Opérateurs, prescripteurs, associations

Published on mars 27th, 2017 | by MagMozaik

0

Claire au « dé d’or »

La 1ère Edition du Festival « Les Années Folles de Biarritz – Lehengo Biarritze Famatua » s’est déroulée les 6 et 7 juin 2015 à Biarritz à l’initiative de Serge Istèque. Durant ce véritable  spectacle vivant, la ville s’est retrouvée projetée en 1920 avec défilés d’hommes et de femmes  costumés, de belles voitures, le bain des Ours Blancs en maillots d’époque, et autres animations.

Pour donner toute sa valeur à ce retour dans le temps, presque tous les premiers  participants ont loué leurs costumes. Aujourd’hui, certains d’entre eux se donnent la peine de créer leurs propres déguisements. Mais comment réaliser un tel exploit quand on ne possède que peu ou pas de notions de couture ?

C’est ici qu’intervient « la femme au dé d’or » : Claire Nebout

Rendez-vous est pris pour rencontrer cette jeune femme souriante, débordante d’enthousiasme, dans l’atelier mis gracieusement à sa disposition par l’association Maria Pia, dans le quartier Pétricot de Biarritz.

S’y trouvent ce jour-là, Rosine Denis et son compagnon, ainsi que Marc Mainfonds et Bernard Serain très affairés à la confection de … nœuds papillons ! Car ces messieurs aussi participent à la création de leurs costumes. « Pas besoin de savoir coudre pour commencer» rassure Rosine, « il suffit d’être passionné par cette aventure et de suivre les précieux conseils de Claire Nebout».

Plier des rubans, broder des perles, mesurer, couper, coudre et bavarder de la mode, du temps qui passe, des petits “Tout” et des grands “Rien”, … Claire sait tout faire !

Dès l’âge de 5 ans, Claire est formée par sa mère, sa grand-mère et son arrière grand-mère (pour la broderie). Très vite, elle exécute ses premières pièces en suivant les patrons et les explications utiles pour habiller la poupée « Marie-Françoise » éditée par la revue « Modes & Travaux ». Grâce à sa première machine à coudre (qui fonctionne toujours !) elle réalise dès l’âge de 10 ans, des déguisements pour ses poupées puis ses sœurs et ses amies. Le virus est présent et ne la quittera plus jamais.

Claire adore se costumer : « c’est se transformer, jouer un rôle, se mettre dans la peau de quelqu’un d’autre ». Aussi, son enthousiasme a-t-il été stimulé lorsqu’elle a découvert le premier défilé des Années Folles de Biarritz en 2015.

Immédiatement, elle s’est inscrite à l’association Biarritz Années Folles et dès 2016, elle entraînait son mari, ses enfants et d’autres membres de sa famille à venir défiler dûment costumés. Bien entendu, Claire Nebout et sa maman Colette ont réalisé elles-mêmes l’intégralité des vêtements pour les 8 personnes qui représentaient une famille de riches touristes américains de l’époque, les Vanderbilt. Le « petit plus » est qu’elles ont également des costumes 1920 pour les 3 enfants de leur famille (6, 8 et 12 ans), présentes lors du défilé, montrant ainsi la mode enfantine de leurs arrières-arrières-grand-mères.

Le Cercle des Cousettes

Devant le succès que sa « troupe » a rencontré et les demandes nombreuses de personnes désirant créer leurs propres costumes, Claire a inauguré l’atelier couture costume de Biarritz Années Folles et, deux fois par mois, d’octobre 2016 à janvier 2017, guidé et conseillé ces apprenties couturières pour réaliser entièrement chapeaux, robes et petits sacs, façon années 1920, condition sine qua non pour intégrer le club.

Au fil des années, Claire Nebout a effectué de nombreuses recherches documentaires sur la mode, puis spécifiquement sur l’époque des Années Folles : revues de mode, patrons de couture et historique de l’évolution du vêtement féminin de Paul Poiret ou Jean Patou à Coco Chanel. Ces couturiers ont révolutionné la mode et libéré les femmes des corsets qui les retenaient prisonnières. Coco Chanel fut la première femme à créer des habits de sport féminins !

Grâce à cette merveilleuse documentation, chaque « cousette » a pu concrétiser son rêve soit en transformant d’anciens vêtements qui sont donc recyclés, soit en les créant de toutes pièces, et devenir une authentique femme des années folles. Ce qu’il y a de merveilleux dans cet enthousiasme, c’est qu’il est partagé par ces messieurs, qui n’hésitent pas à prendre ciseaux, dés et aiguilles pour travailler à leur propre costume !

Chacun rêve déjà au personnage qu’il incarnera lors du défilé et dont il a réalisé le costume :

Rosine : une notable du Conseil Municipal

Marc : l’évêque de Bayonne

Bernard : un skieur (normal puisqu’il est président du Ski Club Basque !)

Rendez-vous aux Colonnes

Claire Nebout a su créer un lien très fort entre les Cousettes. Il est vrai que son sourire, sa compétence et sa disponibilité sont des éléments de poids dans ce bon climat. Alors, il n’est pas question de se séparer quand les costumes sont achevés. Il a été décidé de continuer à se rencontrer tous les mois, aux Colonnes, en costume bien sûr, pour entretenir les conversations et de solides liens d’amitié. Le Cercle des Cousettes 1920 était né !

A noter sur vos agendas le prochain rendez-vous des Cousettes : le samedi 15 avril prochain à 15h00 au Café les Colonnes à Biarritz. Venez comme vous êtes pour les rencontrer, mais également si vous avez de quoi vous costumer avec une tenue d’inspiration Années 20, prenez place avec elles autour des tables de café pour partager thé et bavardages. Ce sera d’autant mieux qu’une belle surprise vous y attendra. En effet, Jean-François Duhart, responsable des voitures anciennes présentées lors du défilé du mois de juin, compte se joindre régulièrement aux Cousettes pour une tasse de thé et il viendra bien sûr au volant de l’une de ces merveilleuses voitures.

Que faire avec 10 euros ?

Vous pouvez adhérer à cette joyeuse association Biarritz Années Folles, moyennant une cotisation annuelle de 10 €, vous permettant de bénéficier d’un costume (si vous ne le réalisez pas vous-même bien sûr), de participer au grand défilé du mois de juin, d’être informé de toutes les nombreuses manifestations qu’elle organise et d’être membre du comité de pilotage.

 

« Biarritz Années Folles » se déroulera les 2,3 et 4 juin 2017. Magmozaïk vous en reparlera bien sûr !

 

Retrouvez toute l’activité de l’association en vous rendant sur leur très intéressant site : http://biarritzanneesfolles.com/

NDLR: Mozaik est membre de cette association et sa présidente commissaire de l’exposition “L’âme russe à Biarritz” proposée du 27 mai au 1er juillet à la Crypte Sainte Eugénie.

 Catherine Bosser pour magmozaik64200@gmail.com

This Post Has Been Viewed 110 Times


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top ↑
  • Rejoignez-nous sur Facebook

  • Catalogue art/culture

  • L’annuaire Mozaik 2017

    L’annuaire Mozaik 2017
  • Panier