Festivals

Published on septembre 4th, 2015 | by MagMozaik

0

Anglet Jazz Festival: Petit Poucet deviendra grand!

Pour la 8ème année consécutive l’association ARCAD nous propose de déguster une savoureuse palette musicale riche , éclectique et diversifiée de sonorités jazz du 25 au 27 septembre sur le théâtre Quintaou et le parc Baroja. Une extension sur 3 jours qui est née l’an dernier d’une volonté de donner davantage d’ampleur aux actions de l’association, décidée à inventer d’autres outils de financement à côté de subventions publiques dont les montants ne suffisent pas à mener des événements ambitieux. La ville d’Anglet et de nombreux partenaires ont suivi pour initier un club utile de mécènes destiné à se développer à côté de multiples actions de haut niveau permettant, à travers des dispositifs de boutiques, aux artistes de mieux se faire connaitre et vendre leurs oeuvres. Cette année, place aux musiques du monde pour découvrir à quel point le jazz peut générer des styles très différents en partitions virtuoses et un volet inédit développé de sensibilisation à ce genre mythique aux mille variations à travers des actions pédagogiques intéressantes.

Un beau rythme jazzy de croisière!

De multiples nouveautés donnent cette au festival une belle dimension qualitative, festive, intimiste et pédagogique. Des actions périphériques s’organisent en effet pour mieux sensibiliser encore à l’univers du jazz…Histoire de susciter des vocations en herbe?

Premier élément inédit: l’accueil en résidence de Leila Martial Baa Box aux Ecuries de Baroja, qui, du 21 eu 24 finalisera son clip et rencontrera le 24 à 19 h00 les musiciens en prélude à son concert du 25. Une étonnante virtuose de la voix qui articule son univers musical sur les voix faites instruments de musique. Une jeune prodige ariégeoisedont les cordes vocales sculptent les partitions. www.leilamartial.com

Seconde initiative et non des moindres: La médiation Jeunesse. Pascal Ségala, musicien, enseignant et journaliste à Jazz Magazine propose une sensibilisation des adolescents de collèges  et lycées aux différents courants du jazz. Une action qu’illustrera une invitation en coulisse le 25 après midi à l’occasion des balances de Jan-Marie Ecay Trio et une entrée à tarif préférentiel au concert du soir.

Yannick Robert , guitariste de Blues and Beyond Quartet, organise le 26 à 15h00, aux Ecuries de Baroja, une Master Class à l’intention d’autres musiciens. Un bel exemple de pédagogie intelligente.

www.yannickrobert.com/pedagogie/enseignement.htm

Enfin un nouvel espace de jam s’esquisse aux Ecuries de Baroja le 26 de 23h30 à 3h00. Arnaud Labastie (piano), Jean-Luc Fabre (batterie) et Eric Perez lancent l’événement festif en diable. Une belle convivialité autour d’un espace bar.

Une belle programmation effervescente

Sous la houlette de Marc Tambourindeguy, directeur artistique du festival, 7 grands ensembles illustrent un jazz nourri de multiples influences et la belle créativité du grand sud ouest. Vendredi et samedi, place à 2 formations par soir au théâtre Quintaou, dans une ambiance intimiste selon des tarifs très étudiés (26,50 ou 21, 50 euros par concert ou pass de 43 ou 38 euros). Le dimanche, le parc de Baroja accueille Jazz sur l’Herbe à partir de 13h00 gratuitement avec en prime un stand vinyles et CD en vente! Une restauration est prévue au Quintaou avec le bar restaurant L’Avant Scène et à Baroja avec bar et petite restauration disponibles. Pour toutes infos et billetterie: www.arcad64.fr

Vendredi 25 septembre, 2 concerts en lice au théâtre Quintaou: Leila Martial Baa Box à 20h30 et Jean Marie Ecay Trio à 22h30 . Ce guitariste basque d’envergure internationale. Depuis 1980 il collectionne une brochette étincelante de collaborations avec les plus grands (Didier Lockwood, Richard Galliano, Eddy Louiss, Dee Dee Bridgewater, Stanley Clarke, Nougaro, Higelin et surtout Billy Cobham). Associé depuis un an avec Jean-Michel Charbonnel à la contrebasse et André Charlier à la batterie pour un projet acoustique étonnant, il présente au festival “Gemini Mode”. www.jeanmarie-ecay.com

Samedi 26 septembre, place à Stéphane Kerecki Quartet et Dhafer Youssef Quartet. Le premier, contrebassiste, nous propose “Nouvelle vague”, une série de musiques de films très jazzy de la fin des années 50 revisitées et réactualisées avec la complicité de Guillaume de Chassy au piano, de Fabrice Moreau aux drums, d’Antonin Tri-Hoang à la clarinette et au saxophone. www.stephanekerecki.com. Le second nous entraine vers un jazz aux sonorités orientales grâce à son oud et sa voix stupéfiante. Une harmonie totale entre sonorités occidentales et orientales. La vraie musique du monde en somme. www.dhaferyoussef.com

Enfin dimanche 27 juillet dès 11h00, feu d’artifice de formations festives. A 13h30 et 16h00 la Fanfare du Sergent Perrut débarque avec ses artilleurs, ses fantassins, ses brigadiers et ses caporaux! Bons délires en perspectives sur l’herbe de Baroja! www.sergentperrut.jimdo.com Puis Marie Carrié, jeune chanteuse d’origine antillaise, nous propose des standards du jazz et un répertoire axé sur la musique brésilienne qu’elle affectionne. Yann Pénichou (guitare), Hervé Saint Guirons (orgue et piano) et Stefano Luccini (batterie) l’accompagnent avec justesses et sensualité. www.mariecarrie.com. La journée s’achève en compagnie du Blues and Beyond Quartet. Yannick Robert (guitare), Sébastien Charlier (harmonica), Benoit Vanderstraeten (basse) et Cédric Affre (batterie) explorent les musiques du monde en mode blues. www.yannickrobert.com.

Nous suivrons bien sûr toutes ces délicieuses sonorités.

Catherine CLERC, magmozaik64200@gmail.com

This Post Has Been Viewed 104 Times


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top ↑
  • Rejoignez-nous sur Facebook

  • Catalogue art/culture

  • L’annuaire Mozaik 2017

    L’annuaire Mozaik 2017
  • Panier