Actualités

Published on mars 2nd, 2015 | by MagMozaik

0

Agend’Arts…Mars rayonne sous les averses!

Giboulées, grandes marées, averses de grêle ou de neige… Mars joue à cache cache avec le soleil! L’occasion pour la lumière créative de notre territoire de se diffracter en, non pas 50, mais d’infinies nuances d’arc en ciel pour mieux exprimer l’extrême richesse artistique et culturelle qui s’installe avec le printemps. Zanpantzar subit, certes, moult jugements mais rien n’empêche les arts, cultures et arts de bien vivre de diffuser leurs gerbes d’imagination et de talents toujours plus nombreux et inventifs, en dépit des rythmes solaires. Chaque mois apporte son lot d’actualités denses, vives, vigoureuses et ô combien animées de part et d’autre des Pyrénées. Mars n’y déroge pas!

Février présidait à l’éclosion de carnavals en bouquets flamboyants, de Saint Jean de Luz à Lantz et de Saint Sébastien à Ustaritz. Février nous permettait de passer quelques merveilleuses journées avec le Malandain ballet Biarritz ou Poly Berin, dans l’ombre du décor et des univers uniques! Févriers nous a conduit vers des artistes en splendides expositions, aux Corsaires, à la Fabrique, à la Librairie du Levant, au Festin Nu, à Medi Zolan, à l’Atabal ou à la Crypte Sainte Eugénie de Biarritz, en passant par le Musée basque pour les 5 visuels des fêtes de Bayonne qui ont exacerbé les passions sur les réseaux sociaux! Et puis les Bambous Noirs, immense succès, l’ORBCB et ses soleils qui n’en finissent plus de nous époustoufler… Bref un mois frileux mais de braise! Mars arrive comme un comète dont la queue draine un feu d’artifice d’événements artistiques et culturels inédits! Suivez nous pour une jolie bouffée d’air… et un logo de rubrique nouveau!

agenda

Biarritz: Les grandes marées dans tous les domaines!

Avec le printemps, la ville, déjà pour le moins dynamique, ne cesse de nous surprendre tant elle vibre, en crescendo, au son des arts, des cultures et des arts de vivre!

– des arts en effervescence

Faut-il encore une piqûre de rappel pour signaler que l’exposition “Abysses, le mystère des profondeurs “ vous attend jusqu’au 13 septembre prochain à la Cité de l’Océan? Si vous avez zappé eu égard à la multitude d’expos plus éphémères partout sur notre territoire, ne la ratez pas si vous avez une petite heure à perdre! (www.citedelocean.com). Idem pour le Musée Asiatica qui conclura en beauté son exposition annuelle des artistes du Pays basque à la rencontre de la Chine par ses remises de prix le 7 mars à 18h00 (www.museeasiatica.com). Plus centrée sur le cinéma et la littérature, l’exposition de Xavier Ride, dit Mister Ride, se poursuit à la librairie du Festin Nu jusqu’à la fin du mois (ouverture du mardi au vendredi : 9h30 – 19h. Le samedi : 10h – 19h. www.librairie-lefestinnu.com). A ces événements (que l’on peut retrouver dans notre Agend’Arts de février) se joignent en mars de bien belles manifestations artistiques!

expo xavier 10942963_10155193266990226_2136389540_o

En collaboration avec la FRAC Aquitaine et dans le cadre d’un programme transversal d’expositions et d’événements en Aquitaine, la Médiathèque nous offre une vision très insolite et sensuelle du corps à travers le prisme des arts plastiques et des arts chorégraphiques, de l’art moderne à l’art contemporain. Du 27 février au 25 avril, “Etat de Corps” c’est donc une belle exposition à laquelle s’associe l’ensemble des structures du Plateau Image de la ville (Conservatoire Maurice Ravel, BTS Photo, BTS Audiovisuel et ESA des Rocailles). Une vingtaine d’oeuvres illustrent le thème choisi dont celles de Marcos Avila Forero, Jean-Charles Blanc, Dewar & Gicquel, Kiusrton Hallé ou Florence Doléac. Nous suivrons pour vous la visite guidée du 21 mars avec, en prime, une découverte des créations d’élèves le 7 mars à 14h30 à la Médiathèque et à 15h30 à la Blanchisserie Berrogain, annexe de l’ESA.

Exposition / Photo

Au même endroit, du 5 mars au 30 avril, Michelle Lefranc, passionnée de voyages, propose en photos une série de portraits de femmes d’Amérique Latine dans l’Espace América. Une émouvante ballade au fil de 50 instantanés de femmes. www.mediatheque-biarritz.fr

10995911_827220190683024_3281837242819253614_o

Autre lieu, autre univers! Arcad investit, du 14 mars au 12 avril, la Crypte Sainte Eugénie avec un joli focus mis… sur celui des photographes du 64 justement. “Photo-graphie” propose le regard de 13 artistes aux visions et approches très différentes et parfois un brin décalées, telles celles de Sylvain Aubert dont les oeuvres espiègles et déroutantes animent l’Atabal en ce moment jusqu’au 18 avril!(http://www.magmozaik.com/lhomme-qui-aimait-les-bonbons/) A ses côtés, des angles très contrastés, entre noir et blanc et couleur, choix intimistes ou documentaires, variations autour des objets, de la nature ou des hommes…Autant de manières subtiles de percevoir la réalité et de la sublimer en témoignages visuels uniques. Abel Bourgeois, Florence Douyrou, Julien Fleurance, Amaia Jorajuria, Patxi Laskarai, Luc Médrinal, Yvon Monet, Nicolas Olivier, Jean-Pierre Pujos, Xomin Sourgens, Patrick Taberna et Daniel Velez complètent la distribution! Nous y consacrerons un reportage… et pas que photo! www.arcad64.fr.

– Les musiques éclatent!

