Vu dans la presse

Published on avril 2nd, 2017 | by MagMozaik

0

Danse basque: La relève, le défi!

La danse basque bouge! Elle décline aujourd’hui les fondamentaux en restructurations classiques et contemporaines pour mieux encore dépoussiérer et revitaliser un magnifique patrimoine immatériel essentiel. Rencontre avec le nouveau président de la Fédération de Danse Basque, Julien Corbineau.

La Fédération de danse basque regroupe aujourd’hui une cinquantaine de formations de Basse Navarre, Soule et Labourd. Guidée par les pas somptueux de précurseurs visionnaires, tel Koldo Zabala d’Oldarra, elle entreprend aujourd’hui, sur les traces de compagnies avant-gardistes, telles la gipuzkoanne « Kukai Danza » ou « Bileka », de repositionner les codes traditionnels sur des bases essentielles, modernes et classiques, capables de hisser cet art sur les scènes internationales. Un souffle nouveau qui passe par des accords structurés avec le Conservatoire Maurice Ravel. Un module « Zabala » (qui signifie l’ouverture ) propose désormais aux troupes basques de bénéficier de cours de danse classique et contemporaine, histoire de professionnaliser et d’ouvrir à d’autres univers créatifs une pratique de plus en plus dynamique aujourd’hui et qui sait à merveille, plus qu’ailleurs en France, intégrer les hommes à l’égal des femmes. La danse basque fait partie intégrante de la culture du territoire et sait, à ce titre, se doter de tous les atouts de formation et de création d’excellence. Chorégraphes, musiciens, scénographes, maîtres de ballet et danseurs apprennent aujourd’hui, avec virtuosité, à décliner des traditions respectées en variations modernisées et oniriques.

Le défi de Julien Corbineau était, fin 2015, de proposer un projet aux jeunes élèves de 3 compagnies de Bayonne et des alentours qui suivaient le cursus Zabala. Nait alors « Hatsa » qui mettra un an à ciseler une création magnifique, aérienne , chaleureuse et envoutante, comme une bourrasque de renouveau dans un grenier où ressuscitent des poupées de porcelaines d’antan, fantasques et ludiques. A la barre? de grands professionnels imaginatifs qui introduisent la musique sur scène en une fantaisie nostalgique quelque peu déroutante. Résultat? 2 représentations en décembre 2016 à Saint Palais et une le 16 avril prochain au théâtre municipal de Bayonne. Un souffle de vie orchestré, sous la houlette de Julien Corbineau, par les chorégraphes Nathalie Verspecht et Laetitia Cheverry, la scénographe Annie Onchalo, le musicien Jean-Victor Suzanne, la costumière Anne-Marie Subias, Julien Delinières aux lumières et Didier Teilagorry au son. A voir de toute urgence pour les 12 danseurs et les 5 musiciens sur scène qui vous proposent un nouveau langage culturel tout en féérie, comme un bel éclat de rire.

16 avril 2017, 18h00, 12 euros.

Catherine CLERC, magmozaik64200@gmail.com

This Post Has Been Viewed 69 Times


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top ↑
  • Rejoignez-nous sur Facebook

  • Catalogue art/culture

  • L’annuaire Mozaik 2017

    L’annuaire Mozaik 2017
  • Panier