Festivals

Published on octobre 6th, 2017 | by MagMozaik

0

Biarritz en Chamades

Du 1er au 29 octobre, les Eglises Sainte Eugénie, Saint Charles, Saint Joseph et Sain Martin font résonner les dimanches de Biarritz de sublimes et grandioses orgues que s’approprient, l’espace d’un mois, des musiciens virtuoses. Une cité entière bat la chamade sous la houlette de Don Maurice Franc de la paroisse…. et  direction artistique de Laurent Riboulet de Sabrac, organiste titulaire de tous ces magnifiques instruments restaurés de la ville, depuis 2002.

Qui sait qu’une chamade est un tuyau d’orgue horizontal qui s’accorde au son des trompettes? Qui sait que Biarritz possède une exceptionnelle richesse en orgues incroyables de tessitures et tonalités, complexes et variées, sur 4 églises, véritables écrins de ces petits bijoux acoustiques somptueux? Un Festival musical consacré aux orgues permet, depuis 3 ans, d’en découvrir toute la virtuosité et la transcendance de partitions sublimes, baroques, classiques ou contemporaines, sous les doigts agiles des plus grands experts en la matière, souvent titulaires d’orgues renommés d’églises et parfois compositeurs, prompts à faire découvrir un instrument trop souvent perçus comme des accessoires liturgiques et juste réduits à cette fonction là, à tort. A l’origine du festival? La passion d’un abbé, Don Maurice Franc, arrivé en 2012 sur la Paroisse Notre Dame du Rocher, convaincu que de belles propositions culturelles d’excellence et gratuites , hors contexte des offices, conduisent les paroissiens et un plus large public à retrouver le chemin de leur église ou à les découvrir dans toutes leurs dentelles architecturales et leurs finesses spirituelles. Créateur du festival, il en confie l’organisation pratique au docteur Pascal Mathieu, un amoureux des orgues rodé à bien des concerts sur Saint André et la Cathédrale Sainte Marie de Bayonne en 40 ans de pratique.

Et puis l’expertise d’une autre homme, empli de ses passions musicales virtuoses, Laurent Riboulet de Sabrac, dont la titularisation en 2002 le ravit pour l’éventail des possibles qui s’offrent à lui, et qui porte sur son visage, tout en douceurs infinies, les passions qui l’animent. Car il faut savoir que chaque orgue se définit en fonction de sa date de création et du lieu qu’il illumine. Une église accueillera un orgue fait pour le baroque, une autre un instrument adapté au classique et une dernière adaptée aux sonorités contemporaines. Conjuguer tous ces registres à la fois est un luxe dont peu d’organistes ont la jouissance, car peu de villes disposent d’autant d’orgues différents. Tombé dans la marmite dès l’enfance, à Saint Martin puis Saint Charles, ce musicien en herbe, curieux de tout les répertoires de musiques sacrées et de tous les compositeurs modernes, se formera à Paris avant de fourbir ses armes sur Biarritz, lieu de tous ses souvenirs et enracinements, virevoltant d’instrument en instrument et de partitions anciennes en créations contemporaines, alternant offices liturgiques et concerts où convier de multiples artistes en variations instrumentales multiples, de la trompette au violoncelle en des lieux de belle résonance. Il n’est pas un grand organiste qu’il ne connaisse et son éclectisme le pousse à tisser des programmations d’envergure chaque année, déclinant l’orgue avec bien d’autres instruments en des partitions souvent inédites mais toujours adaptées aux lieux qui les abritent, en souffles « magifiques » que répercutent en grandioses envolées musicales les voutes des édifices religieux. Un musicien hors pair qui fréquente assidûment le Conservatoire Maurice Ravel, évidemment! Pour avoir vécu quelques concerts d’exception dans le cadre des « Jours Heureux », on confirme l’excellence de telles acoustiques, à nulle autre pareilles.