ALESKO Level-Tsuna-mosaique

ALESKO Level-Tsuna-mosaique, Atabal

L’Atabal concentre l’essentiel de l’actualité et de l’originalité éclectique en ce domaine, comme nous le constatons tous les mois, du moins en termes de sonorités contemporaines! Un centre culturel qui ne se limite toutefois pas aux concerts mais sait aussi développer des actions pédagogiques, exposer des plasticiens ou soutenir de multiples artistes par la mise à disposition de ses équipements! A l’aube de ses 10 ans, en novembre prochain, magmozaik, dont le logo s’inscrit aujourd’hui sur le site www.atabal-biarritz.fr, s’engage pleinement dans la promotion de cet espace, très concerné par la richesse musicale et artistique territoriale. Un anniversaire qui ne se célèbrera pas en mode “bling bling” mais qui, au contraire, affirmera cette volonté d’ancrage local, sans pour autant négliger les valeurs nationales ou internationales sûres, ou en phase d’ éclosion.

Photo LOFOFORA 2014 - credit FRANCOIS VERTHIER

Lafofora

Lofofora, groupe emblématique de l’histoire de l’Atabal, revient, en cette année anniversaire, le 6 mars à 21h00. Leader de la scène punk métal française, la formation présente son 8ème album studio: “L’épreuve du contraire”. Corrosif à souhait! Lotsagabe, jeune ensemble basque de métal alternatif l’accompagne pour son premier EP. L’occasion d’exprimer une étonnante volonté de faire réfléchir sur des textes très impliqués dans les problématiques actuelles.

1613900_1078398635508794_1989893421713190893_n

Botibol, projet de Vincent Bestaben (petit Fantôme, Crane Angels), leur succède le 7 mars à 21h00. Axé jusque là Folk, il développe aujourd’hui un langage musical radicalement différent, plus rock, lourd et atmosphérique. Tantôt puissante et électrique ou fine et feutrée, cette incursion dans l’ouest californien indie des 90’s en surprendra d’aucuns. Des compositions plus mâtures à écouter d’urgence. Deux groupes se joignent à la soirée. Babe, entre pop, british folk et électro, et surtout Nécromancien, alias Pierre Loustaunau qui s’inscrit de plus en plus dans le paysage festivalier local (Baleapop notamment). Une prestation décalée, déclinée par l’exposition temporaire d’HAVEC. Humour fou, tristesse infinie, slogans absurdes et dessins déjantés au programme (www.havec.tumblr.com)

ephameron-havec-550x400

Berri Txarrak fête ses 20 ans en 20 chansons et surfe en mode 3: 3 producteurs différents, 3 façons de sentir le rock, 3 points de vue, présentés le 13 mars à 21h00 pour une date unique en Iparralde.

Dans le cadre du festival Bi Harriz Lau Xori (voir ci dessous), l’Atabal accueille, le 20 mars, mêmes horaires, Kasse Mady Diabate. 3 musiciens maliens  perpétuent en mode vocal intense, vibrant d’émotions et profond, la grande tradition mandingue. Avec “Kirike”, cet extraordinaire chanteur fête ses 50 ans de carrière  avec élégance, immense talent et sérénité. Un instant rare à ne pas manquer. Dans le même registre coup de coeur, Napoka Iria envahit ensuite l’espace avec ses 2 musiciens gipuzkoar Miren Narbaiza et Ander Mujika en de belles fulgurances rock et folk.

Photo KASSE MADDY DIABATE

Kasse Mady Diabate

Anestesia, groupe phare du métal hardcore, occupe la scène le 21 mars à 21h00. Une formation mythique qui, en 25 ans de carrière, a généré 9 albums studios. Après 9 ans d’absence, le quatuor de Zarautz revient avec un nouvel album de 13 chansons, Zirkulutik Espiralea”, présenté pour la première fois en Ipparalde. Les basques de The Rodeo Idiot Engine assurent aussi une belle présence ce soir là avec leur 3ème album enregistré cet hiver.

anestesia

Anestesia

La musique somnan..bulle, insaisissable et onirique de Isaac Delusion emportera le public dans un rêve hanté de paysages flous, de ballades intemporelles ou de vastes étendues fantasmagoriques le 27 mars dès 21h00. Une atmosphère toute en émotions renforcée par Baden Baden, de retour avec ” Mille éclairs”, et l’étonnant duo biarrot indie folk, déraciné et libre, Run Caroline.

– Musiques ailleurs!

D’autres styles s’égrènent en divers lieux biarrots.

Au Colisée, Rémy Gachis, guitariste et arrangeur, propose, le 6 mars à 19h00, “The Moon and Me” en modules de duos inimistes.

Gare du Midi, Kendji Girac, jeune chanteur français périgourdin d’origine catalane, largement influencé par les sonorités du flamenco,  fait résonner sa voix d’or le 12 mars à 21h00. Le 14 mars à 18h00, nouvelle incursion du côté du Met opéra de NY. “La Dame du Lac” de Rossini, opéra réputé difficile, hante les brumes romantiques des Highlands écossaises sous la baguette de Michele Mariotti. Le 17 mars à 20h30, autre ambiance! Les deux primitifs flamands de la “Framboise frivole” partent, avec “Delicatissimo”, à la recherche échevelée et cocasse d’un archet perdu! Improbable mais drolatique quête!

Le Théâtre du Versant accueille, le 21 mars à 20h30, la Compagnie 20 de la Luna, qu’il parraine après sa résidence en 2014. Chant, poésie et piano au programme de “Sonho Brasileiro” conçu par Marina Pacowski avec Laurent Chavoit et Eric perez. www.theatre-du-versant.com

– Danses et théâtre au diapason de la créativité

Théâtre au top: notre sélection!

