Mozaik de musiques no image

Published on décembre 1st, 2014 | by MagMozaik

0

De la haute couture musicale

A l’occasion du quarantième anniversaire de la création de l’ORBCB et des 100 ans du séminaire, Nicole Corti , chef d’orchestre et de chœur de renommée internationale a délivré en ce samedi 29 novembre, sous la nef de la Cathédrale Saint André de Bayonne, une interprétation magistrale des « Poèmes Franciscains » de Francis James mis en musique en 1926 par Ermend Bonnal, interprétés dans sa forme originelle pour voix solistes, chœur et orchestre, rendant justice à un chef d’œuvre absolu du répertoire et à un compositeur majeur du 20 ème siècle.

Les poèmes Franciscains d’ Ermend BONNAL…le chef d’œuvre oublié.

– Organiste virtuose, Joseph-Ermend Bonnal excelle dans l’art de la composition. Élève de Gabriel Fauré (composition) Charles de Bériot (piano) Alexandre Guilmant et Louis Vierne (orgue),  il s’installe au Pays Basque en 1920, devient titulaire des orgues de Saint André et dirige le Conservatoire de Bayonne (école de musique à l’époque) de 1920 à 1941. Cette période féconde verra la création d’œuvres maîtresses comme ses deux quatuors à cordes, le trio pour piano violon et violoncelle, les paysages Euskariens pour orgue, le ballet basique sur un argument de Pierre d’Arcangues, la symphonie pour orgue..Son ami Francis James, poète et romancier installé à Saint Palais, lui demande « d’habiller » en 1926 ses « poèmes Franciscains », suite de 19 tableaux évoquant la vision de Saint François d’Assise sur les temps liturgiques (Annonciation, Noël, Pâques…).

Installés dans la nef de l’église saint André le choeur Kup Taldea et l’ensemble vocal de l’ORBCB. Devant l’orchestre régional, 4 solistes, Bernard Causse (baryton) Isabelle Castillon (soprane) Sébastien Paulini (ténor) Jane Cockell (alto) sous la direction de Madame Nicole CORTI.

photo - copie

Isabelle Castillon, Nicole Corti et Bernard Causse

Une interprétation empreinte de spiritualité…

– Ces 19 tableaux liturgiques sont d’une exquise délicatesse et ne supportent pas la médiocrité. l’écriture y est ciselée, élégante, quintessence de la musique française, harpe céleste, violoncelle concertant…

– Dés le Prélude, Madame Corti nous invite à un banquet sonore. Pédagogue de renommée mondiale, professeur de direction au Conservatoire National supérieur de musique de Lyon, créatrice du chœur BRITTEN (l’un des plus prestigieux d’Europe) et ayant dirigé pendant 14 ans les chœurs de la maîtrise de Notre dame de Paris, elle cherche l’adhésion du chœur et de l’orchestre. Ses gestes au phrasé délicat offrent une fluidité permettant une osmose totale entre l’orchestre, le chœur et les solistes.

– Les solistes parlons en. Il n’existe pas de superlatif pour décrire la performance d’Isabelle Castillon au timbre cristallin, de la voix chaleureuse de Jane Cockell et de la présence sonore de Sébastien Paulini. Mais que dire de cet immense baryton, agrégé de mathématiques, diplômé du Conservatoire d’Angoulême, qu’est Monsieur Bernard Causse?

– Sa palette sonore, sa maîtrise parfaite, son timbre , le phrasé et la musicalité qu’il apporte est un enchantement. Il sublime le texte dés le Prélude et debout, devant l’orchestre, se fait narrateur, visionnaire, passeur de mots dans des cols sinueux, orpailleurs d’un fleuve charriant de l’or et des pierres précieuses.

DSC_1667

Bernard Causse, baryton et Sébastien Paulini, ténor

A la fin de l’annonciation, les chœurs joints de l’ensemble vocal du Conservatoire et celui de Kup Taldea vont délivrer un diamant sonore d’une exceptionnelle pureté . Les tableaux s’enchaînent. Des billes de son colorent la nef. Les trois premières phrases du « Je vous salue Marie » débutent avec le chœur, sous la nef, chantant pianissimo, un murmure tout en retenue , une prière offrant un écrin intimiste pour un dialogue d’une beauté inouïe entre le violoncelle inspiré de Monsieur Bouillier et Bernard Causse.

Itae Missae est.. L’ovation, les fleurs pour Madame Corti et une question : Comment ce chef d’œuvre est’ il resté des décennies dans un quasi oubli ?

De la haute couture musicale.

– Ce qui est frappant, à l’écoute des Poèmes Franciscains, c’est la capacité d’Ermend Bonnal à varier ses univers sonores en fonction du temps liturgique. Récitatif, plein chant, soliste….. Élève de Gabriel Fauré, l’écriture est tonale et n’emprunte pas à des courants sérialistes.

– On y retrouve dans l’orchestration ce caractère éthéré de la harpe, cette impressionnisme qui n’est portant pas dénué de mélodie, ces accords « à éclairage » par enharmonie sur des phrases essentielles et des questionnements spirituels.

– L’admiration d’ Ermend Bonnal pour Ravel qui était son condisciple dans la classe de Gabriel Fauré, Debussy ou Lili Boulanger transparaît dans cette science de l’orchestration. Organiste, il projette des agrégats sonores, comme des prismes dont la lumière réfléchit des couleurs aux tons infinis. Cette fluidité incomparable, cette multitude de détails au service de l’essentiel on le retrouve dans «  Le Lundi de Pâques », entrées multiples au niveau du chœur, plein chant, dialogue cordes vents, changement rythmique.

Parallèlement à l’anniversaire des 40 ans de l’ORCB, 100 ans du séminaire et le 70 éme anniversaire de la disparition de cet immense compositeur, Monsieur Jacques VEUNAC a rendu hommage à un très grand musicien, soliste de l’orchestre, professeur de Hautbois pendant prés de 30 ans au Conservatoire de Bayonne. l’Excellence, la modestie et le talent porte un nom. Merci Monsieur Jacky MOREL pour toutes ces valeurs que vous avez incarné.

Merci Madame CORTI. Les poèmes Franciscains ne pouvaient trouver une aussi merveilleuse ambassadrice.

Liens utiles :

http://bonnal.org

www.orbcb.fr/

http://choeurbritten.com

www.quatuordebussy.com/ (enregistrement somptueux des deux quatuors (1920-1938) d’Ermend Bonnal.

Xavier HEUTY, magmozaik64200@gmail.com

This Post Has Been Viewed 131 Times


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top ↑
  • Rejoignez-nous sur Facebook

  • Catalogue art/culture

  • L’annuaire Mozaik 2017

    L’annuaire Mozaik 2017
  • Panier