La programmation distingue, chaque année, les plus grands noms de la spécialité qui choisissent eux-même, en fonction des lieux, les oeuvres à interpréter, seuls ou en variations avec d’autres musiciens conviés à leurs côtés. Après François-Henry Houbart, Susan Landale, Michel Colin, Francis Chapelet, Jean Guillou, Naji Hakim, Loïc Mallie, Philippe Lefèvre et Sophie Véronique Choplin, entre autres, c’est au tour de nouveaux orfèvres de ciseler des claviers difficile à apprivoiser dont deux déjà accueillis auparavant: Vincent Grappy et Thierry Escaich. A chaque édition de notre journal, nous vous présenterons les têtes d’affiche du dimanche à venir et vous relaterons les concerts des dimanches passés, tout en émotions suscitées. Le premier opus du 1er octobre à 17h00 prend place en l’église Sainte Eugénie où les chamades de Laurent Riboulet de Sabrac s’accorderont à merveille avec la trompette de Stéphane Goueytes pour un programme autant baroque que contemporain.

Le 8 octobre, Vincent Grappy, organiste de la cathédrale de Blois , également claveciniste et enseignant, investit l’Eglise Saint Charles. Le 15 octobre, il cède la place, en l’église Sainte Eugénie à l’organiste de le cathédrale de Monaco, Olivier vernet, l’un des plus brillants représentants français de l’orgue avec, en 20 ans, près de 800 concerts donnés à travers le monde entier. Bach, Mozart et Haydn à l’honneur sans aucun doute! Le 22 octobre, l’église Saint Martin accueille un compositeur d’exception, Thierry Escaich, organiste de Saint Etienne du Mont à Paris. Tous les concertes donneront lieu à de multiples improvisations des artistes dont on peut prédire qu’elles seront, à tout le moins, jubilatoire en ces lieux. N’hésitez pas à visiter leurs sites car nombre d’entre eux, à la carrière internationale, ont enregistré bien des CD dont les notes vous laisseront pantois! Enfin, le 29, Vincent Dubois, titulaire de l’orgue de Notre Dame de paris, lancera ses notes virtuoses sous les voutes de l’église Saint Joseph. Un artiste mondialement reconnu qui enchaine les concerts et les festivals de par le monde, fort de ses multiples récompenses, enregistrements et distinctions. Du classique en perspective!

L’orgue est un instrument d’une complexité rare bien supérieur, en infinies possibilités de jeu et multiplicité de registres, à n’importe quel autre. Il réussit l’exploit technique virtuose de proposer en une seule magnifique et somptueuse construction très élaborée une magistrale harmonie de tonalités instrumentales utilisées seules ou en orchestral. Instrument à vent certes mais qui se joue à travers une console très sophistiquée de 2 à 7 claviers et un ensemble de pédales qui modulent l’amplitude des sons. Vous parler de son histoire et de ses incroyables variantes possibles prendrait des pages. L’orgue de Sainte Eugénie aux belles chamades accueillait dimanche deux immenses musiciens pour un concert grandiose allant des grands compositeurs baroques, tels Bach ou Teleman à des partitions contemporaines capables de restituer toute la mesure et l’amplitude de cet orgue anti-phonal, avec notamment Jacques Charpentier. En dépit d’une Patrouille de France pour le moins sonore, un tourbillon de notes emplissait les voutes à vous donner le frisson, alternant, à s’y méprendre, bourrasques symphoniques, délicatesse du clavecin ou tessiture si particulière de la viole du temps des danses de François 1er. Un magnifique moment offert par Laurent Riboulet et Stéphane Goueytès, impressionnant trompettiste, enseignant au Conservatoire, tout en phase avec ces chamades si particulières. Dimanche 8 octobre, Vincent Grappy, organiste de la cathédrale de Caen investit l’Eglise Saint Charles. Un concertiste de talent également claveciniste. Le programme? Surprise, avec en prime quelques belles improvisations dès 17h00.

Rares sont les occasions de savourer de tels talents internationaux alors ne boudez pas votre plaisir et venez en avance!! Les meilleures places vous y attendent! Et ne manquez pas chaque semaine notre présentation des artistes à venir. Peut-être en saurez vous davantage sur les programmes proposés par chacun d’eux!

Pour toutes informations: http://www.paroisse-biarritz.fr/eglises/festival-des-orgues.php

Catherine CLERC, magmozaik64200@gmail.com

This Post Has Been Viewed 29 Times


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top ↑
  • Rejoignez-nous sur Facebook

  • Catalogue art/culture

  • L’annuaire Mozaik 2017

    L’annuaire Mozaik 2017
  • Panier