ASCENSEUR 3 MARS 2015

Le Rideau Rouge donne, au Colisée, le 3 mars à 21h00, sa dernière représentation de l’“Ascenseur”, une comédie de Gérard Bagardie avec Jacqueline Antoine et Alain Ruszniewski. Ou comment deux personnes que tout oppose vont dehors cohabiter et se découvrir dans un ascenseur en panne! Jubilatoire. Même lieu, autre univers loufoque et même punition le 31 mars en “Diablogues” de Roland Dubillard, magistralement interprétés par François Brincourt et Jean-Claude Robbe. Gare du Midi, une légende vivante de l’humour noir et corrosif prend possession de la scène le 29 mars à 16h00. Bernard Mabille, tailleur de costards en chef depuis 1976, nous propose une galerie hilarante de personnages ciselés au cordeau acidulé de son imaginaire incisif! A ne pas manquer! Enfin, der des der pour les “Bambous Noirs” au Théâtre du versant, les 5 et 6 mars à 20h30. Forte d’un succès phénoménal, la troupe offre à tous les retardataires ou qui n’ont pu voir ce bijou, deux occasions de se rattraper en beauté! Précipitez vous d’urgence! www.theatre-du-versant.com et

– Bribes de danses exclusives

Gare du Midi, le 15 mars à 20h30, la Tap Factory, spectacle étourdissant de Vincent Pausanias, arrive enfin en France. Un show percutant à voir absolument comme le montrent ces images !



Au même endroit, en plus classique mais non moins virtuose, le Saint Petersburg ballet Theatre donne, le 27 mars à 20h30, “Giselle”, inspiré de Théophile Gautier, sous la direction de Konstantin Tatchkin.

– Evénements et festivals

HOOKEDstill_03

Hoocked Still

Le Malandain Ballet Biarritz propose, du 25 au 27 mars, ses Regards Croisés (Begirada Gurutzatuak) en divers lieux de la ville. Un intense moment d’échange entre chorégraphes, public et institutions éducatives, à travers des ateliers, conférences, débats et projections de documentaires sur l’art chorégraphique contemporain. Traductions? Une répétition publique de la Compagnie Lasala et Blanca Arrieta le 25 mars à 19h00 Gare du Midi. Une représentation de 2 créations pour 3 danseurs sur le thème de la pelote basque de la Compagnie Lasala au Colisée le 26 mars à 21h00, Hoocked (Still) et Lauesku, une pièce expérimentale de Blanca Arrieta, “Argh!”, au même endroit le 27 mars 21h00 et enfin un documentaire proposé par le Ballet T transfrontalier qui retrace la collaboration, depuis 2007, entre le Malandain Ballet Biarritz et le Teatro Victoria Eugenia de Saint Sébastien à la Médiathèques le 27 mars à 19h00, suivi d’une rencontre avec Thierry Malandain et des chorégraphes basques sur le thème de la danse basque aujourd’hui. www.malandainballet.com et http://www.magmozaik.com/une-journee-avec-le-malandain-ballet-biarritz/

CCN30_520x216px_v02 (1)

 – Le Festival Bi Harritz Lau Xori se déroule du 17 au 22 mars. L’occasion de montrer l’importance de la langue basque au coeur de la culture à travers le cinéma, la danse, la BD, la musique et le théatre. Une manifestation organisée par www.biarritz-culture.com et soutenue par de multiples institutions phares comme l’Institut Culturel Basque, en liaison avec le Royal, le Colisée et l’Atabal notamment.

Le 17 mars à 20h30 le cinéma Le Royal projette Loreak en présence des réalisateurs. L’histoire de 3 femmes, de 3 vies chamboulées par la présence de bouquets de fleurs qui réveilleront en elles des sentiments qu’elles croyaient oubliés. Le 19 mars à 20h30 au Colisée, en présence de ses auteurs Fermin Muguruza et Harkaitz Cano, la BD Black is Beltza prend vie sur grand écran grâce à la projection de vignettes animées sur une bande son originale.



Le 20 mars, à l’Atabal, place à Kasse Mady Diabate et Napoka Iria (voir ci dessus). Le 21 mars à 20h30 au Colisée, le théâtre prend tout son sens en basque avec Arrastoak  de Dejabu Panpin Laboretegia, spectacle féérique qui évoque les liens invisibles entre les générations à travers un héritage reçu avec des noeuds. Enfin le 22 mars à 16h00, place Bellevue, la Dantzaz Konpainiak met en chorégraphie l’univers de Mikel Laboa fait de poésie, de chant et de liberté.



20 ème édition des Initiatives Océanes de Surfrider, du 19 au 22 mars.

Le programme cible une réduction des déchets aquatiques à la source. Grâce à des collectes locales de déchets sur les bordures de rivières, lacs, mers et fonds marins, la campagne cible une évolution citoyenne via une campagne éducative. Les informations sur les déchets récoltées lors de ces opérations permettent d’effectuer un état des lieux général, et ainsi de travailler sur une adaptation du cadre réglementaire européen. Une vraie prise de conscience citoyenne à laquelle participer sur www.initiativesoceanes.org

newlogo_IO2015-1

La semaine des restaurants

Comme en bien des villes du 64, les restaurants de Biarritz organisent du 16 au 22 mars une semaine pour découvrir toutes les saveurs locales à 19 euros de déjêuner et 29 euros le dîner, hors boissons. Liste disponible  à www.tourisme.biarritz.fr

– Cinéma et rencontres littéraires

Cinéma

Birdman-Affiche-Michael-Keaton2

Au Royal, en mars, ” Birdman “, le dernier film d’Alejandro González Iñárritu, multiprimé aux récents oscars, fait le buzz! L’histoire d’un acteur qui a fait fortune à Hollywood en incarnant un superhéros à plumes et cherche désespérément à être reconnu comme un artiste en montant une pièce de Raymond Carver à New York. Un grand Michael Keaton sur le retour et non moins criant de vérité ( en VO dès le 4 mars). A ses côtés, ” Big Eyes” de Tim Burton avec Christopher Waltz, Amy Adams et Terence Stamp, en VO dès le 18 mars, “Chelli” d’Asaf Korman, du 4 au 17 mars en VO, une poignante histoire de 2 soeurs autour du handicap mental. Et puis, dès le 4 mars, “Inherent Vice”en VO, de Paul Thomas Anderson dans le registre enquêtes criminelles avec Joachim Phoenix, Reese Witherspoon, Josh Brolin ou Benicio del Toro, “L’art de la fugue”, chassé croisé amoureux de Brice Chauvin dès le 4 mars. Suivent “The Voices”, comédie d’horreur de Marjane Satrapi en VO dès le 11 mars ou “Tokyo Fiancée” de Stephan Liberski, jubilatoire dans le style manga, à partir du 4 mars. Une programmation débridée comme on les aime!

