littérature

Published on octobre 12th, 2014 | by MagMozaik

0

Bookstore ivre de livres…et de coups de coeur!

Kristel, Inès et Aurélia ont pris, au fil des mois, l’énervante habitude de nous surprendre! Pourquoi énervante? Parce que leur passion du verbe sur papier, leur enthousiasme à défendre des auteurs souvent décalés, leur énergie à faire que se rencontrent public et écrivains autour de moments privilégiés et subtils de dédicaces, leurs coups de coeur pertinents et parfois impertinents, l’écrin cozy et feutré où chaque lecteur se plonge dans de multiples univers rêvés et lus, tout cela détonne dans un monde de l’éphémère régi par la culture virtuelle du web!

Alors même si nos informations ou articles transitent par le net, notre immersion régulière dans les travées de la librairie reste une nécessité immuable, comme une respiration indispensable! A l’instar de quelques splendides librairies, elles se battent au quotidien pour préserver cet espace où les mots se mêlent en multiples fresques vocales, où les pages s’impriment dans notre patrimoine culturel, où il fait bon s’arrêter un instant pour juste feuilleter un livre, happer une rime, toucher une page habitée de poésie ou simplement s’assoir sur l’escalier pour embrasser, d’un regard, rayonnages, images, couvertures et reliures qui fleurent bon l’imagination. Une ivresse de mots couchés sur papier pour un florilège de talents, incrustés en une multitude d’ouvrages dont les perles de phrases ne demandent qu’à être pêchées.

Bookstore n’est pas seulement un lieu où flâner, un lieu hors du temps où prendre justement le temps de choisir ses mots, c’est aussi un espace où rencontrer, l’espace d’une heure ou deux, des auteurs remarquables qui sont autant de coups de coeur à découvrir hors des cénacles parisiens. Pour octobre la liste promet bien des surprises!

– Samedi 18 octobre à 17h00, rencontre avec le philosophe Frédéric Schiffter pour son Dictionnaire chic de philosophie aux Editions Ecriture (à confirmer)

– Jeudi 30 octobre à 17h00, Marie- France Lecat nous brosse un portrait délicat du Second Empire et de son impératrice si biarrotte avec Villa Eugénie ou les promenades d’une impératrice, aux Editions Cairn

– Autre sujet sensible, cher à notre ville océane, le samedi 25 octobre à 17h00 avec Alice Ferney qui, dans son ouvrage Le règne du vivant aux Actes Sud aborde avec justesse et émotion la défense du monde marin.

On notera également les coups de coeur de nos libraires aux sourires si discrets:

– Le Dernier gardien d’Ellis Island de Gaëlle Josse, Ed. Noir sur Blanc

New York, 3 novembre 1954. Le centre d’immigration d’Ellis Island va fermer. Il ne reste que neuf jours à John Mitchell, son directeur, pour quitter sa vie à l’écart et au cœur des autres, neuf jours pour rassembler les souvenirs Qui le hantent. Lieu d’exil et de passage, Ellis Island donne voix à ses fantômes fragiles, écho d’une époque et de ses millions d’anonymes. D’une écriture fine, tendue, Gaëlle Josse raconte la solitude, l’humanité, le rêve américain réduit à quelques affaires auxquelles on se retient au bord du gouffre. On en sort songeur, ému, frissonnant.
Et pour prolonger la lecture : http://derniergardienellis.tumblr.com

jossederniergardien coop-phane-octobre

– Octobre d’Oscar Coop-Phane, Ed. Finitude

Jacques a 28 ans et la grâce et la mélancolie de ceux qui rêvent plus grand que ce dont la vie les nourrit. Estimant qu’il en a fait le tour, il s’offre une dernière déambulation dans l’existence, dans le Paris de ses expériences, aspiré par ce néant qui l’habite et grandit peu à peu jusqu’à l’effacer complètement.
Une douce noirceur, de toute beauté.

– Constellation d’Adrien Bosc, Ed. Stock

Le 27 octobre 1949, le F-BAZN d’Air France, appelé aussi Constellation, s’écrase sur une île des Açores. A son bord, Marcel Cerdan et Ginette Neveu. Mais qui étaient les 37 autres voyageurs ?
Adrien Bosc, éditeur des revues Feuilleton et Desports, a longuement fouillé et recherché toutes les informations pour remettre en lumière ces destins oubliés.
A travers cette galerie de visages, on s’interroge sur la destinée et la puissance du hasard, on est emporté par le tourbillon de ces vies qui auraient pu passer à côté de la catastrophe…
Un premier roman fort et touchant.
[Rencontre avec Adrien Bosc à la librairie Bookstore le samedi 13 décembre à 17h]

– Pas pleurer de Lydie Salvayre, Ed. Seuil

Touchant, prenant, révoltant, exaltant… Un beau roman où Lydie Salvayre nous invite à nous replonger dans les débuts de la Guerre d’Espagne à travers deux voix : celle de Georges Bernanos, qui vivait alors à Palma de Mallorque, et celle de Montse, la mère de la narratrice, une grand-mère exilée depuis, attachante et vive, qui malmène toujours la langue française. Ce qui n’est pas pour nous déplaire tant elle rend son récit vivant !

Rendez vous donc en ce lieu magique: Bookstore, 05 59 24 48 00, 27 place Clémenceau à Biarritz. Des choix sûrs! lisez ces ouvrages!

Catherine CLERC, magmozaik64200@gmail.com

 

This Post Has Been Viewed 41 Times


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top ↑
  • Rejoignez-nous sur Facebook

  • Catalogue art/culture

  • L’annuaire Mozaik 2017

    L’annuaire Mozaik 2017
  • Panier