Actualités

Published on juin 29th, 2016 | by MagMozaik

0

Carte postale: Une auberge espagnole impromptue!

Les “Impromptus d’Arcad ” étaient a priori une belle idée généreuse. Régulièrement organisées, ces petites séquences d’expression s’adressent aux artistes de toutes disciplines, invités, sur inscription préalable, à donner un aperçu de leurs talents multiples. Mais comme toute auberge espagnole, l’exercice de style peut recéler le meilleur comme le pire, et s’avérer, en fonction des lieux où il se pose, superbe ou dramatiquement  chaotique ! Peut-être gagnerait-il à placer la barre de sélection plus haut, et surtout, à choisir des espaces plus en adéquation avec les efforts déployés par les artistes.

Au Didam, de belles réussites, mais au “Soleil des Antilles ” de Bidart hier soir, un piteux exemple de désorganisation quant aux passages, régentés et arbitraires,  et des artistes qui n’ont même pas eu droit à des consommations (très onéreuses en cet endroit!) gratuites, juste le temps de patienter avant leur hypothétique passage! Mieux cadrer ces événements, au demeurant utiles sur le papier, s’impose donc, avec une implication financière d’Arcad plus évidente et mieux définie quand il s’agit de défendre et promouvoir des artistes de talent.

Pour les connaître ou les avoir découverts hier soir, on notera la prestation de quelques jolis créateurs musicaux: Manu Vedalin Fariki et Claude Huet pour juste 2 chansons aux textes très engagés, dont on avait suivi la performance à la Fête de la Musique de Bayonne, Jérémie Russo et Eric Bravin pour quelques voyages oniriques,  que l’on retrouvera à la Nuit Blanche Artistique de la Crypte Sainte Eugénie le 2 juillet prochain, Bruno V.,  en fines compositions à la guitare sèche et surtout notre belle Hélène Demé Elzévir (également créatrice de bijoux sous le nom d’Hortense de Biarritz) qui se produira au Colisée avec son spectacle “Pile Poil”, le 7 juillet à 20h30!!! Une très fine réflexion sur les joies et les affres du célibat dans les temps modernes. Et puis, impromptu, une apparition de Teina Ronald Tehui… Tahiti, le vent en poupe!

De grâce repensez votre concept selon une scénographie plus conviviale en quelques tables façon cabaret, et surtout, “ne désespérez pas Billancourt” ! Offrez à vos artistes quelques verres et une programmation plus précise et souple qui tienne compte des artistes inscrits et d’autres venus à l’improviste!

pour plus d’informations, www.arcad64.fr

Catherine CLERC, magmozaik64200@gmail.com

This Post Has Been Viewed 82 Times


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top ↑
  • Rejoignez-nous sur Facebook

  • Catalogue art/culture

  • L’annuaire Mozaik 2017

    L’annuaire Mozaik 2017
  • Panier