Les Cinés du vendredi s’institutionnalisent à la médiathèque, pour des séances à 15h30. Le 6 mars, Diego Risquez propose “Manuela Saenz”, histoire méconnue de la célèbre maîtresse de Simon Bolivar (VOST). Le 13 mars, voyage musical avec le film de Valérie Brégaint consacré à la chef d’orchestre Zahia Ziouani, ” Zahia Ziouani, une chef d’orchestre entre Paris et Alger”. Le 20 mars, Renaud Schaack et Veronika Petit portent une attention particulière à 2 femmes qui ont marqué la révolution cubaine avec “Haydé et Célia, quand la révolution s’est faite femme”. Enfin, le 27 mars, “les roses noires” d’Hélène Milano s’intéresse aux jeunes filles de cités au langage très codé et agressif, qui, à l’âge adulte, se transforment, tels des papillons, en jeunes femmes dynamiques et ambitieuses! Etonnant!

Les rencontres littéraires

La Médiathèque poursuit ses cycles habituels avec, le 17 mars à 10h30, le club de lecture en espagnol consacré à Elena Poniatowska ou les lectures pour enfants les 7 et 28 mars aux mêmes heures. Le Festin Nu, en collaboration avec la Villa Koegui et la Médiathèque reçoit en deux temps le 14 mars Patrick Poivre d’Arvor pour son roman, ” Un homme en fuite”, à la Médiathèque de 15 à 16h30 et à la Villa Koegui de 19 à 20h30. Ce jour là, la librairie accueille également Didier Pourquie en ses locaux à 17h00 pour la sortie de son ouvrage “Nos Idoles” aux éditions Confluences.

Bayonne en mille feux

brochurejanvier-mai2015

En attendant de découvrir, le 10 mars, le prochain visuel des Fêtes de Bayonne 2015  dont le choix a déchainé tant de passions sur les réseaux sociaux , et la future exposition événement du carburateur en avril, la vie artistique et culturelle en ces lieux bat son plein!

– La luna Negra et ses tourbillons créatifs

Un Ring d’Improvisation totalement schizophrène? C’est ce que propose Stéphane du BAB! Lui contre lui, lui hait lui ou est lui à moins qu’elle n’arrive en lui! Un bel exercice décalé le 5 mars à 20h30.

David Kilembe croise Guillo en chansons le 6 mars à 20h30. Deux artistes, deux voix et deux univers sonores différents s’harmonisent ce soir là, entre pop légère, délicate et sons hispano-zairois. Une belle rencontre métissée.

06.03.15 - davy_guillo

David Kilembe et Guillo

Le 7 mars, toute dernière de la “Luna negra”, spectacle créé en ce lieu en 2001 par Rémy Boiron et grand prix 2004 des Devos de l’Humour. L’histoire d’un petit vagabond naif, qui, l’espace d’un ruban de route, s’évade pour faire surgir des tranches de vie émouvantes… Laissons l’auteur parler de cette dernière:” Choisir ses petites morts est un luxe! Une dernière Luna Negra, qui plus est… la Luna Negra! Là où la belle a fait ses premiers pas…Vous me direz, pourquoi arrêter? Mais parce que j’ai d’autres mômes-spectacles  à gérer aujourd’hui! Je demande donc à chaque spectateur intéressé par la belle aventure d’en devenir acteur: Qu’il amène un sachet de fraises tagadas ou de bonbons de son enfance; qu’il porte ses habits les plus usés, ou les plus beaux:pas de demi-mesure; qu’il amène un petit objet de son chez lui (pas acheté, faut pas tricher) pour l’offrir à quelqu’un d’autre…;qu’il amène un gâteau, une bouteille de champagne, de vin, une quiche, du sirop de menthe…bref un truc qu’il aime boire ou manger et aime partager! Ce n’est qu’à ces quatre conditions que vous pourrez entrer. Faut pas déconner avec la vie!…” On y sera c’est sûr…pour les tagadas mais pas que!!

07.03.15 - La Luna Negra

Les Emmerdeurs sont partout décidément! Du 11 au 14 mars 20h30, ils viennent nous pourrir la vie! Que vous soyez l’un des leurs ou leurs victimes, vous les reconnaitrez pour le meilleur et pour le rire! A déguster avec jubilation! Peut-être êtes vous l’un d’eux, qui sait?

11 au 14.03.15 - emmerdeurs

Larguez les Amours, tel est l’objectif que nous proposent, du 19 au 21 mars à 20h30, trois conteuses, dans un cabaret fantasmé au fil des méandres de la rupture amoureuse. Café-théâtre, chanson, danse… Mona, Rosie et Louisa, abandonnées par leur amant, se reconstruisent sur le quai d’une gare, au rythme des trains qui passent…Tendresse et dérision au programme.

19 au 21.03.15 - Larguez les amours 2

In The Mood for Blues accueille le 25 mars, même heure, le Kathy Boyé Trio. Un voyage aux racines du blues et du gospel dans le sud profond des Etats Unis. Un moment fort de groove qui vous prend aux tripes.

