– Tu sais que l’on habite au Pays Basque ?
– Je ne vois pas le rapport….
Quand tu nais au Pays Basque tu sais chanter ! tu n’as pas besoin d’apprendre les techniques vocales, la projection de la voix, les résonateurs, la différence entre une voix connectée et une voix blanche, les notes de passage….parce que au Pays Basque ….le chant c’est dans les gènes !!
– D’accord et tu penses que c’est parce que tu vas naître en Australie que tu vas jouer naturellement du didgeridoo dans ton youpala? Que tu vas être judoka parce que tu es né au Japon? Grimper au sommet de l’Everest uniquement par le fait que tu es né au Népal, sans effort ? Alors je vais te raconter une histoire.

Il y a quelques années de cela, du fin fond des Philippines, un chœur a débarqué au Pays Basque, berceau du chant. Et comme les philippins n’ont pas la chance d’avoir notre don naturel, ils ont créé des écoles de chant, permettant d’apprendre les techniques vocales …..avant de créer des chorales, ce qui semble logique, sauf au Pays Basque.
Au concours de Tolosa, ces chanteurs sont venus sur la pointe des pieds connaissant la réputation stratosphérique des chanteurs locaux.
Après leur passage, les chefs de Chœurs Basques ont dit qu’il était peut être temps de faire la différence entre l’inné et l’acquis et que continuer à cultiver certains mythes c’était certes bien pour le tourisme …..mais cela pouvait mettre en danger à moyen terme la richesse extraordinaire de notre culture.
Avant de repartir chez eux les Philippines Madrigal Singers se sont arrêtés au Mont saint Michel pour chanter en Basque IZAR EDERRA (vidéo en dessous). J’espère qu’un jour, dans notre joli Pays, on en tirera quelques enseignements.



This Post Has Been Viewed 55 Times


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top ↑
  • Rejoignez-nous sur Facebook

  • Catalogue art/culture

  • L’annuaire Mozaik 2017

    L’annuaire Mozaik 2017
  • Panier