25.03.15 - KATHY BOYÉ TRIO

Ring d’impros le 26 mars dont vous connaissez désormais le principe depuis le temps qu’on vous en parle! Allez y! C’est jouissif d’impertinence et de vagabondage sur les imaginaires de tous. Du 100% impro! Réservez avant…

L’art en live s’installe le 27 mars. L’idée de cette scène découverte? Donner carte blanche  à l’ESA des Rocailles de Biarritz dont les étudiants viennent présenter leurs travaux axés sur l’image.

Enfin le mois s’achève sur Impro’danses hiphop. Sur une scène de 20m2, le 28 mars, les corps se livrent, à l’image du Ring d’Impros!

– L’art en vie et en ville!

10404489_662213760589257_5811678035326252109_n

La nouvelle édition des Journées Européennes des Métiers d’Art se profile du 27 au 29 mars sur Bayonne. L’occasion de découvrir une bonne quinzaine d’ateliers aux savoir faire de haut niveau. Infos www.bayonne.fr

Naissance d’un nouvel espace d’art gourmand dont on attend beaucoup quand on se souvient que son créateur, Laurent Platero accompagna, du temps de la galerie César, le duo infernal de l’actuel Carburateur  Claude Billès et Xavier Ray que l’on retrouvera bientôt en avril pour leur nouvelle performance à la Floride, V’Room! Le Microcosme -tel il se nomme!- s’installe dès le 7 mars 41 rue Pannecau. Aux manettes? Laurent bien sûr et la catalane Sophie Cerezuela qui animera le coin gourmand avec des douceurs maison! Alesko et Selp inaugurent, jusqu’au 31 mars une série d’expos que l’on souhaite très longue! Bon vent à  cette galerie car il est toujours agréable de soutenir de tels lieux créatifs! En plus on adore ces deux artistes là!

10923502_10153528808354638_6175270212141411373_n

Selp

11013081_607493302684162_1628784865121305965_n1175129_10152187907954638_1187561046_n

Aux Corsaires

Du 7 au 20 mars Fuensanta Ruiz Urien, artiste originaire de Bilbao expose ses toiles hautes en couleurs. Après des études en sciences sociales et communication à Bilbao, le peintre s’est installé  Bayonne où il a suivi des études de haut niveau en arts plastiques. Il nous propose aujourd’hui des oeuvres chaleureuses où transparait, en filigrane, sa passion pour la photographie d’information.

7150378_sss-8032-2

Du 21 mars au 3 avril, Alain D’Ariès et Jean Larre prennent la relève. Peintre autodidacte né à Bayonne, Alain D’Ariès, puise dans toutes les influences artistiques pour trouver sa voie en y ajoutant des touches personnelles. Ainsi se dessinent des personnages, des animaux, des paysages irréels parfois fantomatiques, comme autant de traces mémorielles. Sa technique est mixte grâce à l’utilisation d’enduits, de pigments, de terre, de cendre et parfois de collages. L’artiste privilégie les tons terre, ocre et rouille dans la plupart de ses compositions. Jean Larre, peintre autodidacte aussi, est né à Bayonne. Son influence artistique, vient plus particulièrement de maîtres comme Henri Matisse, Paul Klee, Roger Bissière. Sa peinture, abstraite, incite au voyage et à la rêverie. Elle est en quête d un chemin dans lequel la couleur prend toute sa place. Sa technique est mixte. L’artiste utilise des enduits dans lesquels sont tracés des sillons qui prennent peu à peu vie au fur et à mesure que l’œuvre prend forme.

P1180567

Alain D’Ariès

larre-jean-sans-titre-2-jpg

Jean Larre

– En scène…nationale!

Après Pinocchio, Joël Pommerat revisite “Cendrillon” mais pas en mode Malandain! Sa Cendrillon se nomme Sandra qui navigue entre cendres du passé et cruelle réalité..Une adaptation au monde moderne tout en délicatesse et poésie. En route vers l’enfance malmenée du 2 au 4 mars à 20h30, Théâtre de Bayonne.

0

Attention chef d’oeuvre en perspective le 10 mars, même horaire, mêmes tréteaux! ” Maudit soit le traître à sa patrie!”, c’est la dernière strophe de l’hymne national yougoslave…mais aussi un spectacle joué en slovène et surtitré en français par une troupe engagée, le Théâtre Mlandinsko. Une réalisation d’Oliver Frljic, metteur en scène phare de la jeune génération croate, dont l’association avec une compagnie slovène en dit long sur le propos de la pièce! Véritable cri tonique pour les libertés civiles et artistiques, le spectacle prend l’éclatement de la Yougoslavie comme contexte pour évoquer la (re)montée du patriotisme et du nationalisme en Europe. L’occasion de montrer à quel point les plaies vives d’un territoire déchiré, meurtri et dépecé sont encore présentes et que l’histoire de ces terres morcelées s’écrit encore en lettres de sang et de douleur. Un théâtre assurément de combat, digne, audacieux, écorché!

62f2935ae6

Lerensraum

Autre univers, étonnant et désopilant les 14 et 15 mars  en ce même lieu avec ” Lebensraum” de Jakop Ahlbom. A la croisée du mime, du théâtre, de la danse, de la l’illusionnisme, l’auteur s’invente un langage  insolite chargé d’émotion pure, de poésie et d’humour décalé. Le propos? 2 hommes cohabitent, mais les tâches ménagères du quotidien leur pèsent. Aussi décident-ils d’imaginer une femme robot! Est-ce sans danger? Au delà de l’histoire, aux accents ubuesques, la magie du spectacle émane d’une mise en scène très singulière où le film muet, version théâtre, prend une dimension surréaliste. Sur scène, 2 musiciens du groupe “Alamo Race Track” jouent les 2 rôles comme au temps du muet, sans paroles et en musique…Du pur bonheur!

Un pur joyau de création chorégraphique, fluide, aérien, féérique et créatif en diable vous attend le 22 mars en cette scène de très grande qualité décidément!  La Compagnie Aracaladanza nous vient tout droit d’Espagne avec “Nubes” d’Enrique Cabrera. Un ballet en multiples tableaux inspirés des oeuvres de Magritte comme une invitation au voyage dans des univers oniriques et fantastiques…Magistral!

9ef3d0958b

Aimez-vous Brahms? Telle est la question que nous posait Françoise Sagan et que réitère aujourd’hui l’Orchestre Régional Bayonne Côte Basque pour une jolie ballade tour à tour romantique et méditative dans un monde musical riche de compositions virtuoses. Une belle façon pour la Scène Nationale,les 28( 20h30) et 29 mars (17h00), de clore ce mois de programmation, Direction Debora Waldman, soliste violon TaÏ Murray.

2e5d9728cf

– Quelques rencontres littéraires 

En marge, signalons, le 5 mars à 19h30, sur la Péniche Djebelle, quai de Lesseps, la lecture de “Novecento pianiste” par Alain Raoul et le 8 mars, à la Maison des Associations, le 18ème Salon du Livre Ancien et Moderne, organisé par l’association ALIBSO.

– Carnaval de Bayonne du 5 au 7 mars!

L’association des Penas Bayonnaises invite l’association des Bascos à participer à sa folle journée carnavalesque du 7 mars. Concours de garbures, pique-nique sur le Mail Chaho Pelletier; jeux celtiques et défilé en règle! Pour toutes infos www.lesbascos.fr. Le carnaval de bayonne, émaillé de multiples animations, notamment à travers des concours de déguisement et le procès de Zanpantzar, se place cette année cous le signe celtique avec une ferme  et des jeux celtes. Voir www.bayonne.fr

unnamed-1

Anglet en fête…s

Ce mois-ci, une fois n’est pas coutume, Anglet se pare de ses plus beaux atours pour vivre ses 15 jours traditionnels de fêtes, composer une série d’événements autour de la gastronomie et nous ioffrir une superbe exposition à la villa Beatrix Enea. En outre les jeudis de Baroja se poursuivent en musique!

– Exceptionnelles animations angloyes

Du 27 février au 15 mars, tous les lieux emblématiques de la ville enfilent leurs habits du dimanche. Concerts de tous ordres, expos, animations pour enfants et familles sans oublier le procès de Zanpantzar… tous les acteurs de la vie culturelle et artistique se mobilisent à cette occasion, le Théâtre du Quintaou et la Bibliothèque/Médiathèque en tête! L’occasion pour nous de suivre de près quelques manifestations juste annoncées ici.

visuel_FetesAnglet2015BR

Fêtes intergénérationnelles, populaires, familiales mais aussi culturelles… Tous les angloyes trouvent un sens de la fête adapté à leurs besoins et leurs envies à travers des animations à profusion et des événements hors contexte qui s’intègrent tout naturellement au cadre. En effet, en judicieux parallèle des festivités, les jeudis des Ecuries de Baroja poursuivent leur cours, de même que la programmation du Quintaou, de Beatrix Enea ou des manifestations de la Bibliothèque.

Sur toute la durée des Fêtes

A la Barre, une fête foraine dans la plus pure tradition accueille les enfants et leur famille dans la journée. Manèges, loteries, sucreries… Le plein d’énergie sur fond d’iode océane! Du 3 au 6 mars, l’Université du Temps Libre expose les photos du concours 2015 sur le thème des gourmandises, aussi bien culturelles que culinaires! Enfin jusqu’au 14 mars, les membres du Club Anglet Photo proposent, à la Maison pour tous, une ballade de la ville d’hier à aujourd’hui! Nostalgie et mémoire au programme.

Zygo clown2

Quelques instants choisis

Nous ne pouvons ici énumérer toutes les animations proposées. Il suffit, pour s’informer en détail de consulter le portail de la ville www.anglet.fr. Mais, au fil des jours, nous avons sélectionné quelques beaux rendez-vous originaux. Ainsi le 4 mars, Espace de l’Océan à la Chambre d’Amour, les enfants sont à l’honneur toute l’après midi avec une séances de maquillages suivie du spectacle “Tous en scène” du clown Zigo et d’un goûter. Le 6 mars, en l’Eglise Saint Léon, superbe concert de la chorale Domajeurs et du quatuor Thaleia à 20h30. Le 7 mars, après une grande braderie sur l’esplanade du Quintaou, soirée cidrerie organisée par l‘association Ibaialde, salle Saint Jean à 20h00. Le 8 mars Zanpantzar passe en jugement après un défilé accompagné par des grosses têtes, la Banda des Txistularis, le R.A.S., Flores de Portugal, les Echassiers Lou Bidaous et Aci Gaconha. Allez les suivre, de 15h00 à 17h00, Esplanade de la Chambre d’Amour et Place des Gascons mais ne ratez pas à 17h00 justement, en l’Eglise Sainte Marie, le concert des choeurs Vocanti d’Anglet et Gaztelupe de Saint Sébastien. Musiques anciennes et modernes, sacrées et profanes au programme.

1 x 4534 Fêtes d'Anglet_Banda Genêts_Terrasse salle quintaou_0

– Le jeudis de Baroja

La Maison propose le 5 mars à 20h30 un concert d’Antoine Mermet pour une performance de solo de voix amplifiée qui convie, sur sa tessiture vocale, une multitude d’instruments générés par sa seule bouche. A écouter ! c’est bluffant!

Antoine Mermet

Antoine Mermet

Benat Achiary et l’association Ezkandrai invitent le 12 mars, 20h30,  dans une perspective de métissages de voix et de musiques,sur un registre jazzy coloré et multistyles, Thomas Lachaize (saxophoniste et compositeur) et Didier Lasserre (batteur et percussionniste)

Le Microscope nous permet, le 19 mars, de découvrir This is The Kit . Une chanteuse, Kate, à la voix éraillée vibrante, aussi à l’aise au banjo qu’à la trompette ou aux percussions,  accompagnée de Jesse  Vernon.

Enfin, plus orienté musique actuelle, Summer Musique présente le 26 mars Blastwave, groupe très influencé par le rock des 70’s.

– Côté arts

Du nouveau dans ce domaine puisque, outre une superbe exposition des oeuvres du sculpteur Ttitto Aguerre du 7 mars au 4 avril à la Villa Beatrix Enea, la ville lance la nouvelle application mobile Anglet Expos qui propose des contenus enrichis sur les expositions d’art contemporain de la Ville d’Anglet. Elle devient opérationnelle en ce début du mois de mars, en même temps que débute l’exposition « Mugak II-Limites » .

Expo photos Defocus

Defocus Skateboards est une jeune marque française, fruit d’un projet étudiant, implantée au sein de la pépinière d’entreprises Olatu Leku à Anglet. Ses membres fondateurs proposent une exposition de photographies argentiques et de vidéos autour autour du skate et de leurs voyages, du 6 mars au 6 mai.

Ttitto Aguerre

Singulière approche que celle de ce sculpteur qui construit son oeuvre intimiste autour de formes géométriques, rigoureuses, volontaires et toniques mais en jouant sur des matières qui décalent le regard. Bois, acier, aluminium, cuivre, albâtre, papier… autant de façons de ” donner du sens à la forme, à la nature et à l’humain, voir à travers la matière, voir à travers soi, puis voir de manière élargie comme pour sonder les profondeurs de l’humanité”. Nous y consacrerons un reportage et un entretien avec un artiste pour le moins étonnant!

b06f8b9664

0076fbf2e6

– Côté spectacles

Le Théâtre du Quintaou accueille, le 6 mars à 20h30, un artiste d’exception. Oxmo Puccino Trio, 6 albums et 2 victoires de la musique en 15 ans de carrière, s’offre une ballade côtière avant la sortie de son nouvel opus, “Roi sans carrosse”. Une parenthèse acoustique qui réunit Vincent Segal au violoncelle, Edouard Ardan à la guitare et le malien Oxmo Puccino au chant pour un concert plein de poésie et de convivialité, hors du temps… L’aristocratie du rap en somme!

8f0b5408c0

Les Ecuries de Baroja ne se cantonnent pas à la seule musique. Le 27 mars à 20h30 quelques…“Variations Enigmatiques” s’y expriment. Une pièce d’Eric-Emmanuel Schmitt reprise par la Compagnie Horizon Vertival avec Franck Godard et Yann Szpak. Le sujet? Une joute passionnelle et psychologique entre un prix Nobel de littérature et un journaliste, où les deux protagonistes se livrent au jeu cruel de la vérité en mode polar!

– En mars on vous cuisine!

29e797ceae

La gastronomie est un art de vivre sans commune mesure, surtout ici! Une bonne raison de signaler cette superbe initiative de la Bibliothèque Quintaou, qui, du 6 au 28 mars, décline en variations savoureuses un thème cher à nos papilles expertes! Une série de manifestations qui nous motive d’autant plus que très bientôt, le 2 avril nous passerons une journée avec un chef hors normes, Alain Darroze!  Pour ce mois ci, suivons les effluves gourmandes à la (re)découverte des goûts et des saveurs émoustillantes qui éveillent tous nos sens!

41367bc7fd

Flagrants délices. Imaginée par les élèves en Arts appliqués, BTS design de Cantau et ceux du Lycée Biarritz Atlantique, cette exposition met l’eau à la bouche! En guise de vernissage le 6 mars, quelques belles dégustations en perspective…miam!

Quelques rencontres gastronomiques, de l’histoire à la table

Trois rendez-vous permettront de considérer la gastronomie sous différents angles nouveaux: Un point de vue historique avec l’invention de la cuisine du Sud-ouest racontée par Christian Coulon (le 10 mars à 18h30), une vision sociologique avec une évolution de nos comportements alimentaires scrutée par Eric Birlouez (le 17 mars à 18h30) et enfin, une approche architecturale à travers quelques superbes exemples de réalisation par Caroline Mazel (le 24 mars à 18h30)

Des rencontres intellectuelles complétées par deux autres, plus gustatives, à la table de grands chefs, autour de leurs coups de coeur et de quelques secrets …  Arnaud Daguin le 14 mars vers 11h00 puis Philippe Lafargue le 21 mars de 11h00 à 15h30. Un joli moment de partage agrémenté d’une conversation autour du vin d’Irouléguy en compagnie de Gilles Berdin, Peio Espil et Elorri Reca, suivie d’une dégustation fine le 28 mars à 11h00.

Philippe-Lafargue-Cours-de-cuisine-2

Philippe Lafargue de Biarritz

Des menus littéraires à découvrir et déguster

Les bibliothécaires ont eu l’idée incongrue, et non moins jubilatoire, de composer des menus où les différents mets évoquent des livres! Un jeu où chacun doit découvrir quels ouvrages se dissimulent derrière les plats proposés. Le gagnant remportera un déjeuner pour 2 au restaurant “L’Avant Scène “du Théâtre du Quintaou! Proclamantion des résultats le 28 mars en fin de matinée.

Une artiste en cuisine

Jana Lottenberger nous initie à la Kitchen Litho, un procédé technique qui permet, à partir du matériel disponible en cuisine, de créer des estampes! Une pratique respectueuse de la santé et de l’environnement qui s’adresse aux publics de tous âges

Des histoires de gourmandises pour jeune publics

Les mercredis et samedis, lectures, parcours ludiques et jeux sur les goûts et l’alimentation seront proposés avec notamment le 4 mars le Théâtre des Chimères ou le 21 mars une après midi de jeux pour déguster!

Pour toutes infos sur l’actu artistique et culturelle de la ville:www.anglet.fr

Ustaritz en festivals!

– La Communauté de Communes Errobi (Itxassou)  propose avec Hameka Euskaraz des temps forts où la culture s’exprime en langue basque. Le 6 mars deux représentations se succèdent à partir de 20h00: “Hooked (Still) “de la Compagnie de danse Lasala et “Arren ganbara eta emeen sotoa ” d’Atx Teatro, à la salle culturelle Harri Xuri. Le 7 mars 11h00 à la médiathèque de Cambo et le 14 mars même heure à celle d’Ustaritz la Compagnie Zaldain présentera son spectacle “Ozeanoaren Konkista”.

Hartza altzoan 2015 BAT

– Et puis du 13 au 15 mars, l’association Herri Soinu propose Hartza Altzoan, festival consacré aux enfants et à l’éducation artistique et culturelle. Un programme festif et de grande qualité comme sait les concocter cette association qui a su mener en virtuose le récent carnaval sur Ustaritz!

Le 13 mars la Maison pour tous d’Halsou accueille les festivités avec notamment une carte blanche donnée aux musiciens Patrick Fischer et Philippe Albor, accompagné, à 20h00 par le groupe Haurrock (choeur d’enfants).

Le 14 mars, Espelette et Louhossoa en lice! à 11h00, contes et légendes basques sur Espelette avec Xan Errotabehere et Claude Labat.  Puis, salle Harri Xuri sur Louhossoa, multiples manifestations! Spectacle d’artistes en herbe et surtout, à 20h30, un spectacle de danses Leinuruak sur des chorégraphies basques traditionnelles et l’interprétation de pièces emblématiques de Juan Antonio Urbeltz et de Philippe Oyhamburu.

Le 15 mars, en ce même lieu de Louhossoa, dès 14h00 le Lapurdiko Haur Kantu Txapelketa, grand concours de chant ouvert aux enfants labourdins.

A ne pas manquer donc!

Saint Jean de Luz à l’heure de l’impro

– Match d’impro le 14 mars, 20h45, à l’auditorium Maurice Ravel

Deux troupes de comédiens montent sur le ring pour s’affronter en improvisations sur un thème donné. A ma droite, lesImprottoks”, comédiens de la troupe de Marc d’Anglet et à ma gauche, les comédiens de la ligue d’improvisation bordelaise “Restons calmes”! Que les meilleurs gagnent aux points…ou par KO!

– Salle de la Rotonde, du 26 mars au 19 avril, exposition de photographie de Severine Dabadie intitulée “Airosa écume de mer-itsas aparra”. L’artiste, embarquée sur l’un des derniers thoniers traditionnels basques, a photographié la pêche à la bolinche, le travail à la canne et à l’appât vivant et la poursuite du thon rouge. Un travail qu’elle nous livre ici.

Hendaye en grands “petit” formats

A Hendaye, ville carrefour de métissage culturel et linguistique, les spectacles ou animations en langue basque tiennent le haut du pavé. Ainsi au bar Bakartxoko, les 4, 11, 18 et 25 mars à 18h30, les conversations en langue basque autour d’un verre vont bon train! De même, les 5, 9, 10, 16 et 17 mars, dans les écoles maternelles Ville, Lissardy et Gare, en fin d’après midi, des lectures intergénérationnelles en langue basque sont organisées pour les 3/6 ans ou 6/11 ans. De quoi passer en beauté le témoin de la mémoire et de transmettre, parmi bien d’autres manifestations, la culture basque et en basque, avec notamment 2 spectacles en langue basque: Le 11 mars à 15h00, “Ozeanoaren Konkista” à la médiathèque et le 18 mars à 10h00 un spectacle pour tout-petits à la structure multi-accueil Dongoxenia.

DSC_2940

– Mais on remarquera surtout la belle activité du Centre culturel Mendi Zolan qui accueille jusqu’au 14 mars l’exposition ” 12 cm” de l’association Begiradak (voir notre article http://www.magmozaik.com/quand-le-petit-peut-etre-grand/)

Saint Pée sur Nivelle et sa Brigade contemporaine

11018852_10205800626356588_5463049274262941880_n

Du 7 au 22 mars nouvelle exposition, “Les 3 visages”, à Larraldea. Dominique Gentreau, Danielle Delgrange et Jean-Michel Miralles à l’honneur.

La Maison basque de Paris

– Le lectorat de langue basque de Paris III accueille les 5 et 6 mars les philologues-chercheurs Ekaitz Santazilia et Eneko Zuloaga pour 2 conférences en espagnol sur le langue basque et la transmission du patrimoine immatériel au Pays Basque.

– Concert de la chorale mixte basque Gernika sous la direction de Didier Verdeille le 5 mars, 20h30, au Centre d’animation Dunois (métro Chevaleret ou Nationale) dans le 13ème arrondissement.

unnamed

– Pariseko Korrika: Le 7 mars se déroule, au profit d’AEK, une course symbolique entre le Sacré-Coeur et la Maison Basque de Paris. Le trajet s’effectue de 16 à 17h00 en trottinant! De 17h30 à 19h30, place au Trikipoteo, c’est à dire la tournée des bars de Saint Ouen en musique, animée par le groupe Mandoilek, pour finir, à 21h00 par une grande soirée festive à la Maison Basque.

…Et ailleurs?

Thierry Gioux et Nuria Sayago, ça vous parle? Nous oui, en vignettes somptueuses, pour un album qui parait le 4 mars. Ils habitent désormais Hélette et on attend beaucoup de leur collaboration artistique riche de couleurs et de créativité! Aupa Hauteville!

BANNER

 Bon courage pour vous concocter un emploi du temps qui s’annonce bien chargé!! Et vous n’êtes pas au bout de vos peines! A venir un Agend’Arts en basque, un Agend’Arts consacré à la riche vie culturelle et artistique au sud, et à très court terme un Agend’Arts de la diaspora!!! On ne vous épargnera rien!

Catherine CLERC,magmozaik64200@gmail.com

This Post Has Been Viewed 463 Times


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top ↑